Darmanin pour la "suppression totale" de la taxe d'habitation, un "impôt idiot"

(AFP)

Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin s'est dit vendredi sur France Bleu Nord favorable à "la suppression totale" de la taxe d'habitation, un "impôt idiot".

"Moi, je suis pour la suppression totale de la taxe d'habitation qui est un impôt idiot", a affirmé M. Darmanin.

"On sait très bien que les gens qui habitent dans des quartiers populaires à Tourcoing et qui sont secrétaires médicales, par exemple, paient parfois plus d'impôt que les avocats d'affaires du XVIe arrondissement", a-t-il poursuivi. Ainsi, "il faut supprimer cet impôt parce que c'est un impôt injuste qui grève la classe moyenne".

"Moi je suis pour sa suppression totale pour évidemment aider les classes moyennes", a insisté le ministre.

"Qu'il y ait des endroits où il y a 10.000 ou 20.000 euros de taxe d'habitation, des gens qui auraient d'excellent lieu d'habitation et qu'on réfléchisse à les taxer quand même eux, parce que ce sont des biens exceptionnels, je n'y suis évidemment pas opposé et on en discutera dans le débat", a-t-il conclu.

L'Élysée a assuré mardi que la suppression de la taxe d'habitation pour les contribuables les plus riches serait bien "sur la table" du "grand débat" et pourrait être réexaminée, un sujet au centre d'une valse-hésitation de l'exécutif depuis le début du quinquennat.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Darmanin pour la "suppression totale" de la taxe d'habitation, un "impôt idiot"

Le 27 juin 2019 à09:39

Modifié le 27 juin 2019 à 09:39

Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin s'est dit vendredi sur France Bleu Nord favorable à "la suppression totale" de la taxe d'habitation, un "impôt idiot".

"Moi, je suis pour la suppression totale de la taxe d'habitation qui est un impôt idiot", a affirmé M. Darmanin.

"On sait très bien que les gens qui habitent dans des quartiers populaires à Tourcoing et qui sont secrétaires médicales, par exemple, paient parfois plus d'impôt que les avocats d'affaires du XVIe arrondissement", a-t-il poursuivi. Ainsi, "il faut supprimer cet impôt parce que c'est un impôt injuste qui grève la classe moyenne".

"Moi je suis pour sa suppression totale pour évidemment aider les classes moyennes", a insisté le ministre.

"Qu'il y ait des endroits où il y a 10.000 ou 20.000 euros de taxe d'habitation, des gens qui auraient d'excellent lieu d'habitation et qu'on réfléchisse à les taxer quand même eux, parce que ce sont des biens exceptionnels, je n'y suis évidemment pas opposé et on en discutera dans le débat", a-t-il conclu.

L'Élysée a assuré mardi que la suppression de la taxe d'habitation pour les contribuables les plus riches serait bien "sur la table" du "grand débat" et pourrait être réexaminée, un sujet au centre d'une valse-hésitation de l'exécutif depuis le début du quinquennat.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.