En vidéo, visite du complexe portuaire Tanger Med

Inauguré fin juin 2019, Tanger Med 2 a fait passer le complexe portuaire à une autre dimension. Avec une capacité actuelle de 9 millions de conteneurs, il est devenu le premier port de Méditerranée. Nous l’avons visité pour constater de visu son gigantisme. Images.

Le 23 juillet 2019 à 15:07

Modifié le 23 juillet 2019 à 19:20

Visiter le port Tanger Med est une expérience remarquable. Cela vous prouve qu’au Maroc, on est capable de concevoir des projets d’une envergure mondiale et surtout de les réaliser à temps et dans les meilleurs standards.

Entré en activité en 2007, le port s’est vite hissé en première plateforme de transbordement en Afrique, avec une capacité de 3 millions de conteneurs.

En 2018, il a même dépassé sa capacité physique de 15%, traitant plus de 3,5 millions de conteneurs. Une situation qui justifie le choix fait quelques années plutôt de lancer les travaux de Tanger Med 2.

Le « first moov » marocain

Une décision prise au moment où l’économie mondiale et le secteur maritime étaient pourtant frappés par la crise. Un pari risqué, osé mais qui se révèle aujourd’hui payant.

 « Sur le pourtour méditerranéen, on était les premiers à faire ce qu’on appelle le "first moov", le premier pas. Un premier pas d’anticipation qui nous permet aujourd’hui d’être la plus grosse capacité de Méditerranée. On ne se compare plus aujourd’hui aux pays africains, mais à des pays comme la France, l’Espagne, l’Italie ou encore la Grèce », nous indiquait dans une interview le directeur central du port, Rachid Houari.

Plus qu’une simple extension, cette seconde tranche du projet a porté en effet la capacité du port du simple au triple. Le complexe dispose désormais d’une capacité de 9 millions de conteneurs, faisant de lui le premier port de Méditerranée, une escale incontournable pour les grands armateurs.

Un premier terminal y est déjà opérationnel. Il est géré par APM Terminals qui y a investi 900 millions d’euros,  six fois le montant investi sur le premier terminal que l’opérateur gère sur Tanger Med 1.

Le deuxième quai est encore en travaux. Il devra être opérationnel à partir de janvier 2020, selon les responsables du port.

« Tanger Med 2, c’est 2.800 mètres de quai, avec un terminal où on peut placer en même temps 7 navires parmi les plus gros du monde. Le plus gros bateau du monde fait 400 mètres de long et peut transporter 22.000 conteneurs. A Tanger Med 2, on peut en placer 7 à la fois », explique Rachid Houari dans la même interview.

En vidéo, visite du complexe portuaire Tanger Med

Le 23 juillet 2019 à15:14

Modifié le 23 juillet 2019 à 19:20

Inauguré fin juin 2019, Tanger Med 2 a fait passer le complexe portuaire à une autre dimension. Avec une capacité actuelle de 9 millions de conteneurs, il est devenu le premier port de Méditerranée. Nous l’avons visité pour constater de visu son gigantisme. Images.

Visiter le port Tanger Med est une expérience remarquable. Cela vous prouve qu’au Maroc, on est capable de concevoir des projets d’une envergure mondiale et surtout de les réaliser à temps et dans les meilleurs standards.

Entré en activité en 2007, le port s’est vite hissé en première plateforme de transbordement en Afrique, avec une capacité de 3 millions de conteneurs.

En 2018, il a même dépassé sa capacité physique de 15%, traitant plus de 3,5 millions de conteneurs. Une situation qui justifie le choix fait quelques années plutôt de lancer les travaux de Tanger Med 2.

Le « first moov » marocain

Une décision prise au moment où l’économie mondiale et le secteur maritime étaient pourtant frappés par la crise. Un pari risqué, osé mais qui se révèle aujourd’hui payant.

 « Sur le pourtour méditerranéen, on était les premiers à faire ce qu’on appelle le "first moov", le premier pas. Un premier pas d’anticipation qui nous permet aujourd’hui d’être la plus grosse capacité de Méditerranée. On ne se compare plus aujourd’hui aux pays africains, mais à des pays comme la France, l’Espagne, l’Italie ou encore la Grèce », nous indiquait dans une interview le directeur central du port, Rachid Houari.

Plus qu’une simple extension, cette seconde tranche du projet a porté en effet la capacité du port du simple au triple. Le complexe dispose désormais d’une capacité de 9 millions de conteneurs, faisant de lui le premier port de Méditerranée, une escale incontournable pour les grands armateurs.

Un premier terminal y est déjà opérationnel. Il est géré par APM Terminals qui y a investi 900 millions d’euros,  six fois le montant investi sur le premier terminal que l’opérateur gère sur Tanger Med 1.

Le deuxième quai est encore en travaux. Il devra être opérationnel à partir de janvier 2020, selon les responsables du port.

« Tanger Med 2, c’est 2.800 mètres de quai, avec un terminal où on peut placer en même temps 7 navires parmi les plus gros du monde. Le plus gros bateau du monde fait 400 mètres de long et peut transporter 22.000 conteneurs. A Tanger Med 2, on peut en placer 7 à la fois », explique Rachid Houari dans la même interview.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.