Mort de George Floyd: des centaines de manifestants devant la Maison Blanche

(AFP)

Des centaines de personnes ont manifesté vendredi soir devant la Maison Blanche pour exprimer leur colère après la mort de George Floyd, un homme noir de 46 ans, aux mains de la police.

Son décès lundi lors d'une interpellation violente a ravivé les plaies raciales des Etats-Unis.

Brandissant des pancartes barrées de slogans comme "Arrêtez de nous tuer" et "La vie des Noirs compte", les manifestants ont réclamé "justice pour George Floyd" devant la résidence de Donald Trump.

Une vidéo devenue virale et filmée lundi par des passants montre un policier blanc dans la ville de Minneapolis plaquer au sol George Floyd et maintenir son genou sur son cou pendant de longues minutes, alors que ce dernier dit ne plus pouvoir respirer.

Depuis la diffusion de cette vidéo, des manifestations tournant à l'émeute ont éclaté à Minneapolis, notamment aux abords du commissariat où travaillaient les quatre policiers impliqués dans cette affaire, et dans d'autres villes de la région.

Vendredi, les manifestations avaient gagné de nombreuses villes américaines, de Détroit à Atlanta en passant par New York, Houston et la capitale Washington.

Le policier mis en cause dans la mort de George Floyd a été arrêté et inculpé vendredi d'homicide involontaire, une mesure "tardive" et insuffisante selon la famille du défunt.

"Nous voulons une inculpation pour homicide volontaire avec préméditation. Et nous voulons voir les autres agents (impliqués) arrêtés", a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Mort de George Floyd: des centaines de manifestants devant la Maison Blanche

Le 30 mai 2020 à00:37

Des centaines de personnes ont manifesté vendredi soir devant la Maison Blanche pour exprimer leur colère après la mort de George Floyd, un homme noir de 46 ans, aux mains de la police.

Son décès lundi lors d'une interpellation violente a ravivé les plaies raciales des Etats-Unis.

Brandissant des pancartes barrées de slogans comme "Arrêtez de nous tuer" et "La vie des Noirs compte", les manifestants ont réclamé "justice pour George Floyd" devant la résidence de Donald Trump.

Une vidéo devenue virale et filmée lundi par des passants montre un policier blanc dans la ville de Minneapolis plaquer au sol George Floyd et maintenir son genou sur son cou pendant de longues minutes, alors que ce dernier dit ne plus pouvoir respirer.

Depuis la diffusion de cette vidéo, des manifestations tournant à l'émeute ont éclaté à Minneapolis, notamment aux abords du commissariat où travaillaient les quatre policiers impliqués dans cette affaire, et dans d'autres villes de la région.

Vendredi, les manifestations avaient gagné de nombreuses villes américaines, de Détroit à Atlanta en passant par New York, Houston et la capitale Washington.

Le policier mis en cause dans la mort de George Floyd a été arrêté et inculpé vendredi d'homicide involontaire, une mesure "tardive" et insuffisante selon la famille du défunt.

"Nous voulons une inculpation pour homicide volontaire avec préméditation. Et nous voulons voir les autres agents (impliqués) arrêtés", a-t-elle affirmé dans un communiqué.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT La deuxième Chambre rétablit la déductibilité fiscale des dons au fonds anti-Covid