Energie éolienne: le Maroc parmi les principaux marchés d'Afrique et du Moyen-Orient

Les dernières données publiées par le Conseil mondial de l'énergie éolienne (GWEC) indiquent que les pays d'Afrique et du Moyen-Orient (MEA) ont installé une capacité éolienne de 962 MW en 2018, soit une augmentation de plus de 300 MW par rapport à 2017.

Energie éolienne: le Maroc est troisième dans la région MEA

Le 12 février 2019 à 09:27

Modifié le 12 février 2019 à 10:49

Dans un communiqué publié lundi 11 février, le GWEC indique que l'Afrique et le Moyen-Orient ont installé une capacité éolienne de 962 MW en 2018. 

Les données prévisionnelles du "Global Wind Report" prévoient qu'une capacité supplémentaire de 6,5 GW sera ajoutée d'ici 2023.

Selon le Conseil mondial de l'énergie éolienne, les trois principaux marchés d'Afrique et du Moyen-Orient en 2018 sont:

- L'Egypte, avec une capacité éolienne de 380MW;

- Le Kenya, avec une capacité éolienne de 310MW;

- Le Maroc, avec une capacité éolienne de 120MW.

Karin Ohlenforst, directrice des études de marché chez GWEC, a déclaré: "L'Afrique et le Moyen-Orient ont atteint près de 1 GW de nouvelles capacités éoliennes en 2018, soit un niveau similaire à celui de 2015 (983 MW). Selon les perspectives, la région MEA ajoutera chaque année plus de 1 GW de nouvelles capacités éoliennes". 

La croissance des énergies renouvelables est une priorité dans le monde entier, ce qui permettra de respecter les accords internationaux sur le climat et de satisfaire la demande croissante en terme d'énergie.

Le Global Wind Report fournit chaque année un aperçu complet sur l’industrie éolienne dans le monde. Le rapport complet sera publié en avril. 

Energie éolienne: le Maroc parmi les principaux marchés d'Afrique et du Moyen-Orient

Le 12 février 2019 à10:43

Modifié le 12 février 2019 à 10:49

Les dernières données publiées par le Conseil mondial de l'énergie éolienne (GWEC) indiquent que les pays d'Afrique et du Moyen-Orient (MEA) ont installé une capacité éolienne de 962 MW en 2018, soit une augmentation de plus de 300 MW par rapport à 2017.

Dans un communiqué publié lundi 11 février, le GWEC indique que l'Afrique et le Moyen-Orient ont installé une capacité éolienne de 962 MW en 2018. 

Les données prévisionnelles du "Global Wind Report" prévoient qu'une capacité supplémentaire de 6,5 GW sera ajoutée d'ici 2023.

Selon le Conseil mondial de l'énergie éolienne, les trois principaux marchés d'Afrique et du Moyen-Orient en 2018 sont:

- L'Egypte, avec une capacité éolienne de 380MW;

- Le Kenya, avec une capacité éolienne de 310MW;

- Le Maroc, avec une capacité éolienne de 120MW.

Karin Ohlenforst, directrice des études de marché chez GWEC, a déclaré: "L'Afrique et le Moyen-Orient ont atteint près de 1 GW de nouvelles capacités éoliennes en 2018, soit un niveau similaire à celui de 2015 (983 MW). Selon les perspectives, la région MEA ajoutera chaque année plus de 1 GW de nouvelles capacités éoliennes". 

La croissance des énergies renouvelables est une priorité dans le monde entier, ce qui permettra de respecter les accords internationaux sur le climat et de satisfaire la demande croissante en terme d'énergie.

Le Global Wind Report fournit chaque année un aperçu complet sur l’industrie éolienne dans le monde. Le rapport complet sera publié en avril. 

A lire aussi


commentaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.