Air France-KLM : 1,6 milliard d'euros de perte au 3e trimestre

(AFP)

Air France-KLM a annoncé vendredi une perte nette de 1,6 milliard d'euros au troisième trimestre avec un trafic d'environ 40% seulement de celui de l'an dernier et s'attend à une fin d'année encore plus morne, selon un communiqué.

Le groupe, qui s'est vu accorder au total 10,4 milliards d'euros sous forme de prêts directs et garantis par les Etats français et néerlandais, prévoit un quatrième trimestre "difficile" notamment en raison des nouvelles restrictions à la circulation décidées en France.

Le chiffre d'affaires du groupe a été divisé par trois, descendant à 2,5 milliards d'euros contre 7,6 milliards pour la même période l'an dernier.

Mais le directeur financier du groupe, Frédéric Gagey, a insisté sur un résultat brut d'exploitation qui bien que négatif (-442 millions d'euros) illustre selon lui "la maîtrise des coûts" du groupe.

Il traduit aussi les bénéfices retirés des plans d'activité partielle en France et de contrôle de la masse salariale aux Pays-Bas, a affirmé M. Gagey au cours d'un entretien téléphonique avec des journalistes.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Air France-KLM : 1,6 milliard d'euros de perte au 3e trimestre

Le 30 octobre 2020 à08:59

Air France-KLM a annoncé vendredi une perte nette de 1,6 milliard d'euros au troisième trimestre avec un trafic d'environ 40% seulement de celui de l'an dernier et s'attend à une fin d'année encore plus morne, selon un communiqué.

Le groupe, qui s'est vu accorder au total 10,4 milliards d'euros sous forme de prêts directs et garantis par les Etats français et néerlandais, prévoit un quatrième trimestre "difficile" notamment en raison des nouvelles restrictions à la circulation décidées en France.

Le chiffre d'affaires du groupe a été divisé par trois, descendant à 2,5 milliards d'euros contre 7,6 milliards pour la même période l'an dernier.

Mais le directeur financier du groupe, Frédéric Gagey, a insisté sur un résultat brut d'exploitation qui bien que négatif (-442 millions d'euros) illustre selon lui "la maîtrise des coûts" du groupe.

Il traduit aussi les bénéfices retirés des plans d'activité partielle en France et de contrôle de la masse salariale aux Pays-Bas, a affirmé M. Gagey au cours d'un entretien téléphonique avec des journalistes.

Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.