Wall Street en hausse avant le discours de Powell

(AFP)

Wall Street évoluait en hausse jeudi à la veille du discours très attendu du président de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 0,65% à 26.371,83 points vers 13H45 GMT.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, prenait 0,30% à 8.044,43 points et l'indice élargi S&P 5000 progressait de 0,46% à 2.937,84 points.

La Bourse de New York avait fini dans le vert mercredi, dopée par les solides résultats financiers des groupes de grande distribution Target et Lowe's et malgré une alerte en fin de séance, où le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans était passé temporairement sous celui des bons à 2 ans.

Jeudi, les investisseurs digéraient le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, publié mercredi après-midi, et attendaient la prise de parole du patron de l'institution à Jackson Hole dans le Wyoming.

Jerome Powell s'exprimera vendredi à 14H00 GMT devant le gotha des banquiers centraux et des économistes. Les marchés comme le président des Etats-Unis vont en analyser le moindre mot.

Le patron de la Fed n'a pas pris la parole publiquement depuis la baisse des taux décidée le 31 juillet par le Comité monétaire (FOMC), la première depuis la crise financière en 2008.

Au cours de ce rendez-vous monétaire, la Banque centrale américaine a estimé que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des Etats-Unis et a voulu prendre une "assurance" sur l'avenir.

Même si les acteurs sur les marchés financiers sont persuadés que la Fed va de nouveau baisser les taux lors de la prochaine réunion prévue les 17 et 18 septembre, le Comité monétaire a indiqué vouloir garder ses "options ouvertes" sur l'évolution des taux.

"En dépit du message contenu dans les minutes de la Fed, les marchés continuent de croire que le FOMC va diminuer les taux à plusieurs reprises avant la fin de l'année. Le président Powell reste donc sur la sellette avant son discours de vendredi", a commenté Christopher Lowe de DataTrek.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans était de 1,60%.

Nasdaq

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Wall Street en hausse avant le discours de Powell

Le 16 septembre 2019 à15:03

Modifié le 16 septembre 2019 à 15:03

Wall Street évoluait en hausse jeudi à la veille du discours très attendu du président de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 0,65% à 26.371,83 points vers 13H45 GMT.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, prenait 0,30% à 8.044,43 points et l'indice élargi S&P 5000 progressait de 0,46% à 2.937,84 points.

La Bourse de New York avait fini dans le vert mercredi, dopée par les solides résultats financiers des groupes de grande distribution Target et Lowe's et malgré une alerte en fin de séance, où le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans était passé temporairement sous celui des bons à 2 ans.

Jeudi, les investisseurs digéraient le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, publié mercredi après-midi, et attendaient la prise de parole du patron de l'institution à Jackson Hole dans le Wyoming.

Jerome Powell s'exprimera vendredi à 14H00 GMT devant le gotha des banquiers centraux et des économistes. Les marchés comme le président des Etats-Unis vont en analyser le moindre mot.

Le patron de la Fed n'a pas pris la parole publiquement depuis la baisse des taux décidée le 31 juillet par le Comité monétaire (FOMC), la première depuis la crise financière en 2008.

Au cours de ce rendez-vous monétaire, la Banque centrale américaine a estimé que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des Etats-Unis et a voulu prendre une "assurance" sur l'avenir.

Même si les acteurs sur les marchés financiers sont persuadés que la Fed va de nouveau baisser les taux lors de la prochaine réunion prévue les 17 et 18 septembre, le Comité monétaire a indiqué vouloir garder ses "options ouvertes" sur l'évolution des taux.

"En dépit du message contenu dans les minutes de la Fed, les marchés continuent de croire que le FOMC va diminuer les taux à plusieurs reprises avant la fin de l'année. Le président Powell reste donc sur la sellette avant son discours de vendredi", a commenté Christopher Lowe de DataTrek.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans était de 1,60%.

Nasdaq

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.