Deux nouveaux contrats pour Suez avec Renault et PSA

Suez a remporté deux contrats d’un montant global de 188 millions de DH, pour accompagner PSA et Renault dans le traitement et la valorisation de leurs déchets industriels.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/25-02-2020/Renault001.jpg-oui
Deux nouveaux contrats pour Suez avec Renault et PSA

Le 25 février 2020 à 11:32

Modifié le 25 février 2020 à 12:42

Le groupe PSA a choisi Suez pour la gestion globale des déchets industriels générés par sa nouvelle usine de l’Atlantic Free Zone (AFZ), à Kénitra. Ce nouveau contrat, d’une durée de 3 ans et ayant démarré en octobre 2019, renforce la collaboration avec Suez qui était en charge, depuis 2018, de la gestion des déchets lors de la construction de l’usine.

Suez déploiera la solution "Green’ Compact", qui inclut un plan de collecte condensé et un parc à déchets sur-mesure. Cette solution est évolutive, tant en termes de moyens humains que matériels, afin d’accompagner la montée en cadence de la chaîne de production de l’usine, explique un communiqué de Suez.

Suez s’est engagé à accompagner le groupe PSA dans l’atteinte de son objectif "zéro déchets enfouis", en proposant des solutions innovantes de valorisation de l’ensemble des déchets, y compris le compostage des déchets organiques, poursuit le communiqué.

Pour sa part, le groupe Renault Maroc a renouvelé, en juin dernier, le contrat de Suez pour assurer, jusqu’en 2022, la gestion durable des déchets de ses deux usines de production de Casablanca (Somaca) et de Tanger.

Depuis 2008, Suez assure la gestion globale de tous les types de déchets pour le groupe Renault Maroc, depuis la collecte dans les ateliers de production, le tri des déchets (palettes, cartons, métaux, huiles de process, emballages et plastiques de production), jusqu’à leur valorisation ou leur traitement par les filières habilitées.

Suez accompagne également Renault en ingénierie et en conseil avec des propositions d'axes de progrès et un suivi administratif, dans le cadre d’une démarche de réduction des déchets et d’optimisation de leur valorisation.

Le Maroc génère 3,5 millions de tonnes de déchets industriels par an et ce gisement devrait atteindre 12 millions de tonnes en 2030

Deux nouveaux contrats pour Suez avec Renault et PSA

Le 25 février 2020 à12:42

Modifié le 25 février 2020 à 12:42

Suez a remporté deux contrats d’un montant global de 188 millions de DH, pour accompagner PSA et Renault dans le traitement et la valorisation de leurs déchets industriels.

com_redaction-10

Le groupe PSA a choisi Suez pour la gestion globale des déchets industriels générés par sa nouvelle usine de l’Atlantic Free Zone (AFZ), à Kénitra. Ce nouveau contrat, d’une durée de 3 ans et ayant démarré en octobre 2019, renforce la collaboration avec Suez qui était en charge, depuis 2018, de la gestion des déchets lors de la construction de l’usine.

Suez déploiera la solution "Green’ Compact", qui inclut un plan de collecte condensé et un parc à déchets sur-mesure. Cette solution est évolutive, tant en termes de moyens humains que matériels, afin d’accompagner la montée en cadence de la chaîne de production de l’usine, explique un communiqué de Suez.

Suez s’est engagé à accompagner le groupe PSA dans l’atteinte de son objectif "zéro déchets enfouis", en proposant des solutions innovantes de valorisation de l’ensemble des déchets, y compris le compostage des déchets organiques, poursuit le communiqué.

Pour sa part, le groupe Renault Maroc a renouvelé, en juin dernier, le contrat de Suez pour assurer, jusqu’en 2022, la gestion durable des déchets de ses deux usines de production de Casablanca (Somaca) et de Tanger.

Depuis 2008, Suez assure la gestion globale de tous les types de déchets pour le groupe Renault Maroc, depuis la collecte dans les ateliers de production, le tri des déchets (palettes, cartons, métaux, huiles de process, emballages et plastiques de production), jusqu’à leur valorisation ou leur traitement par les filières habilitées.

Suez accompagne également Renault en ingénierie et en conseil avec des propositions d'axes de progrès et un suivi administratif, dans le cadre d’une démarche de réduction des déchets et d’optimisation de leur valorisation.

Le Maroc génère 3,5 millions de tonnes de déchets industriels par an et ce gisement devrait atteindre 12 millions de tonnes en 2030

A lire aussi


Communication financière

Avis de convocation AGO et AGE de la Sociétés Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.