Dattes: une production record de 143.000 T est prévue pour 2019-2020

La filière du palmier dattier contribue à hauteur de 60% dans la formation du revenu agricole au sein des oasis, et fournit 3,6 millions de journées de travail pour plus de 2 millions d’habitants, révèle un communiqué du ministère de l'Agriculture à l'occasion du Salon international des dattes 2019 (SIDATTES). 

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/25-10-2019/dattes0.jpg-oui
Dattes : une production record de 143.000 T est prévue pour la campagne 2019-202 (Photo Médias24)

Le 25 octobre 2019 à 11:30

Modifié le 25 octobre 2019 à 14:55

La filière du palmier dattier génère un chiffre d’affaires moyen annuel allant jusqu’à 2 milliards de DH et a procuré aux phoeniciculteurs une valeur ajoutée moyenne de 1,42 milliard de DH entre 2015 et 2018. Selon la même source, l’écosystème oasien bénéficie pleinement de l’activité phœnicicole, qui est aujourd’hui le principal pilier de son économie.

Plusieurs mesures ont été mises en place pour mieux structurer la filière. Le Plan Maroc vert (PMV) a amené la professionnalisation de cette activité autrefois considérée comme mode de vie de la population oasienne. Aujourd’hui, l’ensemble des intervenants dans l’amont et l’aval de la production de dattes sont regroupés dans le cadre d’une interprofession. Ainsi, un contrat programme, d’une enveloppe de 7,8 MMDH a été signé entre l’Etat et cette interprofession sur la période 2010-2020 pour le développement de la filière et pour encadrer l’ensemble des actions menées pour son développement.

Plusieurs objectifs de ce contrat-programme ont déjà été atteints, notamment en matière de plantations où l'objectif des 3 millions de pieds sera atteint d'ici fin 2019, soit un an avant l'échéance, selon le ministère.

Au niveau de la production, le Maroc maintient sa place de 12e plus grand producteur de dattes et conforte son positionnement avec une production prévisionnelle record de 143.000 T pour la campagne 2019-2020, en hausse de 41,3% par rapport à la campagne 2018-2019. Une vraie montée en puissance de ces indicateurs est attendue pour 2022 avec l’entrée en production l’ensemble des palmiers plantés, ajoute la même source.

La 10e édition du Salon international des dattes 2019, qui se tient du 24 au 27 octobre à Erfoud est un rendez-vous incontournable des professionnels de la phœniciculture pour souligner le rôle et le poids de la filière dans l’émergence d’une classe moyenne agricole. 

(Photo Médias24)

Dattes: une production record de 143.000 T est prévue pour 2019-2020

Le 25 octobre 2019 à11:34

Modifié le 25 octobre 2019 à 14:55

La filière du palmier dattier contribue à hauteur de 60% dans la formation du revenu agricole au sein des oasis, et fournit 3,6 millions de journées de travail pour plus de 2 millions d’habitants, révèle un communiqué du ministère de l'Agriculture à l'occasion du Salon international des dattes 2019 (SIDATTES). 

La filière du palmier dattier génère un chiffre d’affaires moyen annuel allant jusqu’à 2 milliards de DH et a procuré aux phoeniciculteurs une valeur ajoutée moyenne de 1,42 milliard de DH entre 2015 et 2018. Selon la même source, l’écosystème oasien bénéficie pleinement de l’activité phœnicicole, qui est aujourd’hui le principal pilier de son économie.

Plusieurs mesures ont été mises en place pour mieux structurer la filière. Le Plan Maroc vert (PMV) a amené la professionnalisation de cette activité autrefois considérée comme mode de vie de la population oasienne. Aujourd’hui, l’ensemble des intervenants dans l’amont et l’aval de la production de dattes sont regroupés dans le cadre d’une interprofession. Ainsi, un contrat programme, d’une enveloppe de 7,8 MMDH a été signé entre l’Etat et cette interprofession sur la période 2010-2020 pour le développement de la filière et pour encadrer l’ensemble des actions menées pour son développement.

Plusieurs objectifs de ce contrat-programme ont déjà été atteints, notamment en matière de plantations où l'objectif des 3 millions de pieds sera atteint d'ici fin 2019, soit un an avant l'échéance, selon le ministère.

Au niveau de la production, le Maroc maintient sa place de 12e plus grand producteur de dattes et conforte son positionnement avec une production prévisionnelle record de 143.000 T pour la campagne 2019-2020, en hausse de 41,3% par rapport à la campagne 2018-2019. Une vraie montée en puissance de ces indicateurs est attendue pour 2022 avec l’entrée en production l’ensemble des palmiers plantés, ajoute la même source.

La 10e édition du Salon international des dattes 2019, qui se tient du 24 au 27 octobre à Erfoud est un rendez-vous incontournable des professionnels de la phœniciculture pour souligner le rôle et le poids de la filière dans l’émergence d’une classe moyenne agricole. 

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : Indicateurs du deuxième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.