Déconfinement : plusieurs hôtels fermés préparent leur réouverture

Faute de clientèle depuis le 15 mars dernier, 95% des hôteliers ont fermé leurs établissements. Au regard de l’évolution positive de la situation épidémiologique, l’hôtel Hilton Houara de Tanger, classé en zone 2, compte rouvrir ses portes à partir du 25 juin prochain. Selon plusieurs sources fiables, cette annonce est le prélude à une réouverture de tout le parc à partir du 1er juillet.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/15-06-2020/hilton.jpg-oui
Déconfinement : plusieurs hôtels fermés préparent leur réouverture Déconfinement : Les hôtels fermés s’apprêtent à rouvrir d’ici juillet

Le 15 juin 2020 à 16:39

Modifié le 15 juin 2020 à 21:29

Après la fermeture des frontières, le décret sur l’état d’urgence sanitaire et le confinement obligatoire, la grande majorité des hôtels du Maroc se sont retrouvés sans clients et ont fermé. A l'approche de la saison estivale, ils se préparent à reprendre leur activité. 

Le Hilton de Tanger ouvre le bal  

Avec la fin de l’état d’urgence prévue le 10 juillet prochain et le déconfinement qui démarre progressivement, le Hilton Houara de Tanger, situé en zone 2 non déconfinée est le premier hôtel à avoir annoncé sa réouverture le 25 juin alors que la clientèle ne peut toujours pas venir d’autres villes.

Sollicitée par Medias24, une source proche du groupe Hilton qui possède 3 unités dans la ville du détroit confirme la prochaine réouverture de la seule unité tangéroise du groupe qui avait fermé ses portes.

"C’est le seul de nos trois hôtels qui a arrêté son activité durant le confinement. La direction a pris cette décision de sa propre initiative car aucune instruction gouvernementale n'a ordonné sa fermeture.

"En fait, la seule circulaire qu’a reçue la profession hôtelière concernait l’obligation de fermer les cafés et les restaurants de nos établissements mais pas nos unités d’hébergement.

"Ainsi, au Tanger City Center qui a gardé une partie de sa clientèle durant tout le confinement, les bars et les restaurants sont toujours fermés aux clients extérieurs mais nos résidents peuvent s’ils le désirent se restaurer en respectant les mesures de distanciation sociale.

"Sachant que le Hilton Houara a installé toutes les règles sanitaires validées par le groupe et les autorités, son ouverture prévue le 25 juin devrait encourager les autres hôtels fermés de la ville à reprendre leur activité au plus tard le 1er juillet prochain soit en pleine saison estivale", espère notre interlocuteur.

Une source ministérielle prudente mais optimiste pour le 1er juillet

Un optimisme partagé par une source autorisée qui se base sur la baisse constante des cas de Covid-19 et sur le fait que la plus grande partie du territoire est désormais classée en zone verte sans cas actifs.

"S’il n'y a jamais eu d'instruction gouvernementale de fermer les hôtels, à ce jour, 95% ont dû fermer à cause des frontières fermées et des nationaux qui ne peuvent plus se déplacer d'une région à l'autre.

"Ceci dit, tout porte à croire que l’ensemble du parc pourra reprendre son activité normale à partir du 1er juillet prochain car la majorité des opérateurs ont déjà mis en place le référentiel sanitaire exigé par le ministère de tutelle.

"Il ne faut cependant pas se précipiter et ruiner l’effort collectif consenti en termes de bonne gestion sanitaire et de capital d’image qui pourra être utilisé à l’international", conclut notre source qui préfère rester anonyme.

Les commissions de vérification des règles sanitaires préparent la reprise générale

Questionnée à son tour, Rkia Alaoui, présidente du CRT de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima déclare que les ouvertures vont se multiplier dans les jours à venir après la vérification des commissions sanitaires de la conformité des nouvelles règles sanitaires dans les hôtels.

"La fermeture des hôtels s’explique par un manque de clients mais avec la possibilité imminente de voyager entre les villes, les hôteliers vont rouvrir pour profiter de la saison estivale qui se profile.

"A ce propos, les commissions locales de vérification de mise en conformité des mesures sanitaires sont à pied d'œuvre pour vérifier si les hôteliers ont fait le nécessaire.

"Malgré le fait que nous n’ayons aucune visibilité sur l'ouverture des frontières et l'arrivée des touristes étrangers, la majorité des hôtels seront ouverts fin juin pour accueillir les nationaux", conclut celle qui dirige également l’hôtel Marina Smir.

 

Déconfinement : Les hôtels fermés s’apprêtent à rouvrir d’ici juillet

Déconfinement : plusieurs hôtels fermés préparent leur réouverture

Le 15 juin 2020 à16:39

Modifié le 15 juin 2020 à 21:29

Faute de clientèle depuis le 15 mars dernier, 95% des hôteliers ont fermé leurs établissements. Au regard de l’évolution positive de la situation épidémiologique, l’hôtel Hilton Houara de Tanger, classé en zone 2, compte rouvrir ses portes à partir du 25 juin prochain. Selon plusieurs sources fiables, cette annonce est le prélude à une réouverture de tout le parc à partir du 1er juillet.

Après la fermeture des frontières, le décret sur l’état d’urgence sanitaire et le confinement obligatoire, la grande majorité des hôtels du Maroc se sont retrouvés sans clients et ont fermé. A l'approche de la saison estivale, ils se préparent à reprendre leur activité. 

Le Hilton de Tanger ouvre le bal  

Avec la fin de l’état d’urgence prévue le 10 juillet prochain et le déconfinement qui démarre progressivement, le Hilton Houara de Tanger, situé en zone 2 non déconfinée est le premier hôtel à avoir annoncé sa réouverture le 25 juin alors que la clientèle ne peut toujours pas venir d’autres villes.

Sollicitée par Medias24, une source proche du groupe Hilton qui possède 3 unités dans la ville du détroit confirme la prochaine réouverture de la seule unité tangéroise du groupe qui avait fermé ses portes.

"C’est le seul de nos trois hôtels qui a arrêté son activité durant le confinement. La direction a pris cette décision de sa propre initiative car aucune instruction gouvernementale n'a ordonné sa fermeture.

"En fait, la seule circulaire qu’a reçue la profession hôtelière concernait l’obligation de fermer les cafés et les restaurants de nos établissements mais pas nos unités d’hébergement.

"Ainsi, au Tanger City Center qui a gardé une partie de sa clientèle durant tout le confinement, les bars et les restaurants sont toujours fermés aux clients extérieurs mais nos résidents peuvent s’ils le désirent se restaurer en respectant les mesures de distanciation sociale.

"Sachant que le Hilton Houara a installé toutes les règles sanitaires validées par le groupe et les autorités, son ouverture prévue le 25 juin devrait encourager les autres hôtels fermés de la ville à reprendre leur activité au plus tard le 1er juillet prochain soit en pleine saison estivale", espère notre interlocuteur.

Une source ministérielle prudente mais optimiste pour le 1er juillet

Un optimisme partagé par une source autorisée qui se base sur la baisse constante des cas de Covid-19 et sur le fait que la plus grande partie du territoire est désormais classée en zone verte sans cas actifs.

"S’il n'y a jamais eu d'instruction gouvernementale de fermer les hôtels, à ce jour, 95% ont dû fermer à cause des frontières fermées et des nationaux qui ne peuvent plus se déplacer d'une région à l'autre.

"Ceci dit, tout porte à croire que l’ensemble du parc pourra reprendre son activité normale à partir du 1er juillet prochain car la majorité des opérateurs ont déjà mis en place le référentiel sanitaire exigé par le ministère de tutelle.

"Il ne faut cependant pas se précipiter et ruiner l’effort collectif consenti en termes de bonne gestion sanitaire et de capital d’image qui pourra être utilisé à l’international", conclut notre source qui préfère rester anonyme.

Les commissions de vérification des règles sanitaires préparent la reprise générale

Questionnée à son tour, Rkia Alaoui, présidente du CRT de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima déclare que les ouvertures vont se multiplier dans les jours à venir après la vérification des commissions sanitaires de la conformité des nouvelles règles sanitaires dans les hôtels.

"La fermeture des hôtels s’explique par un manque de clients mais avec la possibilité imminente de voyager entre les villes, les hôteliers vont rouvrir pour profiter de la saison estivale qui se profile.

"A ce propos, les commissions locales de vérification de mise en conformité des mesures sanitaires sont à pied d'œuvre pour vérifier si les hôteliers ont fait le nécessaire.

"Malgré le fait que nous n’ayons aucune visibilité sur l'ouverture des frontières et l'arrivée des touristes étrangers, la majorité des hôtels seront ouverts fin juin pour accueillir les nationaux", conclut celle qui dirige également l’hôtel Marina Smir.

 

A lire aussi


Communication financière

CFG Bank - Enregistrement note d’information CD

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.