Covid-19: Le ministère de la Santé présente son quatrième bilan hebdomadaire

Un bilan "pire que le précédent" selon le ministère de la Santé qui a présenté ce mercredi 12 août, les chiffres de la semaine sur le plan international et national, montrant une évolution négative de la situation épidémiologique. 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/12-08-2020/corona8aic80.jpg-oui

Le 12 août 2020 à 16:22

Modifié le 12 août 2020 à 18:04

Le point de presse a été présenté par Dr. Mouad Mrabet, coordinateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé.

Dr. Mrabet a fait le point sur la pandémie dans le monde, avant de se pencher sur le cas du Maroc en présentant des chiffres arrêtés au dimanche 9 août 2020

Le point de presse hebdomadaire a été l'occasion de répondre aux interrogations des citoyens. Ces derniers peuvent envoyer leurs questions à travers l'application Whatsapp, vers le numéro: 07 61 85 50 20.

Situation épidémiologique dans le monde

"Sur le plan international, et jusqu'au dimanche 9 août 2020, 20.055.196 cas ont été enregistrés dans le monde. Soit 256,8 cas pour chaque 100.000 habitants. Le taux de létalité est de 3,7% alors que le taux de guérison est de 64,4%". 

"Comparé à la semaine précédente (du 27 juillet au 2 août), il y a eu une légère baisse (-1,55%) du nombre de cas enregistrés sur le plan international". 

"Le nombre de décès a quant à lui augmenté de 2,98%". 

Sur le plan national 

"Le cumul des cas depuis le 2 mars 2020, jusqu'au dimanche 9 août est de 33.237, soit 91,5 cas pour chaque 100.000 habitants. Le nombre de décès est 498 alors que le taux de rémission sur le plan national était de 70,2%." (Cliquez ici pour les chiffres arrêtés au mardi 11 août à 17H). 

"Durant la semaine passée (du 3 au 9 août), 7.700 nouveaux cas ont été enregistrés dont 30 importés. Ces 7.700 nouveaux cas représentent 23,2% de la totalité des cas enregistrés dans notre pays". 

"Alors que le nombre de guérisons déclarées était de 4.912, 116 décès ont été enregistrés durant la même semaine (contre 69 durant la semaine précédente). Ces 116 décès représentent 23,3% du nombre total des décès enregistrés à ce jour". 

"D'un point de vue mensuel, et alors que nous ne sommes qu'aux premiers jours du mois d'août, 145 décès ont été enregistrés. Un chiffre jamais connu auparavant, puisqu'au mois d'avril il y en a eu 134, et 125 durant le mois de juillet".

 

"154.774 tests ont été effectués la semaine du 3 au 9 août. Ce qui représente une hausse de 4,3% du nombre de tests, comparé à la semaine 27 juillet au 2 août". 

"Concernant le nombre de cas, Le Maroc est désormais classé à la 58ème place sur le plan international, alors qu'il était à la 60ème place la semaine précédente. Il est par ailleurs maintenu à la 6ème place du classement africain".

"Au niveau du nombre de décès, le Maroc a malheureusement avancé de 5 places et se retrouve à 61ème position cette semaine, sur le plan international et à la 6ème en Afrique".

"Quant au nombre de tests effectués, le Maroc se trouve à 33ème place mondiale, 2ème africaine et 1ère en Afrique du nord".   

Répartition géographique 

Il y a trois catégories de régions. La première est celle des 4 régions qui ont connu le plus grand nombre de contaminations entre le 3 et le 9 août, avec plus de 30 cas pour chaque 100.000 habitants. Il s'agit de : Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès, Marrakech-Safi et Casablanca-Settat.

La seconde catégorie de région est celle qui a connu une "activité épidémiologique moyenne" (entre 10 et 20 cas pour chaque 100.000 habitants). Les régions concernées sont : Rabat-Salé-Kénitra, Draâ-Tafilalet et Dakhla-Oued Dahab. 

La troisième catégorie (moins de 10 cas pour chaque 100.000 habitants) concerne les régions suivantes: l'Oriental, Beni Mellal-Khenifra, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun et Laâyoun-Sakia El Hamra.

Réponses aux interrogations des citoyens 

>> Quelle est la durée d'utilisation des masques en tissu ? Faut-il les laver après chaque utilisation ? 

"Les masques en tissu doivent être lavés à 60°C pendant 30 minutes avec des produits de nettoyage normaux et ce, après une durée d'utilisation de 4 heures. Dans le cas où elles sont imbibées d'eau ou salies, il faut les nettoyer sans attendre". 

"Pour les personnes qui souhaitent fabriquer leurs propres masques de protection, il est conseillé de doubler le tissu en utilisant une matière aérée, surtout le coton". 

"Il est déconseillé d'utiliser les masques de protection, pour les enfants de moins de 2 ans". 

>> Le coronavirus est-il sexuellement transmissible ? 

"L'acte sexuel présente toutes les conditions qui permettent la transmission du virus lorsqu'une des deux personnes est contaminée. Il est impossible d'imaginer que lors d'une relation sexuelle, les mesures de distanciation puissent être respectées". 

>> Est-il suffisant de se laver les mains à l'eau lorsqu'on ne dispose ni de savon ni de gel hydroalcoolique ? 

"Non. L'eau seule ne protège pas contre le virus. Il est nécessaire d'utiliser le savon". 

>> La consommation d'alcool protège-t-elle du coronavirus ? 

"La réponse est non. Cela n'a pas été démontré scientifiquement. Bien au contraire, dans plusieurs pays européens, il est conseillé de ne pas consommer ou au moins, diminuer la consommation de l'alcool. La moindre des choses qui puisse arriver en consommant l'alcool est de perdre la concentration et donc de ne plus respecter les mesures de protection et gestes barrières". 

Le ministère a par ailleurs, a présenté quelques mesures de précaution à respecter dans les cafés et restaurants (port du masque, distanciation et aération des locaux), avant de rappeler les conditions relatives à l'hospitalisation à domicile des cas de Covid.

Covid-19: Le ministère de la Santé présente son quatrième bilan hebdomadaire

Le 12 août 2020 à18:04

Modifié le 12 août 2020 à 18:04

Un bilan "pire que le précédent" selon le ministère de la Santé qui a présenté ce mercredi 12 août, les chiffres de la semaine sur le plan international et national, montrant une évolution négative de la situation épidémiologique. 

Le point de presse a été présenté par Dr. Mouad Mrabet, coordinateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé.

Dr. Mrabet a fait le point sur la pandémie dans le monde, avant de se pencher sur le cas du Maroc en présentant des chiffres arrêtés au dimanche 9 août 2020

Le point de presse hebdomadaire a été l'occasion de répondre aux interrogations des citoyens. Ces derniers peuvent envoyer leurs questions à travers l'application Whatsapp, vers le numéro: 07 61 85 50 20.

Situation épidémiologique dans le monde

"Sur le plan international, et jusqu'au dimanche 9 août 2020, 20.055.196 cas ont été enregistrés dans le monde. Soit 256,8 cas pour chaque 100.000 habitants. Le taux de létalité est de 3,7% alors que le taux de guérison est de 64,4%". 

"Comparé à la semaine précédente (du 27 juillet au 2 août), il y a eu une légère baisse (-1,55%) du nombre de cas enregistrés sur le plan international". 

"Le nombre de décès a quant à lui augmenté de 2,98%". 

Sur le plan national 

"Le cumul des cas depuis le 2 mars 2020, jusqu'au dimanche 9 août est de 33.237, soit 91,5 cas pour chaque 100.000 habitants. Le nombre de décès est 498 alors que le taux de rémission sur le plan national était de 70,2%." (Cliquez ici pour les chiffres arrêtés au mardi 11 août à 17H). 

"Durant la semaine passée (du 3 au 9 août), 7.700 nouveaux cas ont été enregistrés dont 30 importés. Ces 7.700 nouveaux cas représentent 23,2% de la totalité des cas enregistrés dans notre pays". 

"Alors que le nombre de guérisons déclarées était de 4.912, 116 décès ont été enregistrés durant la même semaine (contre 69 durant la semaine précédente). Ces 116 décès représentent 23,3% du nombre total des décès enregistrés à ce jour". 

"D'un point de vue mensuel, et alors que nous ne sommes qu'aux premiers jours du mois d'août, 145 décès ont été enregistrés. Un chiffre jamais connu auparavant, puisqu'au mois d'avril il y en a eu 134, et 125 durant le mois de juillet".

 

"154.774 tests ont été effectués la semaine du 3 au 9 août. Ce qui représente une hausse de 4,3% du nombre de tests, comparé à la semaine 27 juillet au 2 août". 

"Concernant le nombre de cas, Le Maroc est désormais classé à la 58ème place sur le plan international, alors qu'il était à la 60ème place la semaine précédente. Il est par ailleurs maintenu à la 6ème place du classement africain".

"Au niveau du nombre de décès, le Maroc a malheureusement avancé de 5 places et se retrouve à 61ème position cette semaine, sur le plan international et à la 6ème en Afrique".

"Quant au nombre de tests effectués, le Maroc se trouve à 33ème place mondiale, 2ème africaine et 1ère en Afrique du nord".   

Répartition géographique 

Il y a trois catégories de régions. La première est celle des 4 régions qui ont connu le plus grand nombre de contaminations entre le 3 et le 9 août, avec plus de 30 cas pour chaque 100.000 habitants. Il s'agit de : Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès, Marrakech-Safi et Casablanca-Settat.

La seconde catégorie de région est celle qui a connu une "activité épidémiologique moyenne" (entre 10 et 20 cas pour chaque 100.000 habitants). Les régions concernées sont : Rabat-Salé-Kénitra, Draâ-Tafilalet et Dakhla-Oued Dahab. 

La troisième catégorie (moins de 10 cas pour chaque 100.000 habitants) concerne les régions suivantes: l'Oriental, Beni Mellal-Khenifra, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun et Laâyoun-Sakia El Hamra.

Réponses aux interrogations des citoyens 

>> Quelle est la durée d'utilisation des masques en tissu ? Faut-il les laver après chaque utilisation ? 

"Les masques en tissu doivent être lavés à 60°C pendant 30 minutes avec des produits de nettoyage normaux et ce, après une durée d'utilisation de 4 heures. Dans le cas où elles sont imbibées d'eau ou salies, il faut les nettoyer sans attendre". 

"Pour les personnes qui souhaitent fabriquer leurs propres masques de protection, il est conseillé de doubler le tissu en utilisant une matière aérée, surtout le coton". 

"Il est déconseillé d'utiliser les masques de protection, pour les enfants de moins de 2 ans". 

>> Le coronavirus est-il sexuellement transmissible ? 

"L'acte sexuel présente toutes les conditions qui permettent la transmission du virus lorsqu'une des deux personnes est contaminée. Il est impossible d'imaginer que lors d'une relation sexuelle, les mesures de distanciation puissent être respectées". 

>> Est-il suffisant de se laver les mains à l'eau lorsqu'on ne dispose ni de savon ni de gel hydroalcoolique ? 

"Non. L'eau seule ne protège pas contre le virus. Il est nécessaire d'utiliser le savon". 

>> La consommation d'alcool protège-t-elle du coronavirus ? 

"La réponse est non. Cela n'a pas été démontré scientifiquement. Bien au contraire, dans plusieurs pays européens, il est conseillé de ne pas consommer ou au moins, diminuer la consommation de l'alcool. La moindre des choses qui puisse arriver en consommant l'alcool est de perdre la concentration et donc de ne plus respecter les mesures de protection et gestes barrières". 

Le ministère a par ailleurs, a présenté quelques mesures de précaution à respecter dans les cafés et restaurants (port du masque, distanciation et aération des locaux), avant de rappeler les conditions relatives à l'hospitalisation à domicile des cas de Covid.

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communication financière Situation au 30 Juin 2020.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.