Fès-Meknès: 6,8 MMDH pour la réduction des disparités en milieu rural

Une enveloppe globale de 6,83 milliards de dirhams (MMDH) a été allouée à la mise en œuvre du programme relatif à la réduction des disparités territoriales et sociales dans le monde rural (2017-2023) dans la région de Fès-Meknès.

Fès-Meknès: 6,8 MMDH pour la réduction des disparités en milieu rural

Le 16 août 2019 à 14:12

Modifié le 16 août 2019 à 14:25

Ce montant est financé par le Fonds de développement rural et des zones montagneuses (3,107 MMDH), le conseil régional de Fès-Meknès (2,7 MMDH), l'Initiative nationale pour le développement humain (617 MDH) et l'Office national de l’électricité et de l’eau potable (376 MDH), selon des données rendues publiques lors de la présentation du bilan de mi-mandat (2015-2018) du conseil régional de Fès-Meknès.

La répartition financière par secteur fait ressortir une prédominance des projets relatifs à la réalisation des routes et des pistes rurales avec 59% (plus de 4 MMDH), suivis de l’électrification rurale (23%/1,5 MMDH), l’eau potable (13%/872 MDH), l’éducation (3%/211 MDH) et la santé (2%/160 MDH).

Le programme de la réduction des disparités territoriales et sociales dans le monde rural touche à plusieurs domaines, notamment le soutien à l’accès aux services de base (routes rurales, électrifications et eau potable), la scolarisation et l’accès aux soins de santé.

Il a pour objectif le désenclavement des habitants des zones rurales et montagneuses, la préparation des conditions nécessaires pour renforcer et diversifier le potentiel économique de ces zones et le renforcement de l’accès des populations locales aux services de base.

(Avec MAP)

Fès-Meknès: 6,8 MMDH pour la réduction des disparités en milieu rural

Le 16 août 2019 à13:18

Modifié le 16 août 2019 à 14:25

Une enveloppe globale de 6,83 milliards de dirhams (MMDH) a été allouée à la mise en œuvre du programme relatif à la réduction des disparités territoriales et sociales dans le monde rural (2017-2023) dans la région de Fès-Meknès.

Ce montant est financé par le Fonds de développement rural et des zones montagneuses (3,107 MMDH), le conseil régional de Fès-Meknès (2,7 MMDH), l'Initiative nationale pour le développement humain (617 MDH) et l'Office national de l’électricité et de l’eau potable (376 MDH), selon des données rendues publiques lors de la présentation du bilan de mi-mandat (2015-2018) du conseil régional de Fès-Meknès.

La répartition financière par secteur fait ressortir une prédominance des projets relatifs à la réalisation des routes et des pistes rurales avec 59% (plus de 4 MMDH), suivis de l’électrification rurale (23%/1,5 MMDH), l’eau potable (13%/872 MDH), l’éducation (3%/211 MDH) et la santé (2%/160 MDH).

Le programme de la réduction des disparités territoriales et sociales dans le monde rural touche à plusieurs domaines, notamment le soutien à l’accès aux services de base (routes rurales, électrifications et eau potable), la scolarisation et l’accès aux soins de santé.

Il a pour objectif le désenclavement des habitants des zones rurales et montagneuses, la préparation des conditions nécessaires pour renforcer et diversifier le potentiel économique de ces zones et le renforcement de l’accès des populations locales aux services de base.

(Avec MAP)

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.