Défense. Le Maroc 31e importateur d’armes au monde en 2015-2019

Les transferts internationaux d’armes majeures au cours de la période 2015-2019 ont augmenté de 5,5% par rapport à 2010-2014, selon les nouvelles données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri). Le Maroc fait partie des 40 plus grands importateurs d'armes au monde.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/09-03-2020/af3.jpg-oui
Défense. Le Maroc 31e importateur d’armes au monde en 2015-2019

Le 09 mars 2020 à 13:00

Modifié le 09 mars 2020 à 15:20

Les plus grands exportateurs d’armes au cours des cinq dernières années sont les Etats-Unis, la Russie, la France, l’Allemagne et la Chine.

Les nouvelles données du Sipri montrent également que le flux d’armes vers le Moyen-Orient a augmenté, l’Arabie saoudite étant clairement le plus grand importateur mondial.

Le Maroc, lui, est le 31e importateurs d'armes au monde, avec comme principaux fournisseurs: Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni. 

Baisse des importations d'armes en Afrique

Les importations d'armes par les pays africains ont diminué de 16% entre 2010-2014 et 2015-2019. La Russie représente 49% des exportations d'armes vers la région, les Etats-Unis 14% et la Chine 13%.

L'Afrique du nord représente 74% des importations d'armes africaines en 2015-2019. L'Algérie représente à elle seule 79% des importations d'armes nord-africaines.

Les importations de l’Algérie ont augmenté de 71% par rapport à 2010-2014, ce qui en fait le sixième importateur d’armes au monde en 2015-2019. Comme en 2010-2014, la Russie est restée son plus grand fournisseur d'armes en 2015-2019, représentant 67% des importations algériennes d'armes, suivie de la Chine (13%) et de l'Allemagne (11%).

Le Maroc est pour sa part le 31e importateur d'armes majeures au monde en 2015-2019. Les Etats-Unis représentent 91% des importations marocaines d'armes, suivis par la France (8,9%) et le Royaume-Uni (0,3%). 

Augmentation des exportations des Etats-Unis et de la France

Entre 2010-14 et 2015-19, les exportations d’armes majeures des Etats-Unis ont augmenté de 23%, portant leur part des exportations mondiales à 36%. Sur la période 2015-19, les exportations d’armes des Etats-Unis sont supérieures de 76% à celles du deuxième exportateur d’armes au monde, la Russie.

Les Etats-Unis ont transféré des armes majeures à un total de 96 pays. "Au cours des cinq dernières années, la moitié des exportations d’armes américaines est destinée au Moyen-Orient, et la moitié de celles-ci à l’Arabie saoudite", explique Pieter D. Wezeman, chercheur principal au Sipri.

"Parallèlement, la demande en avions militaires avancés américains a augmenté, en particulier en Europe, en Australie, au Japon et à Taïwan."

Les exportations françaises d’armes ont atteint leur plus haut niveau sur une période de cinq ans depuis 1990 et représentent 7,9% des exportations mondiales d’armes en 2015-19, soit une augmentation de 72% par rapport à 2010-14. "L’industrie française de l’armement a profité de la demande d'armes émanant de l'Egypte, au Qatar et en Inde", souligne Diego Lopes Da Silva, chercheur au Sipri.

Les exportations d’armes majeures de la Russie ont diminué de 18% entre 2010-14 et 2015-19. "La Russie a perdu de son influence en Inde, principal destinataire de longue date d’armes majeures russes, ce qui a entraîné une forte diminution des exportations d’armes", précise Alexandra Kuimova, chercheuse au Sipri. "Cette baisse n’a pas été compensée par l’augmentation des exportations d’armes russes vers l’Egypte et l’Irak en 2015-19."

Flux d'armes vers les pays en conflit

Les importations d'armes des pays du Moyen-Orient ont augmenté de 61% entre 2010-14 et 2015-19 et représentent 35% du total des importations mondiales d'armes au cours des cinq dernières années.

Les importations d’armes majeures de l'Arabie saoudite en 2015-19 ont augmenté de 130% par rapport à la période précédente. Elles représentent 12% des importations mondiales en 2015-19. Malgré les fortes contestations aux Etats-Unis et au Royaume-Uni concernant l'intervention militaire de l’Arabie saoudite au Yémen, les Etats-Unis ainsi que le Royaume-Uni ont continué d’exporter des armes vers l’Arabie saoudite en 2015-19.

L’Inde est le second plus grand importateur d’armes au monde au cours des cinq dernières années, son voisin le Pakistan se classant au 11e rang.

Les Emirats arabes unis (EAU) sont militairement engagés en Libye ainsi qu’au Yémen et sont le huitième plus grand importateur d’armes au monde en 2015-19. Les deux tiers de leurs importations d'armes proviennent des Etats-Unis au cours de cette période. En 2019, alors que l’intervention militaire étrangère en Libye a été condamnée par le Conseil de sécurité des Nations unies, les Emirats arabes unis ont des accords d’importation d’armes majeures en cours avec l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la France, la Russie, l’Afrique du sud, l’Espagne, la Suède, la Turquie, le Royaume-Uni, et les Etats-Unis.

En 2015-19, les importations d’armes turques sont de 48% inférieures à celles des cinq années précédentes, bien que ses forces armées combattent les rebelles kurdes et sont engagés dans les conflits en Libye et en Syrie. Cette baisse des importations peut s’expliquer par des retards dans les livraisons de certaines armes majeures, l’annulation d’un accord important avec les Etats-Unis pour des avions de combat, ainsi que le développement des capacités de l’industrie de l’armement turque.

Tags : Défense

Défense. Le Maroc 31e importateur d’armes au monde en 2015-2019

Le 09 mars 2020 à13:00

Modifié le 09 mars 2020 à 15:20

Les transferts internationaux d’armes majeures au cours de la période 2015-2019 ont augmenté de 5,5% par rapport à 2010-2014, selon les nouvelles données du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri). Le Maroc fait partie des 40 plus grands importateurs d'armes au monde.

Les plus grands exportateurs d’armes au cours des cinq dernières années sont les Etats-Unis, la Russie, la France, l’Allemagne et la Chine.

Les nouvelles données du Sipri montrent également que le flux d’armes vers le Moyen-Orient a augmenté, l’Arabie saoudite étant clairement le plus grand importateur mondial.

Le Maroc, lui, est le 31e importateurs d'armes au monde, avec comme principaux fournisseurs: Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni. 

Baisse des importations d'armes en Afrique

Les importations d'armes par les pays africains ont diminué de 16% entre 2010-2014 et 2015-2019. La Russie représente 49% des exportations d'armes vers la région, les Etats-Unis 14% et la Chine 13%.

L'Afrique du nord représente 74% des importations d'armes africaines en 2015-2019. L'Algérie représente à elle seule 79% des importations d'armes nord-africaines.

Les importations de l’Algérie ont augmenté de 71% par rapport à 2010-2014, ce qui en fait le sixième importateur d’armes au monde en 2015-2019. Comme en 2010-2014, la Russie est restée son plus grand fournisseur d'armes en 2015-2019, représentant 67% des importations algériennes d'armes, suivie de la Chine (13%) et de l'Allemagne (11%).

Le Maroc est pour sa part le 31e importateur d'armes majeures au monde en 2015-2019. Les Etats-Unis représentent 91% des importations marocaines d'armes, suivis par la France (8,9%) et le Royaume-Uni (0,3%). 

Augmentation des exportations des Etats-Unis et de la France

Entre 2010-14 et 2015-19, les exportations d’armes majeures des Etats-Unis ont augmenté de 23%, portant leur part des exportations mondiales à 36%. Sur la période 2015-19, les exportations d’armes des Etats-Unis sont supérieures de 76% à celles du deuxième exportateur d’armes au monde, la Russie.

Les Etats-Unis ont transféré des armes majeures à un total de 96 pays. "Au cours des cinq dernières années, la moitié des exportations d’armes américaines est destinée au Moyen-Orient, et la moitié de celles-ci à l’Arabie saoudite", explique Pieter D. Wezeman, chercheur principal au Sipri.

"Parallèlement, la demande en avions militaires avancés américains a augmenté, en particulier en Europe, en Australie, au Japon et à Taïwan."

Les exportations françaises d’armes ont atteint leur plus haut niveau sur une période de cinq ans depuis 1990 et représentent 7,9% des exportations mondiales d’armes en 2015-19, soit une augmentation de 72% par rapport à 2010-14. "L’industrie française de l’armement a profité de la demande d'armes émanant de l'Egypte, au Qatar et en Inde", souligne Diego Lopes Da Silva, chercheur au Sipri.

Les exportations d’armes majeures de la Russie ont diminué de 18% entre 2010-14 et 2015-19. "La Russie a perdu de son influence en Inde, principal destinataire de longue date d’armes majeures russes, ce qui a entraîné une forte diminution des exportations d’armes", précise Alexandra Kuimova, chercheuse au Sipri. "Cette baisse n’a pas été compensée par l’augmentation des exportations d’armes russes vers l’Egypte et l’Irak en 2015-19."

Flux d'armes vers les pays en conflit

Les importations d'armes des pays du Moyen-Orient ont augmenté de 61% entre 2010-14 et 2015-19 et représentent 35% du total des importations mondiales d'armes au cours des cinq dernières années.

Les importations d’armes majeures de l'Arabie saoudite en 2015-19 ont augmenté de 130% par rapport à la période précédente. Elles représentent 12% des importations mondiales en 2015-19. Malgré les fortes contestations aux Etats-Unis et au Royaume-Uni concernant l'intervention militaire de l’Arabie saoudite au Yémen, les Etats-Unis ainsi que le Royaume-Uni ont continué d’exporter des armes vers l’Arabie saoudite en 2015-19.

L’Inde est le second plus grand importateur d’armes au monde au cours des cinq dernières années, son voisin le Pakistan se classant au 11e rang.

Les Emirats arabes unis (EAU) sont militairement engagés en Libye ainsi qu’au Yémen et sont le huitième plus grand importateur d’armes au monde en 2015-19. Les deux tiers de leurs importations d'armes proviennent des Etats-Unis au cours de cette période. En 2019, alors que l’intervention militaire étrangère en Libye a été condamnée par le Conseil de sécurité des Nations unies, les Emirats arabes unis ont des accords d’importation d’armes majeures en cours avec l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la France, la Russie, l’Afrique du sud, l’Espagne, la Suède, la Turquie, le Royaume-Uni, et les Etats-Unis.

En 2015-19, les importations d’armes turques sont de 48% inférieures à celles des cinq années précédentes, bien que ses forces armées combattent les rebelles kurdes et sont engagés dans les conflits en Libye et en Syrie. Cette baisse des importations peut s’expliquer par des retards dans les livraisons de certaines armes majeures, l’annulation d’un accord important avec les Etats-Unis pour des avions de combat, ainsi que le développement des capacités de l’industrie de l’armement turque.

A lire aussi


Communication financière

Résultats semestriels 2020 de la société AFRIC INDUSTRIES

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.