Défense. 250 M$ pour maintenir les F16 marocains

Le département d'Etat américain a approuvé une éventuelle vente de matériel militaire au Maroc pour maintenir sa flotte actuelle de F16. Le coût de ce contrat est estimé à 250,4 millions de dollars.

Défense. 250 M$ pour maintenir les F16 marocains

Le 28 juin 2019 à 10:29

Modifié le 28 juin 2019 à 11:19

Le Maroc veut maintenir sa flotte actuelle de F16 à la pointe des avions de combat. Le contrat approuvé par le département d'Etat américain inclut les pièces de rechange pour les F-16, la formation du personnel et les équipements de formation, du matériel de soutien pour munitions - pour les AMRAAM (missile air-air de moyenne portée avancé), CMBRE (Common Munitions Bit/Reprogramming Equipment), JDAM (Joint Direct Attack Munition, une bombe guidée par GPS), et PAVEWAY (des bombes guidées laser)-, ainsi que des services d’ingénierie....

Selon un communiqué de la Defence Security Cooperation Agency, "ce contrat va soutenir la politique étrangère et la sécurité nationale des Etats-Unis puisqu'il va contribuer à améliorer la sécurité d'un allié majeur non-Otan qui constitue une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du nord".

"Il va également améliorer la capacité d'autodéfense du Maroc. De plus, le maintien de la flotte marocaine de F16 va renforcer l'interopérabilité du Royaume avec les Etats-Unis et d'autres alliés régionaux. Le Maroc exploite déjà une flotte de F16 et cette opération de maintien lui permettra de continuer à l'exploiter à l'avenir".

Le contractant principal sera Lockheed Martin Corporation. 

Tags : F16

Défense. 250 M$ pour maintenir les F16 marocains

Le 28 juin 2019 à11:01

Modifié le 28 juin 2019 à 11:19

Le département d'Etat américain a approuvé une éventuelle vente de matériel militaire au Maroc pour maintenir sa flotte actuelle de F16. Le coût de ce contrat est estimé à 250,4 millions de dollars.

Le Maroc veut maintenir sa flotte actuelle de F16 à la pointe des avions de combat. Le contrat approuvé par le département d'Etat américain inclut les pièces de rechange pour les F-16, la formation du personnel et les équipements de formation, du matériel de soutien pour munitions - pour les AMRAAM (missile air-air de moyenne portée avancé), CMBRE (Common Munitions Bit/Reprogramming Equipment), JDAM (Joint Direct Attack Munition, une bombe guidée par GPS), et PAVEWAY (des bombes guidées laser)-, ainsi que des services d’ingénierie....

Selon un communiqué de la Defence Security Cooperation Agency, "ce contrat va soutenir la politique étrangère et la sécurité nationale des Etats-Unis puisqu'il va contribuer à améliorer la sécurité d'un allié majeur non-Otan qui constitue une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du nord".

"Il va également améliorer la capacité d'autodéfense du Maroc. De plus, le maintien de la flotte marocaine de F16 va renforcer l'interopérabilité du Royaume avec les Etats-Unis et d'autres alliés régionaux. Le Maroc exploite déjà une flotte de F16 et cette opération de maintien lui permettra de continuer à l'exploiter à l'avenir".

Le contractant principal sera Lockheed Martin Corporation. 

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.