Australie: le cardinal Pell fait un ultime appel contre sa condamnation pour pédophilie

(AFP)

Le cardinal George Pell, naguère l'un des prélats les plus puissants du Vatican, a formé mardi devant la plus haute juridiction australienne un ultime recours contre sa condamnation pour pédophilie, a annoncé la Haute cour d'Australie.

L'ex-secrétaire à l'Economie du Saint-Siège, âgé de 78 ans, avait été débouté le mois dernier par la Cour suprême de l'Etat de Victoria (sud) de l'appel contre sa condamnation en mars à six ans de prison pour l'agression de deux adolescents en 1996 et 1997 dans la cathédrale de Melbourne.

L'affaire opposait un ancien enfant de choeur aujourd'hui trentenaire à M. Pell, un homme qui a participé à l'élection de deux papes, a été un des proches conseillers de François et même été impliqué dans la réponse de l'Eglise face aux scandales de pédophilie.

La deuxième victime du prélat est décédée en 2014 d'une overdose, sans jamais avoir fait état de l'agression.

C'est par deux voix contre une que la Cour suprême de Victoria a rejeté en août l'appel du cardinal australien, qui a toujours clamé son innocence et est actuellement détenu.

Rien ne permet d'affirmer que la Haute cour d'Australie, qui est basée à Canberra, acceptera de se pencher sur l'affaire Pell. Il revient désormais aux plus hauts magistrats du pays d'en décider, dans un processus qui pourrait prendre plusieurs mois.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Australie: le cardinal Pell fait un ultime appel contre sa condamnation pour pédophilie

Le 16 octobre 2019 à16:15

Modifié le 16 octobre 2019 à 16:15

Le cardinal George Pell, naguère l'un des prélats les plus puissants du Vatican, a formé mardi devant la plus haute juridiction australienne un ultime recours contre sa condamnation pour pédophilie, a annoncé la Haute cour d'Australie.

L'ex-secrétaire à l'Economie du Saint-Siège, âgé de 78 ans, avait été débouté le mois dernier par la Cour suprême de l'Etat de Victoria (sud) de l'appel contre sa condamnation en mars à six ans de prison pour l'agression de deux adolescents en 1996 et 1997 dans la cathédrale de Melbourne.

L'affaire opposait un ancien enfant de choeur aujourd'hui trentenaire à M. Pell, un homme qui a participé à l'élection de deux papes, a été un des proches conseillers de François et même été impliqué dans la réponse de l'Eglise face aux scandales de pédophilie.

La deuxième victime du prélat est décédée en 2014 d'une overdose, sans jamais avoir fait état de l'agression.

C'est par deux voix contre une que la Cour suprême de Victoria a rejeté en août l'appel du cardinal australien, qui a toujours clamé son innocence et est actuellement détenu.

Rien ne permet d'affirmer que la Haute cour d'Australie, qui est basée à Canberra, acceptera de se pencher sur l'affaire Pell. Il revient désormais aux plus hauts magistrats du pays d'en décider, dans un processus qui pourrait prendre plusieurs mois.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.