Deux personnes réprimandées pour vente de copies de l'attestation de circulation

Les autorités compétentes ont réprimé deux individus propriétaires de librairies et de cybercafés qui imprimaient et vendaient aux citoyens des copies de "l'attestation exceptionnelle de circulation" dans les préfectures d'Inzegane Ait-Melloul et Mediouna, indique vendredi 20 mars un communiqué du ministère de l'Intérieur.

4-https://www.medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-direct.jpg-oui
Deux personnes réprimandées pour vente de copies de l'attestation de circulation

Le 21 mars 2020 à 11:05

Modifié le 21 mars 2020 à 11:05

"Au cours de ces dernières heures, il a été constaté que deux individus, propriétaires de libraires et de cybercafés au niveau des préfectures d'Inzegane Ait-Melloul et Mediouna, imprimaient "l'attestation exceptionnelle de circulation" et la vendaient aux citoyens, provoquant des attroupements de personnes en grand nombre devant ces locaux et ce, en violation flagrante des mesures obligatoires décidées à travers la déclaration de l'Etat d'urgence sanitaire", relève le communiqué.

Les autorités compétentes sont intervenues pour réprimer les auteurs de ces actes, ajoute le ministère, faisant savoir que les autorités judiciaires compétentes ont été avisées de ces faits et ce, afin d'ouvrir une enquête à leur sujet et d'en déterminer les responsabilités juridiques.

Le ministère insiste que les autorités locales veillent à ce que ces autorisations soient gratuitement distribuées aux citoyennes et aux citoyens, rappelant que ces autorisations sont aussi disponibles sur le site http://covid19.interieur.gov.ma, mis en place par le ministère.

Deux personnes réprimandées pour vente de copies de l'attestation de circulation

Le 21 mars 2020 à11:05

Modifié le 21 mars 2020 à 11:05

Les autorités compétentes ont réprimé deux individus propriétaires de librairies et de cybercafés qui imprimaient et vendaient aux citoyens des copies de "l'attestation exceptionnelle de circulation" dans les préfectures d'Inzegane Ait-Melloul et Mediouna, indique vendredi 20 mars un communiqué du ministère de l'Intérieur.

com_redaction-56

"Au cours de ces dernières heures, il a été constaté que deux individus, propriétaires de libraires et de cybercafés au niveau des préfectures d'Inzegane Ait-Melloul et Mediouna, imprimaient "l'attestation exceptionnelle de circulation" et la vendaient aux citoyens, provoquant des attroupements de personnes en grand nombre devant ces locaux et ce, en violation flagrante des mesures obligatoires décidées à travers la déclaration de l'Etat d'urgence sanitaire", relève le communiqué.

Les autorités compétentes sont intervenues pour réprimer les auteurs de ces actes, ajoute le ministère, faisant savoir que les autorités judiciaires compétentes ont été avisées de ces faits et ce, afin d'ouvrir une enquête à leur sujet et d'en déterminer les responsabilités juridiques.

Le ministère insiste que les autorités locales veillent à ce que ces autorisations soient gratuitement distribuées aux citoyennes et aux citoyens, rappelant que ces autorisations sont aussi disponibles sur le site http://covid19.interieur.gov.ma, mis en place par le ministère.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
0

Communication financière

Résultats de l'offre publique d’achat obligatoire portant sur les actions de la Société Maghrébine de Monétique (S2M) à l’initiative de Medtech et Millennium Ventures

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.