Ford se lance dans l'électrique, avec sa marque emblématique Mustang

(AFP)

En retard dans la voiture électrique, Ford est décidé à rattraper son retard: le constructeur automobile a frappé fort lundi en dévoilant la première Mustang électrique, un SUV baptisé Mach-E, attendu chez les concessionnaires fin 2020.


En proposant une version "propre" de sa marque emblématique, Ford espère ainsi se faire une place dans le segment du haut de gamme dominé par Tesla, qui a pris une longueur d'avance avec ses Model S et Model X.

Les véhicules électriques et autonomes sont considérés comme l'avenir de l'automobile, en raison d'un durcissement des politiques anti-pollution à travers le monde et des avancées technologiques même si le grand public ne les a pas encore complètement adoptés.

Le SUV Mach-E est le premier véhicule tout-électrique vendu par Ford. Il va garder la silhouette élancée et la puissance de la Mustang, indique la marque à l'ovale bleu dans un communiqué.

Il vient avec deux types de motorisation: propulsion ou transmission intégrale avec deux tailles de batteries (75,7 kwh et 98,9 kwh) pour une autonomie pouvant aller jusqu'à 600 kilomètres, et bénéficiera d'un réseau de 12.500 stations de recharge.

Ford fait le pari que les consommateurs américains, férus de grosses voitures (SUV et pickups), à un moment où les prix de l'essence à la pompe sont bas, pourraient se convertir à l'électrique si on leur proposait un véhicule auréolé d'une histoire riche comme la Mustang, lancée il y a 55 ans en fanfare à New York.

Le prix de base du Mach-E est d'environ 45.000 dollars mais avec les crédits d'impôts accordés aux voitures propres aux Etats-Unis il devrait se retrouver aux alentours de 35.000 dollars, ce qui le rendrait compétitif face au Model 3, la voiture d'entrée de gamme de Tesla.

Il est désormais possible de précommander un exemplaire aux Etats-Unis contre 500 dollars d'acompte, affirme Ford, qui espère grignoter une part du marché des véhicules électriques. Ceux-ci représentent actuellement 2% des ventes de voitures neuves aux États-Unis, Tesla se taillant la part du lion (80%).

Le SUV Mach-E est le premier véhicule lancé par Ford dans le cadre de son ambitieux plan d'investissement de 11,5 milliards de dollars dans la production de voitures électriques dans les prochaines années.

Après les États-Unis, le constructeur espère vendre la Mustang Mach-E en Europe et en Chine, deux marchés où les véhicules électriques ont véritablement percé grâce à des politiques draconiennes portant sur les émissions de CO2.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
(AFP)

Ford se lance dans l'électrique, avec sa marque emblématique Mustang

Le 14 décembre 2019 à03:42

Modifié le 14 décembre 2019 à 03:42

En retard dans la voiture électrique, Ford est décidé à rattraper son retard: le constructeur automobile a frappé fort lundi en dévoilant la première Mustang électrique, un SUV baptisé Mach-E, attendu chez les concessionnaires fin 2020.


En proposant une version "propre" de sa marque emblématique, Ford espère ainsi se faire une place dans le segment du haut de gamme dominé par Tesla, qui a pris une longueur d'avance avec ses Model S et Model X.

Les véhicules électriques et autonomes sont considérés comme l'avenir de l'automobile, en raison d'un durcissement des politiques anti-pollution à travers le monde et des avancées technologiques même si le grand public ne les a pas encore complètement adoptés.

Le SUV Mach-E est le premier véhicule tout-électrique vendu par Ford. Il va garder la silhouette élancée et la puissance de la Mustang, indique la marque à l'ovale bleu dans un communiqué.

Il vient avec deux types de motorisation: propulsion ou transmission intégrale avec deux tailles de batteries (75,7 kwh et 98,9 kwh) pour une autonomie pouvant aller jusqu'à 600 kilomètres, et bénéficiera d'un réseau de 12.500 stations de recharge.

Ford fait le pari que les consommateurs américains, férus de grosses voitures (SUV et pickups), à un moment où les prix de l'essence à la pompe sont bas, pourraient se convertir à l'électrique si on leur proposait un véhicule auréolé d'une histoire riche comme la Mustang, lancée il y a 55 ans en fanfare à New York.

Le prix de base du Mach-E est d'environ 45.000 dollars mais avec les crédits d'impôts accordés aux voitures propres aux Etats-Unis il devrait se retrouver aux alentours de 35.000 dollars, ce qui le rendrait compétitif face au Model 3, la voiture d'entrée de gamme de Tesla.

Il est désormais possible de précommander un exemplaire aux Etats-Unis contre 500 dollars d'acompte, affirme Ford, qui espère grignoter une part du marché des véhicules électriques. Ceux-ci représentent actuellement 2% des ventes de voitures neuves aux États-Unis, Tesla se taillant la part du lion (80%).

Le SUV Mach-E est le premier véhicule lancé par Ford dans le cadre de son ambitieux plan d'investissement de 11,5 milliards de dollars dans la production de voitures électriques dans les prochaines années.

Après les États-Unis, le constructeur espère vendre la Mustang Mach-E en Europe et en Chine, deux marchés où les véhicules électriques ont véritablement percé grâce à des politiques draconiennes portant sur les émissions de CO2.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.