Coronavirus: le point sur la pandémie

(AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- "Dommages massifs" sur l'emploi -

La pandémie de Covid-19 a provoqué des "dommages massifs" sur l'emploi, avec l'équivalent de 255 millions d'emplois perdus en 2020, selon l'Organisation Internationale du Travail (OIT).

Sur l'ensemble de 2020, "8,8% des heures de travail dans le monde ont été perdues (par rapport au quatrième trimestre 2019), ce qui équivaut à 255 millions d’emplois à temps plein", soit quatre fois plus d'heures de travail parties en fumée que pendant la crise financière de 2009, souligne l'agence spécialisée de l'Onu dans un rapport.

- Variant sud-africain en Nouvelle-Zélande -

La première personne contaminée localement en Nouvelle-Zélande en plus de deux mois est atteinte du variant sud-africain du coronavirus, ont annoncé les autorités.

Une femme de 56 ans qui était récemment rentrée d'Europe a été testée positive samedi, 10 jours après avoir achevé ses deux semaines obligatoires d'isolement. Elle aurait été contaminée pendant sa quarantaine par une personne qui se trouvait au même étage qu'elle.

- Ecoles fermées jusqu'à Pâques? -

Le gouvernement britannique se trouve sous pression pour fournir un calendrier de réouverture des écoles, qui pourraient rester fermées jusqu'à Pâques en raison du confinement.

Les écoles sont fermées depuis début janvier au Royaume-Uni, pays d'Europe le plus durement touché avec près de 98.000 morts, qui s'est reconfiné pour la troisième fois en raison d'une flambée des contaminations attribuées au nouveau variant considéré comme beaucoup plus contagieux.

- Masque FFP2 obligatoire en Autriche -

Les Autrichiens ont troqué lundi leurs masques en tissu pour des protections FFP2, désormais obligatoires pour les plus de 14 ans dans les transports, les magasins, les lieux de prestation de services et les cabinets médicaux.

- Vaccins: Pasteur renonce -

L'Institut Pasteur a annoncé lundi qu'il arrêtait le développement de son principal projet de vaccin contre le Covid-19, car les premiers essais ont montré qu'il était moins efficace qu'espéré.

Un autre acteur français, le laboratoire Sanofi, avait annoncé en décembre que son vaccin avait pris du retard et ne serait prêt que fin 2021, en raison de résultats moins bons qu'attendu.

- France: vers un troisième confinement? -

Le verdict sur les effets du couvre-feu généralisé à 18H00 en France est attendu cette semaine. "Si ça ne baisse pas, si les variants commencent à se diffuser partout, alors on prendra des mesures supplémentaires, évidemment", a déclaré ce week-end le ministre de la Santé Olivier Véran. "Et cela s'appelle le confinement."

C'est au cours du conseil de défense sanitaire, prévu mercredi, que la décision devrait être prise.

- Promos pour clients vaccinés à Dubaï -

Trois restaurants de Dubaï offrent des réductions aux clients vaccinés contre le coronavirus, au moment où l'émirat du Golfe ralentit le déploiement du vaccin Pfizer-BioNTech en raison de retards de livraison.

"Première dose: 10% de réduction sur votre facture. Seconde dose: 20% de réduction", ont indiqué les trois restaurants sur les réseaux sociaux, précisant qu'une "preuve" --comme un certificat médical-- serait exigée pour en bénéficier.

- Biden rétablit les restrictions d'entrée -

Le président Joe Biden réimpose lundi une interdiction d'entrer aux Etats-Unis à la plupart des citoyens non américains qui se sont rendus en Grande-Bretagne, au Brésil, en Irlande et dans une grande partie de l'Europe, a déclaré un responsable de la Maison Blanche. Il étendra également cette interdiction aux voyageurs qui se sont récemment rendus en Afrique du Sud.

- Plus de deux millions de morts -

La pandémie a fait plus de 2,12 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, sur plus de 99,14 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (419.220), devant le Brésil (217.037), l'Inde (153.470), le Mexique (149.614) et le Royaume-Uni (97.939).

Le nombre de victimes à l'échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé.

burs-paj/cds/ial/

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie

Le 25 janvier 2021 à14:32

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- "Dommages massifs" sur l'emploi -

La pandémie de Covid-19 a provoqué des "dommages massifs" sur l'emploi, avec l'équivalent de 255 millions d'emplois perdus en 2020, selon l'Organisation Internationale du Travail (OIT).

Sur l'ensemble de 2020, "8,8% des heures de travail dans le monde ont été perdues (par rapport au quatrième trimestre 2019), ce qui équivaut à 255 millions d’emplois à temps plein", soit quatre fois plus d'heures de travail parties en fumée que pendant la crise financière de 2009, souligne l'agence spécialisée de l'Onu dans un rapport.

- Variant sud-africain en Nouvelle-Zélande -

La première personne contaminée localement en Nouvelle-Zélande en plus de deux mois est atteinte du variant sud-africain du coronavirus, ont annoncé les autorités.

Une femme de 56 ans qui était récemment rentrée d'Europe a été testée positive samedi, 10 jours après avoir achevé ses deux semaines obligatoires d'isolement. Elle aurait été contaminée pendant sa quarantaine par une personne qui se trouvait au même étage qu'elle.

- Ecoles fermées jusqu'à Pâques? -

Le gouvernement britannique se trouve sous pression pour fournir un calendrier de réouverture des écoles, qui pourraient rester fermées jusqu'à Pâques en raison du confinement.

Les écoles sont fermées depuis début janvier au Royaume-Uni, pays d'Europe le plus durement touché avec près de 98.000 morts, qui s'est reconfiné pour la troisième fois en raison d'une flambée des contaminations attribuées au nouveau variant considéré comme beaucoup plus contagieux.

- Masque FFP2 obligatoire en Autriche -

Les Autrichiens ont troqué lundi leurs masques en tissu pour des protections FFP2, désormais obligatoires pour les plus de 14 ans dans les transports, les magasins, les lieux de prestation de services et les cabinets médicaux.

- Vaccins: Pasteur renonce -

L'Institut Pasteur a annoncé lundi qu'il arrêtait le développement de son principal projet de vaccin contre le Covid-19, car les premiers essais ont montré qu'il était moins efficace qu'espéré.

Un autre acteur français, le laboratoire Sanofi, avait annoncé en décembre que son vaccin avait pris du retard et ne serait prêt que fin 2021, en raison de résultats moins bons qu'attendu.

- France: vers un troisième confinement? -

Le verdict sur les effets du couvre-feu généralisé à 18H00 en France est attendu cette semaine. "Si ça ne baisse pas, si les variants commencent à se diffuser partout, alors on prendra des mesures supplémentaires, évidemment", a déclaré ce week-end le ministre de la Santé Olivier Véran. "Et cela s'appelle le confinement."

C'est au cours du conseil de défense sanitaire, prévu mercredi, que la décision devrait être prise.

- Promos pour clients vaccinés à Dubaï -

Trois restaurants de Dubaï offrent des réductions aux clients vaccinés contre le coronavirus, au moment où l'émirat du Golfe ralentit le déploiement du vaccin Pfizer-BioNTech en raison de retards de livraison.

"Première dose: 10% de réduction sur votre facture. Seconde dose: 20% de réduction", ont indiqué les trois restaurants sur les réseaux sociaux, précisant qu'une "preuve" --comme un certificat médical-- serait exigée pour en bénéficier.

- Biden rétablit les restrictions d'entrée -

Le président Joe Biden réimpose lundi une interdiction d'entrer aux Etats-Unis à la plupart des citoyens non américains qui se sont rendus en Grande-Bretagne, au Brésil, en Irlande et dans une grande partie de l'Europe, a déclaré un responsable de la Maison Blanche. Il étendra également cette interdiction aux voyageurs qui se sont récemment rendus en Afrique du Sud.

- Plus de deux millions de morts -

La pandémie a fait plus de 2,12 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, sur plus de 99,14 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (419.220), devant le Brésil (217.037), l'Inde (153.470), le Mexique (149.614) et le Royaume-Uni (97.939).

Le nombre de victimes à l'échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé.

burs-paj/cds/ial/

Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.