Engie rachète les parts de FinanceCom dans Engie Finatech Services

Engie simplifie la structure sociétale du groupe au Maroc et annonce l’acquisition des parts détenues par Finatech Group au sein de la joint-venture Engie Finatech Services.

Engie rachète les parts de FinanceCom dans Engie Finatech Services

Le 03 juillet 2019 à 11:36

Modifié le 03 juillet 2019 à 12:33

Engie poursuit sa stratégie de développement au Maroc, en mettant en œuvre son projet "One Morocco", qui vise à intégrer ses différentes filiales offrant des solutions clients au Maroc.

"Ce projet permettra à Engie de développer davantage de solutions intégrées (du financement jusqu’à l’installation, la maintenance et l’opération) qui répondent aux enjeux des entreprises, des collectivités locales et aux attentes du marché", précise un communiqué de l'entreprise. 

Conformément à sa stratégie visant à promouvoir la transition énergétique "as a service", "la société a l’ambition de devenir le leader mondial de la transition zéro carbone de ses clients, en particulier les entreprises et les collectivités locales."

Le projet One Morocco vise la déclinaison des solutions intégrées zéro carbone "as a service", clé en main, sur-mesure et cofinancées. Afin d’atteindre cet objectif, Engie a décidé de simplifier la structure sociétale du groupe au Maroc, et ainsi en améliorer la lisibilité par les parties prenantes.

En conséquence, Engie a procédé à l’acquisition des parts détenues par Finatech Group, filiale du groupe FinanceCom, au sein de la joint-venture Engie Finatech Services.

Les deux groupes se sont engagés à poursuivre leur partenariat à travers des projets industriels et commerciaux conjoints.

Aujourd’hui, Engie emploie près de 2.000 collaborateurs au Maroc et a réalisé un chiffre d’affaires annuel d’environ 1 milliard de DH en 2018.

Engie rachète les parts de FinanceCom dans Engie Finatech Services

Le 03 juillet 2019 à12:33

Modifié le 03 juillet 2019 à 12:33

Engie simplifie la structure sociétale du groupe au Maroc et annonce l’acquisition des parts détenues par Finatech Group au sein de la joint-venture Engie Finatech Services.

Engie poursuit sa stratégie de développement au Maroc, en mettant en œuvre son projet "One Morocco", qui vise à intégrer ses différentes filiales offrant des solutions clients au Maroc.

"Ce projet permettra à Engie de développer davantage de solutions intégrées (du financement jusqu’à l’installation, la maintenance et l’opération) qui répondent aux enjeux des entreprises, des collectivités locales et aux attentes du marché", précise un communiqué de l'entreprise. 

Conformément à sa stratégie visant à promouvoir la transition énergétique "as a service", "la société a l’ambition de devenir le leader mondial de la transition zéro carbone de ses clients, en particulier les entreprises et les collectivités locales."

Le projet One Morocco vise la déclinaison des solutions intégrées zéro carbone "as a service", clé en main, sur-mesure et cofinancées. Afin d’atteindre cet objectif, Engie a décidé de simplifier la structure sociétale du groupe au Maroc, et ainsi en améliorer la lisibilité par les parties prenantes.

En conséquence, Engie a procédé à l’acquisition des parts détenues par Finatech Group, filiale du groupe FinanceCom, au sein de la joint-venture Engie Finatech Services.

Les deux groupes se sont engagés à poursuivre leur partenariat à travers des projets industriels et commerciaux conjoints.

Aujourd’hui, Engie emploie près de 2.000 collaborateurs au Maroc et a réalisé un chiffre d’affaires annuel d’environ 1 milliard de DH en 2018.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.