Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

(AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Etats-Unis: plus de 3 millions de cas -

Les Etats-Unis ont passé mercredi le cap des trois millions de cas officiels, mais le gouvernement de Donald Trump annonce des signes encourageants dans quelques foyers de la pandémie, qui restent à confirmer, et prône une réouverture totale des écoles à la rentrée.

Les universités de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont demandé à un tribunal de bloquer la décision gouvernementale révoquant les visas pour les étudiants étrangers dont les cours resteront virtuels à la rentrée.

- Licenciements chez United Airlines -

La compagnie américaine United Airlines a prévenu qu'elle pourrait licencier jusqu'à 36.000 salariés en octobre, soit plus d'un tiers.

- Gare aux complications cérébrales -

Des complications du Covid-19 touchant le cerveau, potentiellement mortelles, comme un accident vasculaire cérébral, un délire, des hallucinations ou des lésions nerveuses, pourraient être plus courantes qu'on ne le pensait initialement, a averti une équipe de médecins britanniques.

- Alerte aux contrefaçons -

La pandémie a entraîné une augmentation du trafic de masques, désinfectants et autres produits médicaux de mauvaise qualité ou contrefaits, susceptibles de mettre en danger leurs utilisateurs, a prévenu mercredi l'ONU.

- Plus de 545.000 morts -

La pandémie a fait au moins 545.414 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 19H00 GMT.

Après les Etats-Unis (131.857 morts), les pays les plus touchés sont le Brésil (66.741), le Royaume-Uni (44.517), l'Italie (34.914) et le Mexique (32.014).

- Royaume-Uni: 30 mds de livres pour la relance -

Le Royaume-Uni a annoncé mercredi de nouvelles mesures de relance post-Covid totalisant 30 milliards de livres (33 milliards d'euros), dont une baisse de TVA pour certains secteurs, des subventions pour la rénovation énergétique et des aides à l'emploi des jeunes.

- La National Gallery rouverte -

La National Gallery a été mercredi le premier grand musée londonien à rouvrir, avec masques et parcours fléchés.

Les résidences officielles de la reine Elisabeth II rouvriront partiellement au public le 23 juillet, mais vont supprimer des emplois.

- Voyages en Europe -

La France, l'Allemagne, la Grèce, les Pays-Bas, Malte ou la Pologne figurent parmi les 39 pays dont les voyageurs seront exemptés de quarantaine en Ecosse, qui a dévoilé une liste plus restreinte que l'Angleterre.

Les voyageurs en provenance d'Espagne ou Serbie devront toujours se confiner 14 jours en arrivant en Écosse.

En Autriche, le gouvernement va réimposer des restrictions aux voyageurs en provenance de Roumanie et Bulgarie, affectés par une augmentation des cas de coronavirus, ainsi qu'aux voyageurs venant de Moldavie: test négatif de moins de quatre jours ou quarantaine de 14 jours.

La Finlande autorisera à partir du 13 juillet les touristes de 17 Etats européens à faible taux d'infection, liste qui n'inclut pas pour l'instant la France ni le Luxembourg.

- Serbie: le président se distancie du couvre-feu -

Le président serbe Aleksandar Vucic a déclaré mercredi que le couvre-feu envisagé pour lutter contre une résurgence du coronavirus pourrait peut-être être évité, après des manifestations ayant dégénéré en batailles rangées entre policiers et protestataires furieux à Belgrade.

- L'Ouzbékistan se reconfine -

L'Ouzbékistan, où l'épidémie repart après l'assouplissement des restrictions, a ordonné un nouveau confinement à partir de vendredi.

Le Kazakhstan et le Kirghizstan voisins connaissent également une deuxième vague de contagions avec le relâchement des restrictions.

- 14 juillet: feu d'artifice à Paris sans public -

Paris aura bien son feu d'artifice pour la commémoration de la fête nationale du 14 juillet, tiré depuis la Tour Eiffel, mais sans public.

burs-kd-ang/cds/lpt

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Le 08 juillet 2020 à21:08

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Etats-Unis: plus de 3 millions de cas -

Les Etats-Unis ont passé mercredi le cap des trois millions de cas officiels, mais le gouvernement de Donald Trump annonce des signes encourageants dans quelques foyers de la pandémie, qui restent à confirmer, et prône une réouverture totale des écoles à la rentrée.

Les universités de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont demandé à un tribunal de bloquer la décision gouvernementale révoquant les visas pour les étudiants étrangers dont les cours resteront virtuels à la rentrée.

- Licenciements chez United Airlines -

La compagnie américaine United Airlines a prévenu qu'elle pourrait licencier jusqu'à 36.000 salariés en octobre, soit plus d'un tiers.

- Gare aux complications cérébrales -

Des complications du Covid-19 touchant le cerveau, potentiellement mortelles, comme un accident vasculaire cérébral, un délire, des hallucinations ou des lésions nerveuses, pourraient être plus courantes qu'on ne le pensait initialement, a averti une équipe de médecins britanniques.

- Alerte aux contrefaçons -

La pandémie a entraîné une augmentation du trafic de masques, désinfectants et autres produits médicaux de mauvaise qualité ou contrefaits, susceptibles de mettre en danger leurs utilisateurs, a prévenu mercredi l'ONU.

- Plus de 545.000 morts -

La pandémie a fait au moins 545.414 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 19H00 GMT.

Après les Etats-Unis (131.857 morts), les pays les plus touchés sont le Brésil (66.741), le Royaume-Uni (44.517), l'Italie (34.914) et le Mexique (32.014).

- Royaume-Uni: 30 mds de livres pour la relance -

Le Royaume-Uni a annoncé mercredi de nouvelles mesures de relance post-Covid totalisant 30 milliards de livres (33 milliards d'euros), dont une baisse de TVA pour certains secteurs, des subventions pour la rénovation énergétique et des aides à l'emploi des jeunes.

- La National Gallery rouverte -

La National Gallery a été mercredi le premier grand musée londonien à rouvrir, avec masques et parcours fléchés.

Les résidences officielles de la reine Elisabeth II rouvriront partiellement au public le 23 juillet, mais vont supprimer des emplois.

- Voyages en Europe -

La France, l'Allemagne, la Grèce, les Pays-Bas, Malte ou la Pologne figurent parmi les 39 pays dont les voyageurs seront exemptés de quarantaine en Ecosse, qui a dévoilé une liste plus restreinte que l'Angleterre.

Les voyageurs en provenance d'Espagne ou Serbie devront toujours se confiner 14 jours en arrivant en Écosse.

En Autriche, le gouvernement va réimposer des restrictions aux voyageurs en provenance de Roumanie et Bulgarie, affectés par une augmentation des cas de coronavirus, ainsi qu'aux voyageurs venant de Moldavie: test négatif de moins de quatre jours ou quarantaine de 14 jours.

La Finlande autorisera à partir du 13 juillet les touristes de 17 Etats européens à faible taux d'infection, liste qui n'inclut pas pour l'instant la France ni le Luxembourg.

- Serbie: le président se distancie du couvre-feu -

Le président serbe Aleksandar Vucic a déclaré mercredi que le couvre-feu envisagé pour lutter contre une résurgence du coronavirus pourrait peut-être être évité, après des manifestations ayant dégénéré en batailles rangées entre policiers et protestataires furieux à Belgrade.

- L'Ouzbékistan se reconfine -

L'Ouzbékistan, où l'épidémie repart après l'assouplissement des restrictions, a ordonné un nouveau confinement à partir de vendredi.

Le Kazakhstan et le Kirghizstan voisins connaissent également une deuxième vague de contagions avec le relâchement des restrictions.

- 14 juillet: feu d'artifice à Paris sans public -

Paris aura bien son feu d'artifice pour la commémoration de la fête nationale du 14 juillet, tiré depuis la Tour Eiffel, mais sans public.

burs-kd-ang/cds/lpt

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.