Fonds de gestion du Coronavirus : Déjà 5,8 milliards DH dont l'amende contre IAM

Le décret de création du Fonds a été publié au Bulletin officiel ce mardi 17 mars. On apprend que le fonds sera alimenté, entre autres, par l'amende de l'ANRT contre Maroc Telecom.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/17-03-2020/benchaaboun2.jpg-oui
Fonds de gestion du Coronavirus : Déjà 5,8 milliards DH dont l'amende contre IAM

Le 17 mars 2020 à 09:51

Modifié le 17 mars 2020 à 10:30

On en sait davantage sur le financement du Fonds de gestion de la pandémie du Coronavirus. Le décret portant création du fonds a été publié au bulletin officiel. Ce décret détaille les ressources qui viendront alimenter le fonds, qui rappelons-le, est de 10 milliards DH (MMDH).

On y apprend qu'il sera alimenté par :

- La contribution du budget de l'Etat qui n'est pas encore fixée.

- La contribution des régions qui a été décidée le lundi 16 mars à 1,5 MMDH.

- La contribution des entreprises et établissements publics qui n'est pas encore fixée.

- La contribution du secteur privé, qui n'est pas encore fixée mais qui sera probablement volontaire.

Fait nouveau, le décret précise que l'amende décidée par l'ANRT contre Maroc Telecom sera également versée dans le fonds. Cette amende est de 3,3 MMDH. 

Le fonds sera également financé par la contribution des organisations et instances internationales ainsi que par les dons et d'autres ressources. 

Le Roi a également donné ses instructions pour que le fonds Hassan II contribue à hauteur de 1 milliards de DH.

Jusqu'à ce jour, le fonds est donc déjà doté de 5,8 milliards de DH. Il restera à préciser la part des autres contributeurs.

Ces moyens doivent servir à couvrir :

- Les dépenses relatives à la mise à niveau du système de santé.

- Les dépenses relatives au soutien de l'économie nationale pour faire face aux conséquences du coronaviorus.

- Les dépenses relatives  au maintien des emplois.

- Les montants versés au profit des établissements ou instances publics ou privés.

- Les montants versés aux collectivités territoriales

- D'autres dépenses. 

Fonds de gestion du Coronavirus : Déjà 5,8 milliards DH dont l'amende contre IAM

Le 17 mars 2020 à10:25

Modifié le 17 mars 2020 à 10:30

Le décret de création du Fonds a été publié au Bulletin officiel ce mardi 17 mars. On apprend que le fonds sera alimenté, entre autres, par l'amende de l'ANRT contre Maroc Telecom.

com_redaction-29

On en sait davantage sur le financement du Fonds de gestion de la pandémie du Coronavirus. Le décret portant création du fonds a été publié au bulletin officiel. Ce décret détaille les ressources qui viendront alimenter le fonds, qui rappelons-le, est de 10 milliards DH (MMDH).

On y apprend qu'il sera alimenté par :

- La contribution du budget de l'Etat qui n'est pas encore fixée.

- La contribution des régions qui a été décidée le lundi 16 mars à 1,5 MMDH.

- La contribution des entreprises et établissements publics qui n'est pas encore fixée.

- La contribution du secteur privé, qui n'est pas encore fixée mais qui sera probablement volontaire.

Fait nouveau, le décret précise que l'amende décidée par l'ANRT contre Maroc Telecom sera également versée dans le fonds. Cette amende est de 3,3 MMDH. 

Le fonds sera également financé par la contribution des organisations et instances internationales ainsi que par les dons et d'autres ressources. 

Le Roi a également donné ses instructions pour que le fonds Hassan II contribue à hauteur de 1 milliards de DH.

Jusqu'à ce jour, le fonds est donc déjà doté de 5,8 milliards de DH. Il restera à préciser la part des autres contributeurs.

Ces moyens doivent servir à couvrir :

- Les dépenses relatives à la mise à niveau du système de santé.

- Les dépenses relatives au soutien de l'économie nationale pour faire face aux conséquences du coronaviorus.

- Les dépenses relatives  au maintien des emplois.

- Les montants versés au profit des établissements ou instances publics ou privés.

- Les montants versés aux collectivités territoriales

- D'autres dépenses. 

A lire aussi


Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de deux administrateurs indépendants

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.