Coronavirus: les Centres de transfusion sanguine tirent la sonnette d'alarme

Les réserves de sang couvrent à peine 6 jours au niveau national. Le nombre de donneurs de sang a quant à lui drastiquement diminué.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/24-03-2020/sang0.jpg-oui
Don de sang : les Centres de transfusion sanguine tirent la sonnette d'alarme

Le 24 mars 2020 à 15:06

Modifié le 24 mars 2020 à 15:22

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) tire la sonnette d’alarme. Les réserves nationales actuelles de sang couvrent les besoins de moins d'une semaine, et la situation est plus grave dans les grandes villes.

"Au lundi 23 mars 2020, les réserves nationales de sang couvraient les besoins de 6 jours", nous confie Dr. Mohamed Benajiba, directeur du CNTS, contacté par nos soins.

"Ces réserves diffèrent toutefois en fonction des villes. Dans les petites villes, le stock de sang disponible peut dépasser 15 jours, alors que dans les grandes villes, telles que Rabat, Casablanca ou Fès, il ne peut couvrir que 3 à 4 jours".

"Mais le plus alarmant est le nombre de donneurs de sang, qui diminue de jour en jour. Dans les conditions normales, nous recevons en moyenne 800 donneurs par jour au niveau national. Lundi 23 mars, seuls 200 donneurs se sont présentés aux centres de transfusion. A ce rythme, nous aurons de grands problème à l’avenir". En effet, cette situation laisse planer l'ombre de la pénurie.

"La baisse du nombre de donneurs de sang s’explique par les mesures de confinement prises par les autorités", ajoute Dr. Benajiba. "Mais malgré le contexte actuel, les gens peuvent toujours se rendre aux centres de transfusion sanguine. Nous en avons discuté avec les autorités et ils nous ont donné leur accord. Pour cela, il faut cocher la dernière case de l’autorisation de circulation: 'circulation pour des raisons impérieuses (تنقل من أجل غاية ملحة)'".

Coronavirus: aucune transmission par le sang 

Par ailleurs, Dr. Benajiba rassure sur les risques de transmision de coronavirus: "au niveau international, il n’y a eu aucun cas de transmission de coronavirus par le sang", explique-t-il. Le don de sang ne représente donc aucun danger sur la santé des donneurs. 

Rappelons également que toutes les mesures nécessaires ont été mises en place dans les centres de transfusion pour éviter toute contamination par ce virus. Quant aux instruments utilisés, ils sont stériles et à usage unique.

Il est à noter que ces poches de sang ne sont pas destinées aux personnes atteintes de coronavirus, mais aux autres malades et personnes hospitalisés à travers le Royaume. 

Coronavirus: les Centres de transfusion sanguine tirent la sonnette d'alarme

Le 24 mars 2020 à15:06

Modifié le 24 mars 2020 à 15:22

Les réserves de sang couvrent à peine 6 jours au niveau national. Le nombre de donneurs de sang a quant à lui drastiquement diminué.

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) tire la sonnette d’alarme. Les réserves nationales actuelles de sang couvrent les besoins de moins d'une semaine, et la situation est plus grave dans les grandes villes.

"Au lundi 23 mars 2020, les réserves nationales de sang couvraient les besoins de 6 jours", nous confie Dr. Mohamed Benajiba, directeur du CNTS, contacté par nos soins.

"Ces réserves diffèrent toutefois en fonction des villes. Dans les petites villes, le stock de sang disponible peut dépasser 15 jours, alors que dans les grandes villes, telles que Rabat, Casablanca ou Fès, il ne peut couvrir que 3 à 4 jours".

"Mais le plus alarmant est le nombre de donneurs de sang, qui diminue de jour en jour. Dans les conditions normales, nous recevons en moyenne 800 donneurs par jour au niveau national. Lundi 23 mars, seuls 200 donneurs se sont présentés aux centres de transfusion. A ce rythme, nous aurons de grands problème à l’avenir". En effet, cette situation laisse planer l'ombre de la pénurie.

"La baisse du nombre de donneurs de sang s’explique par les mesures de confinement prises par les autorités", ajoute Dr. Benajiba. "Mais malgré le contexte actuel, les gens peuvent toujours se rendre aux centres de transfusion sanguine. Nous en avons discuté avec les autorités et ils nous ont donné leur accord. Pour cela, il faut cocher la dernière case de l’autorisation de circulation: 'circulation pour des raisons impérieuses (تنقل من أجل غاية ملحة)'".

Coronavirus: aucune transmission par le sang 

Par ailleurs, Dr. Benajiba rassure sur les risques de transmision de coronavirus: "au niveau international, il n’y a eu aucun cas de transmission de coronavirus par le sang", explique-t-il. Le don de sang ne représente donc aucun danger sur la santé des donneurs. 

Rappelons également que toutes les mesures nécessaires ont été mises en place dans les centres de transfusion pour éviter toute contamination par ce virus. Quant aux instruments utilisés, ils sont stériles et à usage unique.

Il est à noter que ces poches de sang ne sont pas destinées aux personnes atteintes de coronavirus, mais aux autres malades et personnes hospitalisés à travers le Royaume. 

A lire aussi


Communication financière

Microdata - Indicateurs et états financiers semestriels S1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.