Covid-19: Nouvelle unité de réanimation de 27 lits à Tanger

Une nouvelle unité de réanimation médicale a été ouverte, vendredi soir, au niveau de l'hôpital Duc De Tovar à Tanger, en vue d'augmenter la capacité litière consacrée au traitement des cas critiques d'infection au nouveau coronavirus.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/09-08-2020/unitereanimationtanger20.jpg-oui
 Covid-19: Nouvelle unité de réanimation de 27 lits à Tanger (Photo MAP)

Le 09 août 2020 à 10:33

Modifié le 09 août 2020 à 17:41

Cette unité, visitée par le Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, qui était accompagné de plusieurs responsables du secteur de la santé, est dotée d'une capacité de 27 lits et équipée de matériel médical et bio-technologique moderne devant permettre de surveiller en permanence la respiration, le cœur et les fonctions vitales des patients.

La directrice régionale de la Santé à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Dr. Ouafae Ajnaou, a souligné que cette unité vient s'ajouter aux deux services de réanimation de l'hôpital Mohamed VI et de la clinique de sécurité sociale à Tanger, ce qui permettra d'augmenter la capacité d'accueil dans les services de réanimation et de soins intensifs à 73 lits.

"Cette unité va nous permettre de renforcer la capacité de prise en charge des cas critiques qui arrivent aux hôpitaux de Tanger pendant cette période, en particulier les groupes vulnérables tels que les personnes âgées de plus de 65 ans et celles atteintes de maladies chroniques", a déclaré à la MAP Mme Ajnaou.

Elle a précisé que ce service, qui a reçu les premiers patients le soir même, dispose du matériel médical nécessaire, et est supervisé par des cadres médicaux des secteurs public et privé et de la médecine militaire, ajoutant que "tout le personnel médical qui souhaite se porter volontaire sera le bienvenu".

La directrice régionale de la Santé a relevé que cette unité, qui contribuera à renforcer l'offre sanitaire à Tanger, devrait permettre d'alléger la pression sur les services de réanimation, saluant les efforts consentis par le personnel médical et infirmier, appelé à faire plus de sacrifices pour surmonter cette étape.

De son côté, le professeur Hicham Sbai, médecin spécialiste en anesthésie et réanimation au Centre hospitalier universitaire de Tanger, a assuré que l'ouverture de cette unité, dotée de 27 lits et d'équipements médicaux modernes, vient répondre à l'augmentation des cas critiques de Covid-19 à Tanger, notant que ce service permettra de renforcer la capacité d'accueil dans les services de réanimation et d'alléger la pression sur eux, ce qui contribuera à augmenter la capacité litière consacrée au traitement des cas critiques et ceux modérés pour éviter la détérioration de leur état de santé.

Il a souligné que le succès dans la maîtrise de l'épidémie de Coronavirus est tributaire de l'implication des citoyens et leur attachement au respect des mesures préventives, telles que le port correct du masque et le respect de la distanciation sociale, qui restent le meilleur moyen pour vaincre le virus, notant que le respect de ces mesures devrait permettre d'éviter l'augmentation du nombre de cas critiques.

"Chacun doit être conscient que la situation est critique et que le citoyen qui ne porte pas de masque doit revoir son comportement, car il présente un danger pour lui-même, sa famille et la société", a-t-il conclu. (MAP)

(Photo MAP)

Covid-19: Nouvelle unité de réanimation de 27 lits à Tanger

Le 09 août 2020 à11:29

Modifié le 09 août 2020 à 17:41

Une nouvelle unité de réanimation médicale a été ouverte, vendredi soir, au niveau de l'hôpital Duc De Tovar à Tanger, en vue d'augmenter la capacité litière consacrée au traitement des cas critiques d'infection au nouveau coronavirus.

com_redaction-96

Cette unité, visitée par le Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, qui était accompagné de plusieurs responsables du secteur de la santé, est dotée d'une capacité de 27 lits et équipée de matériel médical et bio-technologique moderne devant permettre de surveiller en permanence la respiration, le cœur et les fonctions vitales des patients.

La directrice régionale de la Santé à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Dr. Ouafae Ajnaou, a souligné que cette unité vient s'ajouter aux deux services de réanimation de l'hôpital Mohamed VI et de la clinique de sécurité sociale à Tanger, ce qui permettra d'augmenter la capacité d'accueil dans les services de réanimation et de soins intensifs à 73 lits.

"Cette unité va nous permettre de renforcer la capacité de prise en charge des cas critiques qui arrivent aux hôpitaux de Tanger pendant cette période, en particulier les groupes vulnérables tels que les personnes âgées de plus de 65 ans et celles atteintes de maladies chroniques", a déclaré à la MAP Mme Ajnaou.

Elle a précisé que ce service, qui a reçu les premiers patients le soir même, dispose du matériel médical nécessaire, et est supervisé par des cadres médicaux des secteurs public et privé et de la médecine militaire, ajoutant que "tout le personnel médical qui souhaite se porter volontaire sera le bienvenu".

La directrice régionale de la Santé a relevé que cette unité, qui contribuera à renforcer l'offre sanitaire à Tanger, devrait permettre d'alléger la pression sur les services de réanimation, saluant les efforts consentis par le personnel médical et infirmier, appelé à faire plus de sacrifices pour surmonter cette étape.

De son côté, le professeur Hicham Sbai, médecin spécialiste en anesthésie et réanimation au Centre hospitalier universitaire de Tanger, a assuré que l'ouverture de cette unité, dotée de 27 lits et d'équipements médicaux modernes, vient répondre à l'augmentation des cas critiques de Covid-19 à Tanger, notant que ce service permettra de renforcer la capacité d'accueil dans les services de réanimation et d'alléger la pression sur eux, ce qui contribuera à augmenter la capacité litière consacrée au traitement des cas critiques et ceux modérés pour éviter la détérioration de leur état de santé.

Il a souligné que le succès dans la maîtrise de l'épidémie de Coronavirus est tributaire de l'implication des citoyens et leur attachement au respect des mesures préventives, telles que le port correct du masque et le respect de la distanciation sociale, qui restent le meilleur moyen pour vaincre le virus, notant que le respect de ces mesures devrait permettre d'éviter l'augmentation du nombre de cas critiques.

"Chacun doit être conscient que la situation est critique et que le citoyen qui ne porte pas de masque doit revoir son comportement, car il présente un danger pour lui-même, sa famille et la société", a-t-il conclu. (MAP)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
0

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de deux administrateurs indépendants

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.