Enseignement: les nouveaux statuts fondamentaux des cadres des AREF

Les Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) ont mis en ligne les statuts fondamentaux de leurs cadres, après leur adoption par les conseils d’administration.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/05-04-2019/academiecasa0.jpg-oui
Enseignement: les nouveaux statuts fondamentaux des cadres des AREFs Académie régionale de Casablanca-Settat

Le 05 avril 2019 à 14:30

Modifié le 05 avril 2019 à 15:28

Ces statuts listent les droits des enseignants qui relèvent des AREF, ainsi que les sanctions auxquelles ils sont soumis. Ils rappellent également l’abandon définitif du système de recrutement par contrat.

Ces statuts stipulent ainsi:

- L’application pour les cadres des AREF des mêmes dispositions valables pour les enseignants de la fonction publique;

- La titularisation des enseignants directement après l’intégration au corps des cadres des académies, tout en conservant leur ancienneté;

- la promotion en accordant aux cadres des AREF le droit à l’avancement au grade et à l’échelle tout au long de leur carrière;

- La possibilité de candidature au concours des inspecteurs et d’agrégation, l’accès à l’administration pédagogique et l’orientation et la planification pédagogique ou encore l’accès aux postes de responsabilité (chef de service, chef de division, directeur provincial,...), conformément aux conditions et modalités en vigueur;

- L’accès aux mêmes droits des enseignants de la fonction publique en terme de retraite suite à une maladie grave;

- La mobilité à l’intérieur de la région d’affectation, avec la possibilité d'étudier des cas spécifiques.

Académie régionale de Casablanca-Settat

Enseignement: les nouveaux statuts fondamentaux des cadres des AREF

Le 05 avril 2019 à14:23

Modifié le 05 avril 2019 à 15:28

Les Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) ont mis en ligne les statuts fondamentaux de leurs cadres, après leur adoption par les conseils d’administration.

Ces statuts listent les droits des enseignants qui relèvent des AREF, ainsi que les sanctions auxquelles ils sont soumis. Ils rappellent également l’abandon définitif du système de recrutement par contrat.

Ces statuts stipulent ainsi:

- L’application pour les cadres des AREF des mêmes dispositions valables pour les enseignants de la fonction publique;

- La titularisation des enseignants directement après l’intégration au corps des cadres des académies, tout en conservant leur ancienneté;

- la promotion en accordant aux cadres des AREF le droit à l’avancement au grade et à l’échelle tout au long de leur carrière;

- La possibilité de candidature au concours des inspecteurs et d’agrégation, l’accès à l’administration pédagogique et l’orientation et la planification pédagogique ou encore l’accès aux postes de responsabilité (chef de service, chef de division, directeur provincial,...), conformément aux conditions et modalités en vigueur;

- L’accès aux mêmes droits des enseignants de la fonction publique en terme de retraite suite à une maladie grave;

- La mobilité à l’intérieur de la région d’affectation, avec la possibilité d'étudier des cas spécifiques.

A lire aussi


Communication financière

Indicateurs trimestriels au 30.06.2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.