Coronavirus : les employés des banques exigent un renforcement de leur sécurité

L'Union syndicale interbancaire (USIB) demande, dans un courrier adressé au président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), un renforcement de la sécurité des salariés des banques face au risque de propagation du Coronavirus

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/20-03-2020/agences-banque.jpg-oui
Coronavirus : les employés des banques exigent un renforcement de leur sécurité

Le 20 mars 2020 à 17:55

Modifié le 20 mars 2020 à 18:12

Le syndicat demande ainsi: 

- de réduire le temps de travail de 9h à 15h, sans baisser les salaires, afin de limiter le temps d'exposition des salariés et leur permettre de rejoindre leurs enfants demeurant à la maison;

- Procéder à la fermeture des agences le samedi et dimanche (pour celles qui ouvrent le week-end);

- Arrêter de décompter le congé des collaborateurs mis en congé;

- Mettre en congé systématique tous les collaborateurs souffrant des maladies graves ou chroniques

- Permettre au personnel dont le conjoint est impacté par la crise découlant de la pandémie, de différer de trois mois, sans frais, le paiement des échéances de crédits. 

Coronavirus : les employés des banques exigent un renforcement de leur sécurité

Le 20 mars 2020 à18:12

Modifié le 20 mars 2020 à 18:12

L'Union syndicale interbancaire (USIB) demande, dans un courrier adressé au président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), un renforcement de la sécurité des salariés des banques face au risque de propagation du Coronavirus

com_redaction-10

Le syndicat demande ainsi: 

- de réduire le temps de travail de 9h à 15h, sans baisser les salaires, afin de limiter le temps d'exposition des salariés et leur permettre de rejoindre leurs enfants demeurant à la maison;

- Procéder à la fermeture des agences le samedi et dimanche (pour celles qui ouvrent le week-end);

- Arrêter de décompter le congé des collaborateurs mis en congé;

- Mettre en congé systématique tous les collaborateurs souffrant des maladies graves ou chroniques

- Permettre au personnel dont le conjoint est impacté par la crise découlant de la pandémie, de différer de trois mois, sans frais, le paiement des échéances de crédits. 

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
0

Communication financière

SALAFIN: Résultats Semestriels S1-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.