Harley-Davidson se lance dans le vélo électrique

(AFP)

Harley-Davidson, mondialement connu pour ses grosses motos, a lancé une société dédiée aux vélos électriques, une façon pour le groupe américain dont la clientèle est vieillissante de se donner un coup de jeune.

Baptisée Serial 1 et officiellement présentée mardi, la nouvelle entreprise montre sur son site internet les photos d'un prototype de bicyclette à moteur élégant, au cadre noir, au siège marron et aux roues blanches.

Les premiers modèles devraient être disponibles en mars 2021, selon un communiqué qui ne précise pas le prix de vente.

Le nom de la start-up est un clin d'oeil au surnom de la première moto fabriquée par Harley-Davidson, "Serial Number One". Le fabricant de motos y est actionnaire minoritaire.

Créé en 1903, le constructeur a vu ses ventes s'éroder depuis quelques années, notamment aux Etats-Unis, son principal marché.

Il est confronté au vieillissement de sa clientèle traditionnelle et au manque de renouvellement de sa gamme, basée sur des gros moteurs bi-cylindres peu sportifs.

Pour attirer un public plus jeune, le constructeur de Milwaukee (Wisconsin, nord) a lancé en 2014 une nouvelle division dédiée aux motos électriques, LiveWire.

Il a aussi déjà présenté en 2019 des prototypes de vélos électriques.

Seria 1 a pour sa part été créée par un petit groupe de salariés du constructeur passionnés à la fois par les motos et les vélos, avec comme objectif de créer une bicyclette électrique digne du nom d'Harley Davidson.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Harley-Davidson se lance dans le vélo électrique

Le 28 octobre 2020 à21:46

Harley-Davidson, mondialement connu pour ses grosses motos, a lancé une société dédiée aux vélos électriques, une façon pour le groupe américain dont la clientèle est vieillissante de se donner un coup de jeune.

Baptisée Serial 1 et officiellement présentée mardi, la nouvelle entreprise montre sur son site internet les photos d'un prototype de bicyclette à moteur élégant, au cadre noir, au siège marron et aux roues blanches.

Les premiers modèles devraient être disponibles en mars 2021, selon un communiqué qui ne précise pas le prix de vente.

Le nom de la start-up est un clin d'oeil au surnom de la première moto fabriquée par Harley-Davidson, "Serial Number One". Le fabricant de motos y est actionnaire minoritaire.

Créé en 1903, le constructeur a vu ses ventes s'éroder depuis quelques années, notamment aux Etats-Unis, son principal marché.

Il est confronté au vieillissement de sa clientèle traditionnelle et au manque de renouvellement de sa gamme, basée sur des gros moteurs bi-cylindres peu sportifs.

Pour attirer un public plus jeune, le constructeur de Milwaukee (Wisconsin, nord) a lancé en 2014 une nouvelle division dédiée aux motos électriques, LiveWire.

Il a aussi déjà présenté en 2019 des prototypes de vélos électriques.

Seria 1 a pour sa part été créée par un petit groupe de salariés du constructeur passionnés à la fois par les motos et les vélos, avec comme objectif de créer une bicyclette électrique digne du nom d'Harley Davidson.

Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.