Entre la Louisiane et le Texas, des contrôles pour freiner le coronavirus

(AFP)

"Bienvenue au Texas", annonce la pancarte. Mais après avoir passé la frontière au niveau de la ville d'Orange, les automobilistes de Louisiane sont priés d'aller se confiner pour empêcher la propagation du coronavirus dans le grand Etat du sud des Etats-Unis.

Autour de l'office de tourisme local, installé sur une aire de repos au bord de l'autoroute, les voyageurs ont déserté les tables de pique-nique, barrées de scotch jaune et noir.

La seule agitation provient désormais de la file de voitures qui patientent au point de contrôle mis en place par les autorités texanes.

Munie de son attestation qui lui permettra de traverser la frontière, Dale Ryan va retrouver son mari à Galveston, près de Houston, à plus de deux heures de route.

"Je veux être avec lui, j'ai passé assez de temps confinée toute seule", explique-t-elle à l'AFP. "Je vais m'occuper de lui pendant quinze jours".

Elle est sans activité depuis la fermeture de l'école pour laquelle elle travaillait lorsque la Louisiane, l'un des principaux foyers de la pandémie aux Etats-Unis, a renforcé ses mesures de quarantaine ces dernières semaines.

"C'est nouveau pour tout le monde et ça fait un peu peur", dit-elle en regardant les agents de la police d'Etat texane, chapeau de cowboy vissé sur la tête pour se protéger du soleil et masque sanitaire devant la bouche.

Ils s'assurent que chaque automobiliste originaire de Louisiane dispose de l'attestation par laquelle il s'engage à respecter 14 jours de quarantaine à son arrivée à destination.

- Poursuites possibles -

En l'absence de ce sésame, le véhicule est mis sur le côté et le conducteur complète le formulaire sur place.

Il doit donner son identité, son adresse, sa destination, le lieu où il passera sa quarantaine. Les automobilistes doivent se rendre directement à leur lieu de confinement. La police peut y faire des contrôles inopinés et les contrevenants s'exposent à des poursuites pénales, souligne le document.

Cette opération, exceptionnelle dans le pays, fait suite à l'annonce dimanche du gouverneur du Texas Greg Abbott, qui a décrété que "chaque personne entrant par la route dans l'Etat du Texas depuis la Louisiane (...) fera l'objet d'une auto-quarantaine obligatoire".

Le Texas obligeait déjà les voyageurs arrivant en avion de foyers du Covid-19 -- Etats de New York et du New Jersey, villes de Miami, Chicago et Atlanta, entre autres -- à se confiner pendant 14 jours.

Avec près de 16.300 cas positifs au coronavirus et au moins 580 morts mardi, la Louisiane est l'un des Etats les plus touchés par la pandémie. Pour son grand voisin de l'ouest, qui compte moitié moins de cas (8.300 environ) et seulement 154 décès, il est hors de question de laisser le virus se répandre.

Les exemptions sont possibles, pour les commerciaux, les militaires, les personnels de santé ou les ouvriers travaillant sur des chantiers importants.

Ironie du sort, les régions de Louisiane situées à la frontière du Texas sont les moins touchées par le coronavirus.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Entre la Louisiane et le Texas, des contrôles pour freiner le coronavirus

Le 08 avril 2020 à07:33

"Bienvenue au Texas", annonce la pancarte. Mais après avoir passé la frontière au niveau de la ville d'Orange, les automobilistes de Louisiane sont priés d'aller se confiner pour empêcher la propagation du coronavirus dans le grand Etat du sud des Etats-Unis.

Autour de l'office de tourisme local, installé sur une aire de repos au bord de l'autoroute, les voyageurs ont déserté les tables de pique-nique, barrées de scotch jaune et noir.

La seule agitation provient désormais de la file de voitures qui patientent au point de contrôle mis en place par les autorités texanes.

Munie de son attestation qui lui permettra de traverser la frontière, Dale Ryan va retrouver son mari à Galveston, près de Houston, à plus de deux heures de route.

"Je veux être avec lui, j'ai passé assez de temps confinée toute seule", explique-t-elle à l'AFP. "Je vais m'occuper de lui pendant quinze jours".

Elle est sans activité depuis la fermeture de l'école pour laquelle elle travaillait lorsque la Louisiane, l'un des principaux foyers de la pandémie aux Etats-Unis, a renforcé ses mesures de quarantaine ces dernières semaines.

"C'est nouveau pour tout le monde et ça fait un peu peur", dit-elle en regardant les agents de la police d'Etat texane, chapeau de cowboy vissé sur la tête pour se protéger du soleil et masque sanitaire devant la bouche.

Ils s'assurent que chaque automobiliste originaire de Louisiane dispose de l'attestation par laquelle il s'engage à respecter 14 jours de quarantaine à son arrivée à destination.

- Poursuites possibles -

En l'absence de ce sésame, le véhicule est mis sur le côté et le conducteur complète le formulaire sur place.

Il doit donner son identité, son adresse, sa destination, le lieu où il passera sa quarantaine. Les automobilistes doivent se rendre directement à leur lieu de confinement. La police peut y faire des contrôles inopinés et les contrevenants s'exposent à des poursuites pénales, souligne le document.

Cette opération, exceptionnelle dans le pays, fait suite à l'annonce dimanche du gouverneur du Texas Greg Abbott, qui a décrété que "chaque personne entrant par la route dans l'Etat du Texas depuis la Louisiane (...) fera l'objet d'une auto-quarantaine obligatoire".

Le Texas obligeait déjà les voyageurs arrivant en avion de foyers du Covid-19 -- Etats de New York et du New Jersey, villes de Miami, Chicago et Atlanta, entre autres -- à se confiner pendant 14 jours.

Avec près de 16.300 cas positifs au coronavirus et au moins 580 morts mardi, la Louisiane est l'un des Etats les plus touchés par la pandémie. Pour son grand voisin de l'ouest, qui compte moitié moins de cas (8.300 environ) et seulement 154 décès, il est hors de question de laisser le virus se répandre.

Les exemptions sont possibles, pour les commerciaux, les militaires, les personnels de santé ou les ouvriers travaillant sur des chantiers importants.

Ironie du sort, les régions de Louisiane situées à la frontière du Texas sont les moins touchées par le coronavirus.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.