Venezuela : Caracas et plusieurs régions affectées par une panne d'électricité

(AFP)

La capitale Caracas et de nombreuses régions du Venezuela étaient affectées lundi en fin d'après-midi par une nouvelle panne d'électricité, selon l'AFP et des témoignages de Vénézuéliens postés sur les réseaux sociaux.

La panne de courant a commencé à Caracas à 20H41 GMT, a constaté l'AFP. En province, elle touchait au moins la moitié des 23 Etats vénézuéliens, selon des utilisateurs de Twitter.

Dans l'immédiat, la société nationale de production d'électricité Corpoelec n'avait pas réagi.

Un premier "blackout" avait plongé la totalité du Venezuela dans le noir début mars, puis un deuxième s'était produit à la fin de ce même mois, paralysant, là aussi, ce pays pendant une semaine.

La distribution d'eau - qui fonctionne grâce au réseau électrique - avait alors été interrompue.

Le gouvernement de Nicolas Maduro avait attribué ces pannes à des "attaques terroristes" fomentées par l'opposition et les Etats-Unis contre la centrale hydroélectrique de Guri (sud), qui fournit 80% de l'électricité au Venezuela.

La province vénézuélienne est aujourd'hui régulièrement touchée par des pannes de courant, mais la capitale est d'ordinaire épargnée.

"Je suis indignée. Les réparations nécessaires n'ont pas été effectuées. C'est toujours la même chose. Et peut-être que cette panne-ci va être pire que les précédentes", a déclaré à l'AFP Eurimar Guere, une habitante de Caracas.

L'opposition vénézuélienne et son chef de file Juan Guaido mettent les pannes de courant sur le compte de l'"incurie" et de la "corruption" au sein du gouvernement de Nicolas Maduro.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Venezuela : Caracas et plusieurs régions affectées par une panne d'électricité

Le 22 août 2019 à18:43

Modifié le 22 août 2019 à 18:43

La capitale Caracas et de nombreuses régions du Venezuela étaient affectées lundi en fin d'après-midi par une nouvelle panne d'électricité, selon l'AFP et des témoignages de Vénézuéliens postés sur les réseaux sociaux.

La panne de courant a commencé à Caracas à 20H41 GMT, a constaté l'AFP. En province, elle touchait au moins la moitié des 23 Etats vénézuéliens, selon des utilisateurs de Twitter.

Dans l'immédiat, la société nationale de production d'électricité Corpoelec n'avait pas réagi.

Un premier "blackout" avait plongé la totalité du Venezuela dans le noir début mars, puis un deuxième s'était produit à la fin de ce même mois, paralysant, là aussi, ce pays pendant une semaine.

La distribution d'eau - qui fonctionne grâce au réseau électrique - avait alors été interrompue.

Le gouvernement de Nicolas Maduro avait attribué ces pannes à des "attaques terroristes" fomentées par l'opposition et les Etats-Unis contre la centrale hydroélectrique de Guri (sud), qui fournit 80% de l'électricité au Venezuela.

La province vénézuélienne est aujourd'hui régulièrement touchée par des pannes de courant, mais la capitale est d'ordinaire épargnée.

"Je suis indignée. Les réparations nécessaires n'ont pas été effectuées. C'est toujours la même chose. Et peut-être que cette panne-ci va être pire que les précédentes", a déclaré à l'AFP Eurimar Guere, une habitante de Caracas.

L'opposition vénézuélienne et son chef de file Juan Guaido mettent les pannes de courant sur le compte de l'"incurie" et de la "corruption" au sein du gouvernement de Nicolas Maduro.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.