Crash d'Ethiopian Airlines: deux Marocains parmi les victimes

Deux Marocains figurent parmi les victimes du crash d'Ethiopian Airlines dont un avion s'est écrasé ce dimanche matin 10 mars 2019, environ 6 minutes après son décollage d'Addis Abeba en direction de Naïrobi. Il n'y a aucun survivant parmi les 157 passagers dont 8 membres d'équipage.

Le 10 mars 2019 à 09:46

Modifié le 10 mars 2019 à 14:45

Deux Marocains figurent parmi les victimes du crash, dimanche matin, d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis-Abeba - Nairobi avec 157 personnes à bord qui ont toutes péri dans ce crash, rapporte l'agence officielle éthiopienne de presse ENA citée par la MAP.

Suite à ce crash, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale a mis en place une cellule de crise au niveau de la Direction des affaires consulaires et sociales pour suivre la situation avec les autorités éthiopiennes.

Parmi les autres victimes figurent aussi 32 Kényans, 9 Éthiopiens, 3 Australiens, 1 Belge, 18 Canadiens, 8 Chinois, 5 Néerlandais, 1 Djiboutien, 6 Egyptiens, 2 Espagnols, 7 Français, 7 Anglais, 1 Indonésien, 2 Israéliens, 4 Indiens, 1 Irlandais, 8 Italiens, 1 Mozambicain, 1 Norvégien, 2 Polonais, 3 Russes, 1 Rwandais, 1 Saoudien, 1 Soudanais, 1 Somalien, 1 Serbe, 4 Slovaques, 3 suédois, 1 Togolais, 1 Ougandais, 8 Américains, 1 Yéménite, 1 Népalais, 1 Nigérian et 2 sans identités, selon une liste publiée par ENA.

Le vol ET 302 qui s'est écrasé était opéré en Boeing 737-800 MAX. Selon des sites spécialisés en aviation, l'appareil était âgé seulement de 4 mois. L'avion est monté jusqu'à une altitude de 9.000 pieds avant de se crasher. Il n'y a aucun survivant.

L'avion a décollé à 08H38 mn d'Addis Abeba. Tout contact a été perdu 6 mn plus tard. Selon les indications des radars, l'avion est tombé comme une pierre, à 50 km au sud de la capitale éthiopienne.

Le crash a été confirmé par Ethiopian Airlines, qui a précisé que les opérations de recherche et de sauvetage avaient commencé.

Ethiopian Airlines était donnée en exemple en Afrique et avait pour objectif de devenir la première compagnie africaine en 2025.

Le Boeing 737-800 MAX qui s'est écrasé est le même type d'avion que celui de la compagnie indonésienne Lion Air qui s'est abîmé en mer en octobre dernier, 13 minutes après avoir décollé de Jakarta, faisant 189 morts.

Le dernier accident grave d'un avion de ligne d'Ethiopian Airlines est celui d'un Boeing 737-800 qui avait explosé après avoir décollé du Liban en 2010. Les 83 passagers et les sept membres de l'équipage avaient été tués.

Crash d'Ethiopian Airlines: deux Marocains parmi les victimes

Le 10 mars 2019 à10:03

Modifié le 10 mars 2019 à 14:45

Deux Marocains figurent parmi les victimes du crash d'Ethiopian Airlines dont un avion s'est écrasé ce dimanche matin 10 mars 2019, environ 6 minutes après son décollage d'Addis Abeba en direction de Naïrobi. Il n'y a aucun survivant parmi les 157 passagers dont 8 membres d'équipage.

Deux Marocains figurent parmi les victimes du crash, dimanche matin, d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis-Abeba - Nairobi avec 157 personnes à bord qui ont toutes péri dans ce crash, rapporte l'agence officielle éthiopienne de presse ENA citée par la MAP.

Suite à ce crash, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale a mis en place une cellule de crise au niveau de la Direction des affaires consulaires et sociales pour suivre la situation avec les autorités éthiopiennes.

Parmi les autres victimes figurent aussi 32 Kényans, 9 Éthiopiens, 3 Australiens, 1 Belge, 18 Canadiens, 8 Chinois, 5 Néerlandais, 1 Djiboutien, 6 Egyptiens, 2 Espagnols, 7 Français, 7 Anglais, 1 Indonésien, 2 Israéliens, 4 Indiens, 1 Irlandais, 8 Italiens, 1 Mozambicain, 1 Norvégien, 2 Polonais, 3 Russes, 1 Rwandais, 1 Saoudien, 1 Soudanais, 1 Somalien, 1 Serbe, 4 Slovaques, 3 suédois, 1 Togolais, 1 Ougandais, 8 Américains, 1 Yéménite, 1 Népalais, 1 Nigérian et 2 sans identités, selon une liste publiée par ENA.

Le vol ET 302 qui s'est écrasé était opéré en Boeing 737-800 MAX. Selon des sites spécialisés en aviation, l'appareil était âgé seulement de 4 mois. L'avion est monté jusqu'à une altitude de 9.000 pieds avant de se crasher. Il n'y a aucun survivant.

L'avion a décollé à 08H38 mn d'Addis Abeba. Tout contact a été perdu 6 mn plus tard. Selon les indications des radars, l'avion est tombé comme une pierre, à 50 km au sud de la capitale éthiopienne.

Le crash a été confirmé par Ethiopian Airlines, qui a précisé que les opérations de recherche et de sauvetage avaient commencé.

Ethiopian Airlines était donnée en exemple en Afrique et avait pour objectif de devenir la première compagnie africaine en 2025.

Le Boeing 737-800 MAX qui s'est écrasé est le même type d'avion que celui de la compagnie indonésienne Lion Air qui s'est abîmé en mer en octobre dernier, 13 minutes après avoir décollé de Jakarta, faisant 189 morts.

Le dernier accident grave d'un avion de ligne d'Ethiopian Airlines est celui d'un Boeing 737-800 qui avait explosé après avoir décollé du Liban en 2010. Les 83 passagers et les sept membres de l'équipage avaient été tués.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.