Fès-Meknès: 384 MDH pour des projets de lutte contre les inondations

Le Conseil de la région Fès-Meknès, réuni en session ordinaire du mois d’octobre, a approuvé son budget 2020. 384 millions de DH seront alloués aux projets de lutte contre les inondations.

Fès-Meknès: 384 MDH pour des projets de lutte contre les inondations

Le 08 octobre 2019 à 12:01

Modifié le 08 octobre 2019 à 12:31

Lors de cette réunion, tenue lundi 7 octobre, le Conseil a ainsi adopté deux projets de conventions destinées à la lutte contre les inondations dans la province de Taza et la Commune de Ghayata-Ouest, et deux amendements à des accords de partenariat visant la réalisations des travaux de protection du centre de Sidi Harazem contre les inondations et l’aménagement des oueds El Himer et Ain Smen au niveau de la préfecture de Fès.

Il a été également procédé à l’approbation de deux avenants à des conventions de partenariat, portant sur la réalisation de projets de protection des centres et des douars menacés des inondations dans la province de Boulemane et le financement du programme de protection de la ville de Meknès contre les inondations.

Ces projets de lutte contre les inondations, qui lient le conseil régional et d’autres secteurs gouvernementaux, seront financés par une enveloppe budgétaire globale estimée à quelque 384 millions de DH.

La Conseil a, par ailleurs, adopté deux conventions de partenariat relatives à la création d’un complexe régional de l’information et de la communication et du grand théâtre à Fès pour un coût de 83 MDH et une troisième convention destinée à l’aménagement et l’équipement d’une zone pour les activités industrielles et d’artisanat, dans le cadre du programme de mise à niveau de la commune de Missour, avec un investissement de 20 MDH.

Les membres du Conseil ont également donné leur feu vert à la conclusion d’une convention de partenariat pour la réalisation des travaux d’une route liant Dar Al Hamra, Aykoult et Machkara dans la province de Sefrou.

Cette session du mois d’octobre a été marquée par l’adoption du projet de budget 2020, la demande d’une ligne de crédits de la Société financière internationale (SFI) pour la réalisation de projets routiers et d’une autre demande au Fonds de développement communal pour financer les projets programmés dans le cadre des conventions de partenariat conclues entre l’Etat et la région.

(Avec MAP)

Fès-Meknès: 384 MDH pour des projets de lutte contre les inondations

Le 08 octobre 2019 à12:31

Modifié le 08 octobre 2019 à 12:31

Le Conseil de la région Fès-Meknès, réuni en session ordinaire du mois d’octobre, a approuvé son budget 2020. 384 millions de DH seront alloués aux projets de lutte contre les inondations.

Lors de cette réunion, tenue lundi 7 octobre, le Conseil a ainsi adopté deux projets de conventions destinées à la lutte contre les inondations dans la province de Taza et la Commune de Ghayata-Ouest, et deux amendements à des accords de partenariat visant la réalisations des travaux de protection du centre de Sidi Harazem contre les inondations et l’aménagement des oueds El Himer et Ain Smen au niveau de la préfecture de Fès.

Il a été également procédé à l’approbation de deux avenants à des conventions de partenariat, portant sur la réalisation de projets de protection des centres et des douars menacés des inondations dans la province de Boulemane et le financement du programme de protection de la ville de Meknès contre les inondations.

Ces projets de lutte contre les inondations, qui lient le conseil régional et d’autres secteurs gouvernementaux, seront financés par une enveloppe budgétaire globale estimée à quelque 384 millions de DH.

La Conseil a, par ailleurs, adopté deux conventions de partenariat relatives à la création d’un complexe régional de l’information et de la communication et du grand théâtre à Fès pour un coût de 83 MDH et une troisième convention destinée à l’aménagement et l’équipement d’une zone pour les activités industrielles et d’artisanat, dans le cadre du programme de mise à niveau de la commune de Missour, avec un investissement de 20 MDH.

Les membres du Conseil ont également donné leur feu vert à la conclusion d’une convention de partenariat pour la réalisation des travaux d’une route liant Dar Al Hamra, Aykoult et Machkara dans la province de Sefrou.

Cette session du mois d’octobre a été marquée par l’adoption du projet de budget 2020, la demande d’une ligne de crédits de la Société financière internationale (SFI) pour la réalisation de projets routiers et d’une autre demande au Fonds de développement communal pour financer les projets programmés dans le cadre des conventions de partenariat conclues entre l’Etat et la région.

(Avec MAP)

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.