Délais de paiement: la CGEM et Inforisk signent une convention de partenariat

La Confédération générale des entreprises du Maroc et Inforisk ont signé, lundi 6 janvier, une convention de partenariat qui va permettre à la CGEM de disposer d'une source de données fiables et à jour dans le cadre de ses actions menées autour de la problématique des délais de paiement, notamment dans le secteur privé.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/07-01-2020/CGEMInforisk.jpg-oui
Délais de paiement : la CGEM et Inforisk signent une convention de partenariat

Le 07 janvier 2020 à 10:33

Modifié le 07 janvier 2020 à 11:31

Cette convention a également pour objectif le renforcement du rôle de la Confédération au sein de l'Observatoire des délais de paiement en tant que fournisseur de data agrégée en la matière. Pour ce faire, la CGEM s'appuie sur l'expertise et l'expérience d'Inforisk.

Jalal Charaf, PDG d'Inforisk, a souligné que les délais et retards de paiement constituent aujourd'hui un risque majeur pour la pérennité et la santé financière des entreprises. Dans ce sens, ces délais seraient responsables de 40% des défaillances des entreprises au Maroc.

Pour sa part, M. Ayouch a expliqué que les "données sur les retards et les comportements de paiement viendront alimenter l'Observatoire avec des données plus fiables, à jour, provenant tous les mois de nos partenaires et de nos systèmes experts et qui pourront être recoupées avec les autres sources de données."

Il a ajouté qu'il est également question de "sensibiliser les membres sur les outils pouvant être mis à leur disposition pour déclarer leurs retards et les délais de paiement au travers du programme Inforisk Dun Trade, sur l'importance de l'implication du secteur privé, des régions et des fédérations et de cibler les TPME, principales victimes des délais de paiement"

"Inforisk Dun Trade" est une adaptation locale, lancé en novembre dernier par Inforisk, d'un programme mondial déployé dans 47 pays et qui compte plus de 15.000 entreprises adhérentes. Ce dernier a pour objectif de collecter et mutualiser des expériences de paiement inter-entreprises afin de mesurer le comportement de paiement des clients des entreprises partenaires.

La même source a fait savoir que l'encours des crédits interentreprises en lien avec les retards de paiements a atteint, en 2017, plus de 423 milliards de DH (MMDH), dont les grandes entreprises représentent 47%, les PME 32% et les TPE 21%.

"Ce montant dépasse même l'encours de crédit aux entreprises", a t-il souligné, notant que "les délais de paiement privés-privés sont très longs pour la PME et TPE et se dégradent dans le temps". Selon lui, les délais des paiements des TPE, entre 2014 et 2018, sont d'environ 200 jours (entre 6 et 8 mois), tandis que ceux des PME et des grandes entreprises sont respectivement d'environ 120 jours et 90 jours.

Délais de paiement: la CGEM et Inforisk signent une convention de partenariat

Le 07 janvier 2020 à11:31

Modifié le 07 janvier 2020 à 11:31

La Confédération générale des entreprises du Maroc et Inforisk ont signé, lundi 6 janvier, une convention de partenariat qui va permettre à la CGEM de disposer d'une source de données fiables et à jour dans le cadre de ses actions menées autour de la problématique des délais de paiement, notamment dans le secteur privé.

Cette convention a également pour objectif le renforcement du rôle de la Confédération au sein de l'Observatoire des délais de paiement en tant que fournisseur de data agrégée en la matière. Pour ce faire, la CGEM s'appuie sur l'expertise et l'expérience d'Inforisk.

Jalal Charaf, PDG d'Inforisk, a souligné que les délais et retards de paiement constituent aujourd'hui un risque majeur pour la pérennité et la santé financière des entreprises. Dans ce sens, ces délais seraient responsables de 40% des défaillances des entreprises au Maroc.

Pour sa part, M. Ayouch a expliqué que les "données sur les retards et les comportements de paiement viendront alimenter l'Observatoire avec des données plus fiables, à jour, provenant tous les mois de nos partenaires et de nos systèmes experts et qui pourront être recoupées avec les autres sources de données."

Il a ajouté qu'il est également question de "sensibiliser les membres sur les outils pouvant être mis à leur disposition pour déclarer leurs retards et les délais de paiement au travers du programme Inforisk Dun Trade, sur l'importance de l'implication du secteur privé, des régions et des fédérations et de cibler les TPME, principales victimes des délais de paiement"

"Inforisk Dun Trade" est une adaptation locale, lancé en novembre dernier par Inforisk, d'un programme mondial déployé dans 47 pays et qui compte plus de 15.000 entreprises adhérentes. Ce dernier a pour objectif de collecter et mutualiser des expériences de paiement inter-entreprises afin de mesurer le comportement de paiement des clients des entreprises partenaires.

La même source a fait savoir que l'encours des crédits interentreprises en lien avec les retards de paiements a atteint, en 2017, plus de 423 milliards de DH (MMDH), dont les grandes entreprises représentent 47%, les PME 32% et les TPE 21%.

"Ce montant dépasse même l'encours de crédit aux entreprises", a t-il souligné, notant que "les délais de paiement privés-privés sont très longs pour la PME et TPE et se dégradent dans le temps". Selon lui, les délais des paiements des TPE, entre 2014 et 2018, sont d'environ 200 jours (entre 6 et 8 mois), tandis que ceux des PME et des grandes entreprises sont respectivement d'environ 120 jours et 90 jours.

A lire aussi


Communication financière

SONASID : Effets de la crise sanitaire sur les résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.