Covid-19. L'Intérieur alerte sur le risque des eaux usées non traitées

Dans une note adressée aux walis, gouverneurs, préfectures et provinces, le ministère de l'Intérieur alerte sur une possible présence du coronavirus dans les eaux usées, et rappelle l'interdiction de leur utilisation avant traitement. 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/05-05-2020/eauusee.jpg-oui
Covid-19. L'Intérieur alerte sur le risque des eaux usées non traitées Source: yahoo.com

Le 05 mai 2020 à 11:10

Modifié le 05 mai 2020 à 12:51

"Dans le cadre du suivi de la pandémie liée au virus Covid-19, des études menées dans plusieurs pays ont démontré la possibilité de présence de traces du génome de coronavirus dans les eaux usées issues des selles des personnes atteintes", lit-on sur le document.

"ll est à rappeler à ce sujet, que toute utilisation des eaux usées est fixée par les dispositions législatives et réglementaires en vigueur notamment la loi 36-15 sur l'eau, le décret n° 2-97-875 du 6 Chaoual 1418 (4 février 1998) relatif à l'utilisation des eaux usées et l'arrêté n° 1276-01 du 10 Chaâbane 1423 (17 octobre 2002) fixant les normes de qualité des eaux destinées à l'irrigation".

"De ce fait, aucune eau usée ne peut être utilisée si elle n'a pas été préalablement reconnue épurée et conforme à la norme".

"Aussi, et en s'inscrivant dans le cadre des efforts déployés par notre pays pour lutter contre la propagation de la pandémie Covid-19, vous êtes invités à prendre toutes les dispositions nécessaires pour interdire toute utilisation non réglementaire des eaux usées", conclut la note.

Source: yahoo.com

Covid-19. L'Intérieur alerte sur le risque des eaux usées non traitées

Le 05 mai 2020 à12:31

Modifié le 05 mai 2020 à 12:51

Dans une note adressée aux walis, gouverneurs, préfectures et provinces, le ministère de l'Intérieur alerte sur une possible présence du coronavirus dans les eaux usées, et rappelle l'interdiction de leur utilisation avant traitement. 

com_redaction-96

"Dans le cadre du suivi de la pandémie liée au virus Covid-19, des études menées dans plusieurs pays ont démontré la possibilité de présence de traces du génome de coronavirus dans les eaux usées issues des selles des personnes atteintes", lit-on sur le document.

"ll est à rappeler à ce sujet, que toute utilisation des eaux usées est fixée par les dispositions législatives et réglementaires en vigueur notamment la loi 36-15 sur l'eau, le décret n° 2-97-875 du 6 Chaoual 1418 (4 février 1998) relatif à l'utilisation des eaux usées et l'arrêté n° 1276-01 du 10 Chaâbane 1423 (17 octobre 2002) fixant les normes de qualité des eaux destinées à l'irrigation".

"De ce fait, aucune eau usée ne peut être utilisée si elle n'a pas été préalablement reconnue épurée et conforme à la norme".

"Aussi, et en s'inscrivant dans le cadre des efforts déployés par notre pays pour lutter contre la propagation de la pandémie Covid-19, vous êtes invités à prendre toutes les dispositions nécessaires pour interdire toute utilisation non réglementaire des eaux usées", conclut la note.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
0

Communication financière

Publication complémentaire suite à l’avis réunion de l’assemblée générale extraordinaire de la société ALUMINIUM DU MAROC SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.