Le PIB français va baisse de 11% en 2020, prévient Bruno Le Maire

(AFP)

Le gouvernement français  anticipe désormais une chute du produit intérieur brut de 11% cette année en France, contre 8% jusqu'ici, a indiqué mardi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.


"Le choc économique est extrêmement brutal" mais " j'ai la conviction absolue que nous allons rebondir en 2021", a déclaré Bruno Le Maire sur RTL. "Nous avons un énorme trou d'air" avec cette crise, a-t-il ajouté, répétant que selon lui "le plus dur est devant nous".

Le gouvernement entérinera cette nouvelle estimation de l'ampleur de la récession dans un nouveau projet de budget rectificatif qui doit être présenté en conseil des ministres le 10 juin.

La semaine dernière l'Insee avait indiqué que la chute du PIB serait largement supérieure au 8% anticipé par le gouvernement, car la reprise de l'activité depuis le début du déconfinement sera "au mieux progressive au second semestre".

Le ministre de l'Economie mise toutefois sur les plans de soutien aux différents secteurs touchés par la crise (tourisme, automobile, aéronautique, etc.) et au plan de relance qui sera annoncé en septembre pour accélérer cette reprise.

"Nous prenons toutes les mesures dans tous les secteurs", a-t-il assuré, citant également un futur plan pour les start-up technologiques "pour qu'elles ne soient pas rachetées les unes après les autres par les géants du digital".

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Le PIB français va baisse de 11% en 2020, prévient Bruno Le Maire

Le 02 juin 2020 à07:36

Le gouvernement français  anticipe désormais une chute du produit intérieur brut de 11% cette année en France, contre 8% jusqu'ici, a indiqué mardi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.


"Le choc économique est extrêmement brutal" mais " j'ai la conviction absolue que nous allons rebondir en 2021", a déclaré Bruno Le Maire sur RTL. "Nous avons un énorme trou d'air" avec cette crise, a-t-il ajouté, répétant que selon lui "le plus dur est devant nous".

Le gouvernement entérinera cette nouvelle estimation de l'ampleur de la récession dans un nouveau projet de budget rectificatif qui doit être présenté en conseil des ministres le 10 juin.

La semaine dernière l'Insee avait indiqué que la chute du PIB serait largement supérieure au 8% anticipé par le gouvernement, car la reprise de l'activité depuis le début du déconfinement sera "au mieux progressive au second semestre".

Le ministre de l'Economie mise toutefois sur les plans de soutien aux différents secteurs touchés par la crise (tourisme, automobile, aéronautique, etc.) et au plan de relance qui sera annoncé en septembre pour accélérer cette reprise.

"Nous prenons toutes les mesures dans tous les secteurs", a-t-il assuré, citant également un futur plan pour les start-up technologiques "pour qu'elles ne soient pas rachetées les unes après les autres par les géants du digital".

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.