Entreprises publiques : voici les bons et les mauvais payeurs

Le ministère des Finances a entamé la publication progressive des délais de paiements déclarés par les entreprises et établissements publics sur le site web de l’Observatoire des délais de paiement. Voici les premiers détails.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/31-10-2019/Benchaaboun130.jpg-oui
Entreprises publiques : voici les bons et les mauvais payeurs

Le 31 octobre 2019 à 14:05

Modifié le 31 octobre 2019 à 14:11

Mohamed Benchaâboun a respecté son engagement. Pour l'instant, les informations publiées portent sur les entreprises qui ont les délais de paiements les plus longs, celles dont les délais sont les plus courts, les entités n’ayant pas renseigné leurs délais dans le système d’information Massar de la DEPP, et enfin celles qui ne répondent pas aux réclamations des fournisseurs sur la plateforme Ajal.

D'autres informations seront publiées d'ici février 2020, avant d'entamer l'alimentation mensuelle des données par les EEP.

Voici la liste des EEP qui ont les délais de paiement les plus longs à fin juin 2019 :

Soread (2M) 327 j
Sonarges (réalisation et gestion des stades) 276 j
Agence urbaine de Kelaat Sraghna 200 j
Institut Pasteur 200 j
INRA (recherche agronomique) 180 j
Université de Meknès 150 j
Cadetaf (centrale minière de Tafilalet et Figuig) 150 j
Casa Transports 130 j
ONEE 128 j
ONCF 121 j

Voici la liste des EEP ayant les délais de paiement les plus courts au 30 juin 2019

Rabat Région Aménagement 2 j
SMIT (Société marocaine d'ingénierie touristique) 3 j
CCG (Caisse centrale de garantie) 4 j
Académie régionale d'éducation de Dakhla 4 j
Agence pour la promotion et le développement économique et social de l'Oriental 4 j
Ecole d'architecture de Meknès 5 j
Agence urbaine de Skhirate-Temara 5 j
Agence du bassin du Bouregreg et de la Chaouia 6 j
Agence d'aménagement de la Vallée du Bouregreg 8 j
Agence urbaine de Laâyoune 8 j

Voici la liste des EEP n'ayant pas renseigné leurs délais de paiement sur le système Massar à fin juin 2019 :

- Agence du bassin de Drâa - Oued Noun

- Agence du bassin de Sakia El Hamra et Oued Eddahab

- Agence de développement du digital

- Agence de développement social

- Agence nationale d'évaluation de la qualité de l'enseignement supérieur

- La bibliothèque nationale

- Le Centre cinématographique marocain

- la Caisse marocaine de l'assurance maladie

- la Caisse marocaine des retraites

- l'Ecole Hassania des travaux publics

- le Fonds de formation professionnelle inter-entreprises minières

- L'Institut agronomique et vétérinaire Hassan II

- L'Institut supérieur de la magistrature

- L'Institut prince Sidi Mohammed des techniciens spécialisés en gestion et commerce agricole

- L'Office du développement de la coopération

- La Société nationale de commercialisation des semences

- L'Université Al Quaraouiyine de Fès

Enfin, voici la liste des EEP qui ne répondent pas aux réclamations de leurs fournisseurs dans le système Ajal, au 31 octobre 2019 :

Académie régionale d'éducation Guelmim-Oued Noun 42 réclamations
Université Hassan II de Casablanca 13
Université Cadi Ayad de Marrakech 9
OFPPT 6
CNSS 5
Université Mohammed 1er d'Oujda 5
Académie régionale d'éducation de Beni Mellal-Khénifra 4
Institut national de recherches halieutiques 3
Al Omrane Boughaz 3
Agence nationale d'assurance maladie 2
CHU Mohamed VI Oujda 2
Ecole Hassania des travaux publics 2
Agence d'aménagement de Marchica 1
Académie régionale d'éducation de l'Oriental 1
Agence urbaine de Berrechid 1
Caisse pour le financement routier 1
Soread (2M) 1
Université de Beni Mellal 1

Entreprises publiques : voici les bons et les mauvais payeurs

Le 31 octobre 2019 à14:11

Modifié le 31 octobre 2019 à 14:11

Le ministère des Finances a entamé la publication progressive des délais de paiements déclarés par les entreprises et établissements publics sur le site web de l’Observatoire des délais de paiement. Voici les premiers détails.

Mohamed Benchaâboun a respecté son engagement. Pour l'instant, les informations publiées portent sur les entreprises qui ont les délais de paiements les plus longs, celles dont les délais sont les plus courts, les entités n’ayant pas renseigné leurs délais dans le système d’information Massar de la DEPP, et enfin celles qui ne répondent pas aux réclamations des fournisseurs sur la plateforme Ajal.

D'autres informations seront publiées d'ici février 2020, avant d'entamer l'alimentation mensuelle des données par les EEP.

Voici la liste des EEP qui ont les délais de paiement les plus longs à fin juin 2019 :

Soread (2M) 327 j
Sonarges (réalisation et gestion des stades) 276 j
Agence urbaine de Kelaat Sraghna 200 j
Institut Pasteur 200 j
INRA (recherche agronomique) 180 j
Université de Meknès 150 j
Cadetaf (centrale minière de Tafilalet et Figuig) 150 j
Casa Transports 130 j
ONEE 128 j
ONCF 121 j

Voici la liste des EEP ayant les délais de paiement les plus courts au 30 juin 2019

Rabat Région Aménagement 2 j
SMIT (Société marocaine d'ingénierie touristique) 3 j
CCG (Caisse centrale de garantie) 4 j
Académie régionale d'éducation de Dakhla 4 j
Agence pour la promotion et le développement économique et social de l'Oriental 4 j
Ecole d'architecture de Meknès 5 j
Agence urbaine de Skhirate-Temara 5 j
Agence du bassin du Bouregreg et de la Chaouia 6 j
Agence d'aménagement de la Vallée du Bouregreg 8 j
Agence urbaine de Laâyoune 8 j

Voici la liste des EEP n'ayant pas renseigné leurs délais de paiement sur le système Massar à fin juin 2019 :

- Agence du bassin de Drâa - Oued Noun

- Agence du bassin de Sakia El Hamra et Oued Eddahab

- Agence de développement du digital

- Agence de développement social

- Agence nationale d'évaluation de la qualité de l'enseignement supérieur

- La bibliothèque nationale

- Le Centre cinématographique marocain

- la Caisse marocaine de l'assurance maladie

- la Caisse marocaine des retraites

- l'Ecole Hassania des travaux publics

- le Fonds de formation professionnelle inter-entreprises minières

- L'Institut agronomique et vétérinaire Hassan II

- L'Institut supérieur de la magistrature

- L'Institut prince Sidi Mohammed des techniciens spécialisés en gestion et commerce agricole

- L'Office du développement de la coopération

- La Société nationale de commercialisation des semences

- L'Université Al Quaraouiyine de Fès

Enfin, voici la liste des EEP qui ne répondent pas aux réclamations de leurs fournisseurs dans le système Ajal, au 31 octobre 2019 :

Académie régionale d'éducation Guelmim-Oued Noun 42 réclamations
Université Hassan II de Casablanca 13
Université Cadi Ayad de Marrakech 9
OFPPT 6
CNSS 5
Université Mohammed 1er d'Oujda 5
Académie régionale d'éducation de Beni Mellal-Khénifra 4
Institut national de recherches halieutiques 3
Al Omrane Boughaz 3
Agence nationale d'assurance maladie 2
CHU Mohamed VI Oujda 2
Ecole Hassania des travaux publics 2
Agence d'aménagement de Marchica 1
Académie régionale d'éducation de l'Oriental 1
Agence urbaine de Berrechid 1
Caisse pour le financement routier 1
Soread (2M) 1
Université de Beni Mellal 1

A lire aussi


Communication financière

CFG Bank - Enregistrement note d’information CD

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.