Dialogue stratégique Maroc-USA: Entretiens entre Bourita et Pompeo

Le secrétaire d’Etat américain Michael R. Pompeo et le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, se sont réunis, mardi 22 octobre à Washington, et ont examiné le partenariat étroit qui existe entre les Etats-Unis et le Maroc, à une semaine du vote de la résolution sur la Minurso par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Dialogue stratégique Maroc-USA : Entretiens à Washington entre Bourita et Pompeo

Le 23 octobre 2019 à 09:57

Modifié le 26 novembre 2019 à 20:56

Pompeo et Bourita ont discuté des domaines de la future coopération américano-marocaine dans le cadre du dialogue stratégique Maroc-Etats-Unis, indique un communiqué conjoint publié à l’issue de la 4e session du Dialogue stratégique Maroc/Etats-Unis, tenue mardi à Washington.

Ils ont souligné leur attachement à la relation de longue date qui unit le Maroc et les USA depuis le Traité de paix et d'amitié de 1787.

Le secrétaire d’Etat américain a souligné le leadership du Roi Mohammed VI dans l’initiation d'un programme de réformes courageuses et de grande portée au cours des deux dernières décennies. Il a également exprimé sa gratitude pour le soutien continu du Roi sur des questions d'intérêt commun telles que la paix au Moyen-Orient, la stabilité et le développement en Afrique, ainsi que la sécurité régionale.

Les deux responsables ont échangé leurs points de vue sur les questions bilatérales, et se sont félicités de la tenue des réunions des groupes de travail dans le cadre du dialogue stratégique au cours de cette année, ce qui a permis d'identifier des opportunités de coopération sur des questions politiques, économiques et de sécurité au Maroc et dans la région.

Ils ont exprimé une satisfaction particulière quant à la tenue de la première réunion du Groupe de travail Afrique du dialogue stratégique, afin de renforcer la coopération sur les intérêts communs sur le continent. Ils se sont félicités de la tenue des exercices militaires conjoints "African Lion", "Lightening Handshake" et "Epic Guardian", et ont discuté des moyens d'approfondir la coopération militaire au niveau de la politique stratégique.

Sécurité: une plate-forme commune de coopération

Pompeo et Bourita ont convenu de maintenir la coopération pour faire avancer leurs intérêts communs dans la stabilité régionale et vaincre les groupes terroristes, notamment AQIM (Al-Qaïda) et Da'ech.

Le secrétaire d’Etat américain a remercié le Maroc, partenaire stable et exportateur de sécurité, pour son leadership continu au sein du Forum mondial contre le terrorisme et pour son rôle de premier plan au sein de la coalition internationale contre Da'ech, en renforçant les capacités des services de sécurité dans la région, notamment par le biais d'une plate-forme commune pour la coopération en matière de sécurité.

Pompeo et Bourita ont également discuté du danger que représentent l'Iran et ses alliés, ainsi que des efforts conjoints pour lutter contre les tentatives d’expansion de l'influence iranienne dans la région, y compris en Afrique du nord et de l'ouest.

Les deux parties ont réaffirmé leur engagement en faveur d'un partenariat économique plus étroit et du développement de moyens innovants pour maximiser l'Accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis. Ils ont également souligné le potentiel du Maroc en tant que plate-forme et passerelle pour un nombre croissant d'entreprises américaines opérant en Afrique. Ils ont aussi salué l'engagement du Maroc en faveur de la croissance et du développement du continent.

Le secrétaire d’Etat américain a exprimé sa satisfaction pour l’organisation par le Maroc, les 3 et 4 octobre, de la première conférence régionale sur la préservation du patrimoine culturel des communautés religieuses en appui à la Déclaration de Potomac.

Dialogue stratégique Maroc-USA: Entretiens entre Bourita et Pompeo

Le 23 octobre 2019 à10:36

Modifié le 26 novembre 2019 à 20:56

Le secrétaire d’Etat américain Michael R. Pompeo et le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, se sont réunis, mardi 22 octobre à Washington, et ont examiné le partenariat étroit qui existe entre les Etats-Unis et le Maroc, à une semaine du vote de la résolution sur la Minurso par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Pompeo et Bourita ont discuté des domaines de la future coopération américano-marocaine dans le cadre du dialogue stratégique Maroc-Etats-Unis, indique un communiqué conjoint publié à l’issue de la 4e session du Dialogue stratégique Maroc/Etats-Unis, tenue mardi à Washington.

Ils ont souligné leur attachement à la relation de longue date qui unit le Maroc et les USA depuis le Traité de paix et d'amitié de 1787.

Le secrétaire d’Etat américain a souligné le leadership du Roi Mohammed VI dans l’initiation d'un programme de réformes courageuses et de grande portée au cours des deux dernières décennies. Il a également exprimé sa gratitude pour le soutien continu du Roi sur des questions d'intérêt commun telles que la paix au Moyen-Orient, la stabilité et le développement en Afrique, ainsi que la sécurité régionale.

Les deux responsables ont échangé leurs points de vue sur les questions bilatérales, et se sont félicités de la tenue des réunions des groupes de travail dans le cadre du dialogue stratégique au cours de cette année, ce qui a permis d'identifier des opportunités de coopération sur des questions politiques, économiques et de sécurité au Maroc et dans la région.

Ils ont exprimé une satisfaction particulière quant à la tenue de la première réunion du Groupe de travail Afrique du dialogue stratégique, afin de renforcer la coopération sur les intérêts communs sur le continent. Ils se sont félicités de la tenue des exercices militaires conjoints "African Lion", "Lightening Handshake" et "Epic Guardian", et ont discuté des moyens d'approfondir la coopération militaire au niveau de la politique stratégique.

Sécurité: une plate-forme commune de coopération

Pompeo et Bourita ont convenu de maintenir la coopération pour faire avancer leurs intérêts communs dans la stabilité régionale et vaincre les groupes terroristes, notamment AQIM (Al-Qaïda) et Da'ech.

Le secrétaire d’Etat américain a remercié le Maroc, partenaire stable et exportateur de sécurité, pour son leadership continu au sein du Forum mondial contre le terrorisme et pour son rôle de premier plan au sein de la coalition internationale contre Da'ech, en renforçant les capacités des services de sécurité dans la région, notamment par le biais d'une plate-forme commune pour la coopération en matière de sécurité.

Pompeo et Bourita ont également discuté du danger que représentent l'Iran et ses alliés, ainsi que des efforts conjoints pour lutter contre les tentatives d’expansion de l'influence iranienne dans la région, y compris en Afrique du nord et de l'ouest.

Les deux parties ont réaffirmé leur engagement en faveur d'un partenariat économique plus étroit et du développement de moyens innovants pour maximiser l'Accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis. Ils ont également souligné le potentiel du Maroc en tant que plate-forme et passerelle pour un nombre croissant d'entreprises américaines opérant en Afrique. Ils ont aussi salué l'engagement du Maroc en faveur de la croissance et du développement du continent.

Le secrétaire d’Etat américain a exprimé sa satisfaction pour l’organisation par le Maroc, les 3 et 4 octobre, de la première conférence régionale sur la préservation du patrimoine culturel des communautés religieuses en appui à la Déclaration de Potomac.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.