Coronavirus: le point sur la pandémie

(AFP)

Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Cap des 5 millions en Inde -

La pandémie progresse à grande vitesse en Inde, qui a franchi mercredi le seuil des cinq millions de personnes contaminées après avoir enregistré un million de nouveaux cas en seulement 11 jours.

- "Nationalisme vaccinal" -

La présidente de la Commission européenne a alerté mercredi sur les dangers du "nationalisme vaccinal", alors que les Européens ont fait face en ordre dispersé à la pandémie et que la recherche d'un vaccin fait l'objet d'une concurrence mondiale.

"Le nationalisme vaccinal met des vies en danger", a souligné Ursula von der Leyen devant le Parlement européen, alors que des grandes puissances pré-réservent à grands frais des doses des vaccins en développement.

- Plus de 936.000 morts -

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait plus de 936.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

Plus de 29,6 millions de cas de contamination ont été diagnostiqués.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 195.961 morts, suivis par le Brésil (133.119), l'Inde (82.066), le Mexique (71.678) et le Royaume-Uni (41.664).

- Infirmières sous-estimées -

Infirmières et infirmiers ont payé un tribut beaucoup plus lourd à la pandémie que ne le montrent les statistiques officielles qui enregistrent un peu plus 1.000 morts, sur seulement 44 pays, a souligné mercredi le Conseil international des infirmières (CII).

- Reconfinement envisagé à Madrid -

La région de Madrid, épicentre du rebond de l'épidémie en Espagne, a annoncé mercredi qu'elle envisageait de confiner les zones de la ville ou de la région enregistrant la plus forte hausse du nombre de contaminations.

Des "restrictions au niveau des rassemblements de personnes et aussi de la mobilité" seront annoncées "d'ici à la fin de la semaine", selon un responsable.

- Perspectives mitigées de l'OCDE -

La récession mondiale devrait être moins prononcée que prévu en 2020, estime l'OCDE dans ses perspectives économiques publiées mercredi, la réaction rapide et conséquente des Etats ayant permis de limiter les dégâts. Mais la reprise devrait être moins forte en 2021 qu'elle ne l'anticipait en juin.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) table sur une croissance de 5% en 2021, après un recul de 4,5% en 2020.

- Congrès mondial de la nature encore reporté -

Le Congrès mondial de la nature prévu en janvier à Marseille a été de nouveau reporté en raison de la pandémie, qui pour de nombreux experts illustre précisément l'impact de l'Homme sur la biodiversité.

- Retard pour la Sagrada Familia -

Le chantier de la basilique de la Sagrada Familia, édifice emblématique de Barcelone imaginé par l'architecte Antoni Gaudi, ne pourra pas être achevé en 2026 comme prévu, en raison de la pandémie, ont reconnu mercredi ses responsables.

- Nouvel an juif -

Pour la première fois de son histoire, la grande synagogue de Jérusalem n'accueillera pas vendredi les célébrations du Nouvel an juif, en raison des restrictions contre le coronavirus.

- Pèlerins juifs à la frontière Ukraine-Bélarus -

L'Ukraine a accusé mercredi le Bélarus d'"exacerber" la crise née du blocage de 2.000 pèlerins juifs à la frontière à cause des restrictions liées au coronavirus, d'autres continuant d'affluer dans des conditions précaires.

Principalement arrivés d'Israël, ces juifs hassidiques espéraient participer à un pèlerinage à Ouman, dans le centre de l'Ukraine, et sont passés par le Bélarus en pensant pouvoir contourner les restrictions mises en place par Kiev.

burs-kd-ang/cds/fjb

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie

Le 16 septembre 2020 à18:12

Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Cap des 5 millions en Inde -

La pandémie progresse à grande vitesse en Inde, qui a franchi mercredi le seuil des cinq millions de personnes contaminées après avoir enregistré un million de nouveaux cas en seulement 11 jours.

- "Nationalisme vaccinal" -

La présidente de la Commission européenne a alerté mercredi sur les dangers du "nationalisme vaccinal", alors que les Européens ont fait face en ordre dispersé à la pandémie et que la recherche d'un vaccin fait l'objet d'une concurrence mondiale.

"Le nationalisme vaccinal met des vies en danger", a souligné Ursula von der Leyen devant le Parlement européen, alors que des grandes puissances pré-réservent à grands frais des doses des vaccins en développement.

- Plus de 936.000 morts -

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait plus de 936.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

Plus de 29,6 millions de cas de contamination ont été diagnostiqués.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 195.961 morts, suivis par le Brésil (133.119), l'Inde (82.066), le Mexique (71.678) et le Royaume-Uni (41.664).

- Infirmières sous-estimées -

Infirmières et infirmiers ont payé un tribut beaucoup plus lourd à la pandémie que ne le montrent les statistiques officielles qui enregistrent un peu plus 1.000 morts, sur seulement 44 pays, a souligné mercredi le Conseil international des infirmières (CII).

- Reconfinement envisagé à Madrid -

La région de Madrid, épicentre du rebond de l'épidémie en Espagne, a annoncé mercredi qu'elle envisageait de confiner les zones de la ville ou de la région enregistrant la plus forte hausse du nombre de contaminations.

Des "restrictions au niveau des rassemblements de personnes et aussi de la mobilité" seront annoncées "d'ici à la fin de la semaine", selon un responsable.

- Perspectives mitigées de l'OCDE -

La récession mondiale devrait être moins prononcée que prévu en 2020, estime l'OCDE dans ses perspectives économiques publiées mercredi, la réaction rapide et conséquente des Etats ayant permis de limiter les dégâts. Mais la reprise devrait être moins forte en 2021 qu'elle ne l'anticipait en juin.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) table sur une croissance de 5% en 2021, après un recul de 4,5% en 2020.

- Congrès mondial de la nature encore reporté -

Le Congrès mondial de la nature prévu en janvier à Marseille a été de nouveau reporté en raison de la pandémie, qui pour de nombreux experts illustre précisément l'impact de l'Homme sur la biodiversité.

- Retard pour la Sagrada Familia -

Le chantier de la basilique de la Sagrada Familia, édifice emblématique de Barcelone imaginé par l'architecte Antoni Gaudi, ne pourra pas être achevé en 2026 comme prévu, en raison de la pandémie, ont reconnu mercredi ses responsables.

- Nouvel an juif -

Pour la première fois de son histoire, la grande synagogue de Jérusalem n'accueillera pas vendredi les célébrations du Nouvel an juif, en raison des restrictions contre le coronavirus.

- Pèlerins juifs à la frontière Ukraine-Bélarus -

L'Ukraine a accusé mercredi le Bélarus d'"exacerber" la crise née du blocage de 2.000 pèlerins juifs à la frontière à cause des restrictions liées au coronavirus, d'autres continuant d'affluer dans des conditions précaires.

Principalement arrivés d'Israël, ces juifs hassidiques espéraient participer à un pèlerinage à Ouman, dans le centre de l'Ukraine, et sont passés par le Bélarus en pensant pouvoir contourner les restrictions mises en place par Kiev.

burs-kd-ang/cds/fjb

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.