Deux nouveaux directeurs à la tête des CRI de Rabat et Laâyoune

Deux nouveaux directeurs ont été nommés ce jeudi 2 janvier à la tête des Centres régionaux d'investissement (CRI) de Rabat et Laâyoune. Il ne manque plus que celui du CRI de Guelmim-Oued Noun.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/02-01-2020/CRIrabat3.jpg-oui
Deux nouveaux directeurs à la tête des CRI de Rabat et Laâyoune

Le 02 janvier 2020 à 16:10

Modifié le 02 janvier 2020 à 16:18

Les deux directeurs ont été nommés ce jeudi 2 janvier en Conseil de gouvernement.

Il s'agit de:

- Khadija Damoura à la tête du CRI de Rabat-Salé-Kénitra;

- Mohamed Jaâfir à Laâyoune-Sakia El Hamra.

Au CRI de Guelmim-Oued Noun, c'est Boran Ahmed Ennah qui assure l'intérim.

Neuf autres directeurs ont été nommés auparavant, à savoir:

- Marouane Abdelaâti à Souss-Moussa,

- Mohamed Sabiri à l'Oriental,

- Yassine Tazi à Fès-Meknès

- Mohamed Amine Bekkali à Béni Mellal-Khénifra,

- Mounir Houawri à Dakhla-Oued Eddahab,

- Allal El Baz à Draâ-Tafilalet,

- Salmane Belayachi à Casablanca-Settat,

- Yassine Al Mousfir à Marrakech-Safi,

- Mohamed Ghassan Bouhya à Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Publiée en février dernier au Bulletin officiel, la loi relative à la mise à niveau des Centres régionaux d’investissement (CRI) et la création des commissions régionales unifiées d'investissement entre en vigueur dès la mise en place des organes d'administration et de gestion des CRI.

Lire aussi:

Réforme des CRI: Les détails du projet de loi élaboré par le gouvernement

Qui sont les nouveaux directeurs des premiers CRI nouvelle génération?

 

Deux nouveaux directeurs à la tête des CRI de Rabat et Laâyoune

Le 02 janvier 2020 à16:15

Modifié le 02 janvier 2020 à 16:18

Deux nouveaux directeurs ont été nommés ce jeudi 2 janvier à la tête des Centres régionaux d'investissement (CRI) de Rabat et Laâyoune. Il ne manque plus que celui du CRI de Guelmim-Oued Noun.

Les deux directeurs ont été nommés ce jeudi 2 janvier en Conseil de gouvernement.

Il s'agit de:

- Khadija Damoura à la tête du CRI de Rabat-Salé-Kénitra;

- Mohamed Jaâfir à Laâyoune-Sakia El Hamra.

Au CRI de Guelmim-Oued Noun, c'est Boran Ahmed Ennah qui assure l'intérim.

Neuf autres directeurs ont été nommés auparavant, à savoir:

- Marouane Abdelaâti à Souss-Moussa,

- Mohamed Sabiri à l'Oriental,

- Yassine Tazi à Fès-Meknès

- Mohamed Amine Bekkali à Béni Mellal-Khénifra,

- Mounir Houawri à Dakhla-Oued Eddahab,

- Allal El Baz à Draâ-Tafilalet,

- Salmane Belayachi à Casablanca-Settat,

- Yassine Al Mousfir à Marrakech-Safi,

- Mohamed Ghassan Bouhya à Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Publiée en février dernier au Bulletin officiel, la loi relative à la mise à niveau des Centres régionaux d’investissement (CRI) et la création des commissions régionales unifiées d'investissement entre en vigueur dès la mise en place des organes d'administration et de gestion des CRI.

Lire aussi:

Réforme des CRI: Les détails du projet de loi élaboré par le gouvernement

Qui sont les nouveaux directeurs des premiers CRI nouvelle génération?

 

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : Indicateurs du deuxième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.