Elèves avec handicap: à peine 10% bénéficient des classes intégrées

Un total de 80.000 élèves en situation de handicap sont toujours scolarisés dans les classes ordinaires contre seulement 8.000 dans les classes intégrées (700 classes). Le ministère de l'éducation veut améliorer le niveau d'intégration.

Elèves avec handicap: à peine 10% bénéficient des classes intégrées

Le 27 juin 2019 à 11:00

Modifié le 27 juin 2019 à 12:06

Les efforts déployés n'ont en effet permis de réaliser qu'un taux de couverture de 10%, relève le ministère de l'Education nationale dans un communiqué diffusé à l'occasion du lancement officiel du programme national de l'éducation inclusive au profit des enfants en situation de handicap.

Le ministère ambitionne, à travers ce programme, d'atteindre 20% de couverture au cours de l'année scolaire 2019-2020 et 100% à l'horizon de 2027-2028.

Le personnel qui travaille dans ces classes totalise 500 enseignants et 159 assistants. Le nombre des bénéficiaires de l'appui social a atteint 3.591 enfants, alors que 659 enfants ont bénéficié de la rescolarisation dans le cadre des écoles de la deuxième chance.

Au niveau pédagogique, un nouveau cadre circulaire a été élaboré pour les classes inclusives au profit des enfants en situation de handicap, avec l'appui technique de l'Unicef, incluant le référentiel des compétences spécifiques à ces enfants, ainsi que l'élaboration d'un kit de formation initiale et continue. Le ministère relève l'adoption d'une adaptation des sujets des examens certifiants dans les trois cycles scolaires et des conditions d’examen et de correction au profit des élèves en situation de handicap.

Il note aussi:

- La mise en œuvre d'un certain nombre de mesures et de dispositifs tels que l'accompagnement individuel et pédagogique de l'enfant en situation de handicap;

- Le développement d'une application pour l'amélioration de la lecture chez les enfants sourds à l'âge précoce;

- L’assistance à la production des aides et d’outils éducatifs dans la langue des signes;

- La préparation d’un projet du cadre référentiel national pour l'adéquation du système de l'orientation scolaire et professionnelle.

Par ailleurs, le ministère a créé une unité administrative centrale relevant de la direction des curricula, chargée de l'éducation inclusive, et publié un arrêté ministériel encadrant toutes les mesures de la mise en œuvre de ce programme et sa promotion pour une "école inclusive".

Le ministère mise sur l'amélioration de l'efficience et de la qualité des services des établissements pédagogiques inclusifs des enfants en situation de handicap, à travers une feuille de route étalée sur trois années 2019-2021, incluant le renforcement de l'offre scolaire et la promotion du modèle pédagogique.

Au niveau de la gouvernance, le cadre juridique de l'inclusion des enfants en situation de handicap a été renforcé et des partenariats en appui de l'éducation inclusive ont été développés.

La même source se réjouit aussi de la mobilisation sociétale, à travers la sensibilisation et la mobilisation des divers intervenants et partenaires.

Elèves avec handicap: à peine 10% bénéficient des classes intégrées

Le 27 juin 2019 à11:46

Modifié le 27 juin 2019 à 12:06

Un total de 80.000 élèves en situation de handicap sont toujours scolarisés dans les classes ordinaires contre seulement 8.000 dans les classes intégrées (700 classes). Le ministère de l'éducation veut améliorer le niveau d'intégration.

Les efforts déployés n'ont en effet permis de réaliser qu'un taux de couverture de 10%, relève le ministère de l'Education nationale dans un communiqué diffusé à l'occasion du lancement officiel du programme national de l'éducation inclusive au profit des enfants en situation de handicap.

Le ministère ambitionne, à travers ce programme, d'atteindre 20% de couverture au cours de l'année scolaire 2019-2020 et 100% à l'horizon de 2027-2028.

Le personnel qui travaille dans ces classes totalise 500 enseignants et 159 assistants. Le nombre des bénéficiaires de l'appui social a atteint 3.591 enfants, alors que 659 enfants ont bénéficié de la rescolarisation dans le cadre des écoles de la deuxième chance.

Au niveau pédagogique, un nouveau cadre circulaire a été élaboré pour les classes inclusives au profit des enfants en situation de handicap, avec l'appui technique de l'Unicef, incluant le référentiel des compétences spécifiques à ces enfants, ainsi que l'élaboration d'un kit de formation initiale et continue. Le ministère relève l'adoption d'une adaptation des sujets des examens certifiants dans les trois cycles scolaires et des conditions d’examen et de correction au profit des élèves en situation de handicap.

Il note aussi:

- La mise en œuvre d'un certain nombre de mesures et de dispositifs tels que l'accompagnement individuel et pédagogique de l'enfant en situation de handicap;

- Le développement d'une application pour l'amélioration de la lecture chez les enfants sourds à l'âge précoce;

- L’assistance à la production des aides et d’outils éducatifs dans la langue des signes;

- La préparation d’un projet du cadre référentiel national pour l'adéquation du système de l'orientation scolaire et professionnelle.

Par ailleurs, le ministère a créé une unité administrative centrale relevant de la direction des curricula, chargée de l'éducation inclusive, et publié un arrêté ministériel encadrant toutes les mesures de la mise en œuvre de ce programme et sa promotion pour une "école inclusive".

Le ministère mise sur l'amélioration de l'efficience et de la qualité des services des établissements pédagogiques inclusifs des enfants en situation de handicap, à travers une feuille de route étalée sur trois années 2019-2021, incluant le renforcement de l'offre scolaire et la promotion du modèle pédagogique.

Au niveau de la gouvernance, le cadre juridique de l'inclusion des enfants en situation de handicap a été renforcé et des partenariats en appui de l'éducation inclusive ont été développés.

La même source se réjouit aussi de la mobilisation sociétale, à travers la sensibilisation et la mobilisation des divers intervenants et partenaires.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.