Coronavirus: le ministère de la Santé suit près de 300 "cas contacts" possibles

Le ministère de la Santé a organisé ce mardi 10 mars une conférence de presse suite au premier décès au Maroc dû au Coronavirus. 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/10-03-2020/ministere-de-sante1.jpg-oui
Coronavirus: le ministère de la Santé suit près de 300

Le 10 mars 2020 à 16:10

Modifié le 11 mars 2020 à 10:15

Dans sa déclaration, Mohammed Lyoubi, directeur de l'Epidémiologie et de la lutte contre les maladies a précisé que : "la situation nationale a été marquée entre la nuit du lundi 9 mars et la journée du mardi 10 mars par un certain nombre d'événements". 

"Tout d'abord, un 3e cas a été enregistré dans la nuit de lundi à mardi, dont l'état de santé est bon. il s’agit d'un touriste français âgé de 52 ans, arrivant de Paris. Il est actuellement hospitalisé dans un hôpital à Marrakech pour éviter la transmission du virus à d'autres personnes"

"Ensuite, une personne est décédée ce mardi, au début de l'après-midi. Il s'agit du 2e cas enregistré au Maroc, une femme âgée de 89 ans, qui souffrait de plusieurs maladies chroniques. A son arrivée à l'hôpital de Casablanca, la défunte était dans un état critique. Son état de santé a continué à se détériorer malgré l'intervention de différents médecins de plusieurs spécialités". 

"Quant au premier cas, il est en voie de guérison. Son état de santé s'est amélioré".   

M. Lyoubi rappelle encore une fois que "le Maroc est toujours dans la 1ère phase de son plan national de veille et riposte à l'infection au Covid-19, marquée par l'enregistrement de cas importés".  

Répondant à une question d'un confrère sur les personnes qui étaient en contact avec les cas confirmés, le directeur de l'épidémiologie indique que "jusqu'à aujourd'hui, avec les 3 cas enregistrés au Royaume, le ministère de la Santé procède au suivi de quelque 300 cas contacts potentiels quotidiennement. Aucun d'entre eux ne manifeste des signes de maladie".

"Le ministère continuera à suivre l'état de santé de chacun d'entre eux, jusqu'à la fin de la période d'incubation", ajoute-t-il, en rappelant que "dès la déclaration d'un cas, même en étant en stade de suspicion, on commence par identifier et recenser les contacts qui répondent à des critères particuliers. Une fois le cas confirmé au laboratoire, nous procédons à des actions supplémentaires consistant à faire l'évaluation de tous les contacts un par un pour les classer selon le niveau de risque. Les mesures sont spécifiques à chaque catégorie, puisqu'il y a des contacts à risque élevé, d'autres à risque modéré et faible".

Lire aussi: 

Coronavirus: Le Maroc élargit la définition des cas suspects

Coronavirus: le ministère de la Santé rassure sur l'état des deux patients

Coronavirus: le ministère de la Santé suit près de 300 "cas contacts" possibles

Le 10 mars 2020 à16:19

Modifié le 11 mars 2020 à 10:15

Le ministère de la Santé a organisé ce mardi 10 mars une conférence de presse suite au premier décès au Maroc dû au Coronavirus. 

com_redaction-31

Dans sa déclaration, Mohammed Lyoubi, directeur de l'Epidémiologie et de la lutte contre les maladies a précisé que : "la situation nationale a été marquée entre la nuit du lundi 9 mars et la journée du mardi 10 mars par un certain nombre d'événements". 

"Tout d'abord, un 3e cas a été enregistré dans la nuit de lundi à mardi, dont l'état de santé est bon. il s’agit d'un touriste français âgé de 52 ans, arrivant de Paris. Il est actuellement hospitalisé dans un hôpital à Marrakech pour éviter la transmission du virus à d'autres personnes"

"Ensuite, une personne est décédée ce mardi, au début de l'après-midi. Il s'agit du 2e cas enregistré au Maroc, une femme âgée de 89 ans, qui souffrait de plusieurs maladies chroniques. A son arrivée à l'hôpital de Casablanca, la défunte était dans un état critique. Son état de santé a continué à se détériorer malgré l'intervention de différents médecins de plusieurs spécialités". 

"Quant au premier cas, il est en voie de guérison. Son état de santé s'est amélioré".   

M. Lyoubi rappelle encore une fois que "le Maroc est toujours dans la 1ère phase de son plan national de veille et riposte à l'infection au Covid-19, marquée par l'enregistrement de cas importés".  

Répondant à une question d'un confrère sur les personnes qui étaient en contact avec les cas confirmés, le directeur de l'épidémiologie indique que "jusqu'à aujourd'hui, avec les 3 cas enregistrés au Royaume, le ministère de la Santé procède au suivi de quelque 300 cas contacts potentiels quotidiennement. Aucun d'entre eux ne manifeste des signes de maladie".

"Le ministère continuera à suivre l'état de santé de chacun d'entre eux, jusqu'à la fin de la période d'incubation", ajoute-t-il, en rappelant que "dès la déclaration d'un cas, même en étant en stade de suspicion, on commence par identifier et recenser les contacts qui répondent à des critères particuliers. Une fois le cas confirmé au laboratoire, nous procédons à des actions supplémentaires consistant à faire l'évaluation de tous les contacts un par un pour les classer selon le niveau de risque. Les mesures sont spécifiques à chaque catégorie, puisqu'il y a des contacts à risque élevé, d'autres à risque modéré et faible".

Lire aussi: 

Coronavirus: Le Maroc élargit la définition des cas suspects

Coronavirus: le ministère de la Santé rassure sur l'état des deux patients

A lire aussi


Communication financière

Avis de convocation AGO et AGE de la Sociétés Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.