Covid-19. Enquête contre un médecin testé positif pour non conformité aux règles

Une enquête a été ouverte par le parquent général de Tétouan, ainsi qu'une enquête administrative par l'inspection générale du ministère de la Santé, contre un médecin exerçant à Tétouan et qui ne s'est pas conformé aux règles exigées en matière de prévention de la propagation du coronavirus, selon un communiqué officiel.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/23-03-2020/infirmiere-000.jpg-oui
Covid-19. Enquête contre un médecin testé positif pour non conformité aux règles

Le 23 mars 2020 à 10:16

Modifié le 23 mars 2020 à 15:51

"Après son retour d'un séjour à l'étranger, l'intéressé, testé positif au coronavirus, a continué à consulter des patients et a même réalisé deux actes opératoires, sans que le délégué provincial du ministère de la Santé ne l'ait avisé sur les règles et le protocole précis qu'il devait suivre", indique un communiqué du ministère de la Santé.

"Les deux enquêtes ont révélé un manquement aux règles déontologiques et éthiques du médecin en mettant la vie d'autrui en danger, usurpation de qualification, sachant qu'il s'agit d'un médecin généraliste et non d'un gynéco-obstétricien comme il le présume, et manque de responsabilité et négligence du délégué provincial et fausse information", selon la même source.

"Devant ces faits, poursuit le ministère, il a été décidé de la fermeture de la clinique et du cabinet médical en question avec poursuite judiciaire et administrative, de mesures correctives à l'encontre du délégué provincial de la Santé et de la poursuite de l'enquête judiciaire".

Covid-19. Enquête contre un médecin testé positif pour non conformité aux règles

Le 23 mars 2020 à10:27

Modifié le 23 mars 2020 à 15:51

Une enquête a été ouverte par le parquent général de Tétouan, ainsi qu'une enquête administrative par l'inspection générale du ministère de la Santé, contre un médecin exerçant à Tétouan et qui ne s'est pas conformé aux règles exigées en matière de prévention de la propagation du coronavirus, selon un communiqué officiel.

com_redaction-31

"Après son retour d'un séjour à l'étranger, l'intéressé, testé positif au coronavirus, a continué à consulter des patients et a même réalisé deux actes opératoires, sans que le délégué provincial du ministère de la Santé ne l'ait avisé sur les règles et le protocole précis qu'il devait suivre", indique un communiqué du ministère de la Santé.

"Les deux enquêtes ont révélé un manquement aux règles déontologiques et éthiques du médecin en mettant la vie d'autrui en danger, usurpation de qualification, sachant qu'il s'agit d'un médecin généraliste et non d'un gynéco-obstétricien comme il le présume, et manque de responsabilité et négligence du délégué provincial et fausse information", selon la même source.

"Devant ces faits, poursuit le ministère, il a été décidé de la fermeture de la clinique et du cabinet médical en question avec poursuite judiciaire et administrative, de mesures correctives à l'encontre du délégué provincial de la Santé et de la poursuite de l'enquête judiciaire".

A lire aussi


Communication financière

SALAFIN: Résultats Semestriels S1-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.