180 conductrices pour les bus (féminins?) de Rabat

Des annonces de recrutement sont publiées pour embaucher des conductrices de bus à Rabat. Selon des sources proches du dossier, il s'agit des fameux bus roses réservés aux femmes qui seront bien mis en circulation dans la capitale du Maroc. Une info démentie par la mairie qui confirme cependant le recrutement de 180 conductrices.

180 conductrices pour les bus (féminins?) de Rabat

Le 22 mai 2019 à 13:24

Modifié le 23 mai 2019 à 11:05

180 conductrices prendront le volant de bus à Rabat. 100 conductrices seront recrutées par le cabinet Sforhet et 80 par l'Anapec. Selon des sources proches et bien informées, il s'agit de conductrices de bus réservés aux femmes.

Une formation sera dispensée aux candidates retenues. Elle sera suivie du recrutement direct dans le cadre d'un contrat à durée déterminée. Les opérateurs se gardent de dévoiler le nom de la société en charge des nouveaux bus.

Proposés par le maire PJD, Mohamed Sadiki, les bus féminins ont pour objectif de lutter contre le harcèlement des femmes, notamment aux heures de pointe. Le projet avait fait polémique au Maroc. S'agit-il cette fois d'un simple recrutement de conductrices pour des bus mixtes ou bien pour des bus réservés aux femmes?

Au Japon, des voitures sont mises à la disposition des femmes pour éviter qu’elles ne soient harcelées dans les transports en commun. Des moyens de transports unisexes ont déjà été testés dans d'autres pays comme le Brésil, le Mexique, le Japon, l’Egypte, l’Inde, la Thaïlande et l’Iran. Par contre, pour le choix de la couleur du bus, nous n'avons pas de benchmark...

Lire aussi: Démenti d’Elomrani: Il n’y aura pas de bus exclusivement féminins à Rabat

180 conductrices pour les bus (féminins?) de Rabat

Le 22 mai 2019 à13:57

Modifié le 23 mai 2019 à 11:05

Des annonces de recrutement sont publiées pour embaucher des conductrices de bus à Rabat. Selon des sources proches du dossier, il s'agit des fameux bus roses réservés aux femmes qui seront bien mis en circulation dans la capitale du Maroc. Une info démentie par la mairie qui confirme cependant le recrutement de 180 conductrices.

180 conductrices prendront le volant de bus à Rabat. 100 conductrices seront recrutées par le cabinet Sforhet et 80 par l'Anapec. Selon des sources proches et bien informées, il s'agit de conductrices de bus réservés aux femmes.

Une formation sera dispensée aux candidates retenues. Elle sera suivie du recrutement direct dans le cadre d'un contrat à durée déterminée. Les opérateurs se gardent de dévoiler le nom de la société en charge des nouveaux bus.

Proposés par le maire PJD, Mohamed Sadiki, les bus féminins ont pour objectif de lutter contre le harcèlement des femmes, notamment aux heures de pointe. Le projet avait fait polémique au Maroc. S'agit-il cette fois d'un simple recrutement de conductrices pour des bus mixtes ou bien pour des bus réservés aux femmes?

Au Japon, des voitures sont mises à la disposition des femmes pour éviter qu’elles ne soient harcelées dans les transports en commun. Des moyens de transports unisexes ont déjà été testés dans d'autres pays comme le Brésil, le Mexique, le Japon, l’Egypte, l’Inde, la Thaïlande et l’Iran. Par contre, pour le choix de la couleur du bus, nous n'avons pas de benchmark...

Lire aussi: Démenti d’Elomrani: Il n’y aura pas de bus exclusivement féminins à Rabat

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.