Gaza: deux Palestiniens tués par des tirs israéliens

(AFP)

Deux Palestiniens, dont un adolescent de 14 ans, ont été tués vendredi par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations et de heurts dans la bande de Gaza le long de la frontière avec Israël, a indiqué le ministère gazaoui de la Santé.

L'adolescent, Moustafa Abed Rabbo, a été tué près de Jabalia, dans le nord de l'enclave.

Le deuxième Palestinien, dont l'identité n'a pas été communiquée dans un premier temps, a été abattu à l'est de Khan Younès, dans le sud du territoire.

Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'armée israélienne a indiqué que 13.000 Palestiniens avaient participé à des manifestations violentes. Des manifestants ont brûlé des pneus, lancé des pierres et des bouteilles incendiaires en direction de la barrière de sécurité israélienne et des soldats qui y sont postés, a-t-elle ajouté.

Contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, la bande de Gaza est le théâtre de manifestations depuis le 30 mars le long de la barrière pour demander la levée du blocus israélien et pour le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassés ou ont fui leurs terres à la création d'Israël en 1948.

Les décès de vendredi portent à 178 le nombre de Gazaouis tués par des tirs israéliens depuis cette date. Un soldat israélien a été tué, le 20 juillet.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Gaza: deux Palestiniens tués par des tirs israéliens

Le 25 avril 2019 à06:29

Modifié le 25 avril 2019 à 06:29

Deux Palestiniens, dont un adolescent de 14 ans, ont été tués vendredi par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations et de heurts dans la bande de Gaza le long de la frontière avec Israël, a indiqué le ministère gazaoui de la Santé.

L'adolescent, Moustafa Abed Rabbo, a été tué près de Jabalia, dans le nord de l'enclave.

Le deuxième Palestinien, dont l'identité n'a pas été communiquée dans un premier temps, a été abattu à l'est de Khan Younès, dans le sud du territoire.

Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'armée israélienne a indiqué que 13.000 Palestiniens avaient participé à des manifestations violentes. Des manifestants ont brûlé des pneus, lancé des pierres et des bouteilles incendiaires en direction de la barrière de sécurité israélienne et des soldats qui y sont postés, a-t-elle ajouté.

Contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, la bande de Gaza est le théâtre de manifestations depuis le 30 mars le long de la barrière pour demander la levée du blocus israélien et pour le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassés ou ont fui leurs terres à la création d'Israël en 1948.

Les décès de vendredi portent à 178 le nombre de Gazaouis tués par des tirs israéliens depuis cette date. Un soldat israélien a été tué, le 20 juillet.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.