Covid. Interrogations sur l'absence de Sanofi de la course au développement du vaccin

En France, des acteurs associatifs et politiques s’interrogent sur les raisons du retard dans le développement d'un vaccin anti-Covid par le laboratoire Sanofi.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/18-01-2021/sanofi2.jpg-oui
Covid. Interrogations sur l'absence de Sanofi de la course au développement du vaccin

Le 18 janvier 2021 à 14:56

Modifié le 18 janvier 2021 à 14:58

L'accès au vaccin contre la Covid-19 est compliqué même pour certains pays développés. En France, par exemple, la campagne de vaccination n'a pas vraiment commencé, sauf pour certains Ehpad et pour les personnes présentant des pathologies à haut risque.

Acteurs associatifs et politiques dénoncent le retard du déploiement effectif de la campagne de vaccination dans un pays "capable" de produire son propre vaccin.

Dans une vidéo tournée devant le siège de Sanofi, leader mondial de vaccins, le journaliste et député, François Ruffin, pointe la gestion du laboratoire par le gouvernement français.

En effet, le gouvernement a demandé au leader pharmaceutique français de produire les vaccins anti-Covid-19 de ses concurrents.

"Pourquoi la France, le pays de Pasteur, n’a pas son vaccin?", s'interroge le député LFI de la Somme, pour qui "l'Etat a laissé la firme casser la recherche". Il dénonce ainsi une "casse organisée d’un outil de santé publique et une complicité qui, aujourd’hui, met en danger la santé des Français".

"Cette défaite de la recherche, qui nous fait perdre des semaines, et sans doute des mois, est due à nos dirigeants politiques, à leur fusion, confusion, avec les dirigeants économiques. A leur cécité, à leur complicité dans la destruction d’un groupe pharmaceutique qui fut, autrefois, public", poursuit François Ruffin.

Selon le Global Health Innovation Center (GHIC) de l’université Duke (Etats-Unis), 12,5 milliards de doses de vaccins avaient été préemptées à la date du 8 janvier par des gouvernements, tandis que Covax, le dispositif international créé pour mutualiser l’achat de vaccins et assurer une répartition équitable entre tous les pays, ne pouvait prétendre qu’à 2 milliards de doses.

Une carte réalisée récemment par CNN montre que la majorité des pays du Sud n'ont pas encore lancé leurs campagnes de vaccination, contrairement aux pays du Nord.

Les pays riches s'accaparent des doses de vaccins Covid et les habitants des pays pauvres sont laissés de côté, avait mis en garde une coalition d'ONG.  

Covid. Interrogations sur l'absence de Sanofi de la course au développement du vaccin

Le 18 janvier 2021 à14:58

Modifié le 18 janvier 2021 à 14:58

En France, des acteurs associatifs et politiques s’interrogent sur les raisons du retard dans le développement d'un vaccin anti-Covid par le laboratoire Sanofi.

com_redaction-96

L'accès au vaccin contre la Covid-19 est compliqué même pour certains pays développés. En France, par exemple, la campagne de vaccination n'a pas vraiment commencé, sauf pour certains Ehpad et pour les personnes présentant des pathologies à haut risque.

Acteurs associatifs et politiques dénoncent le retard du déploiement effectif de la campagne de vaccination dans un pays "capable" de produire son propre vaccin.

Dans une vidéo tournée devant le siège de Sanofi, leader mondial de vaccins, le journaliste et député, François Ruffin, pointe la gestion du laboratoire par le gouvernement français.

En effet, le gouvernement a demandé au leader pharmaceutique français de produire les vaccins anti-Covid-19 de ses concurrents.

"Pourquoi la France, le pays de Pasteur, n’a pas son vaccin?", s'interroge le député LFI de la Somme, pour qui "l'Etat a laissé la firme casser la recherche". Il dénonce ainsi une "casse organisée d’un outil de santé publique et une complicité qui, aujourd’hui, met en danger la santé des Français".

"Cette défaite de la recherche, qui nous fait perdre des semaines, et sans doute des mois, est due à nos dirigeants politiques, à leur fusion, confusion, avec les dirigeants économiques. A leur cécité, à leur complicité dans la destruction d’un groupe pharmaceutique qui fut, autrefois, public", poursuit François Ruffin.

Selon le Global Health Innovation Center (GHIC) de l’université Duke (Etats-Unis), 12,5 milliards de doses de vaccins avaient été préemptées à la date du 8 janvier par des gouvernements, tandis que Covax, le dispositif international créé pour mutualiser l’achat de vaccins et assurer une répartition équitable entre tous les pays, ne pouvait prétendre qu’à 2 milliards de doses.

Une carte réalisée récemment par CNN montre que la majorité des pays du Sud n'ont pas encore lancé leurs campagnes de vaccination, contrairement aux pays du Nord.

Les pays riches s'accaparent des doses de vaccins Covid et les habitants des pays pauvres sont laissés de côté, avait mis en garde une coalition d'ONG.  

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata - Indicateurs financiers trimestriels T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.