Forte hausse des infractions routières liées à l'excès de vitesse

Les infractions routières liées à l'excès de vitesse ont augmenté de 407,15% en une année. Le nombre de véhicules verbalisés a également augmenté de 30%.

Forte hausse des infractions routières liées à l'excès de vitesse

Le 08 novembre 2019 à 15:49

Modifié le 15 novembre 2019 à 03:16

La Direction générale de la sûreté nationale a dévoilé, vendredi 8 novembre, les chiffres des infractions routières, au titre du mois d’octobre 2019.

Les infractions liées à l'excès de vitesse arrivent en première position. En une année, elles sont passées de 9.304, en octobre 2018, à 47.185 en octobre 2019, soit une augmentation de 407,15%.

Au mois d'octobre elles représentent 21,5% de l'ensemble des infractions routières. Elles sont suivies :

- du non-port du casque: 8,31%;

- de l'usage des téléphones portables: 3,83%;

- du non-respect du feu rouge: 3,7%;

- du non-port de la ceinture de sécurité: 3,17%;

- du non-respect du stop: 2,87%;

- du non-respect de la priorité à droite: 2,02%;

- de la circulation en sens interdit: 1,3%.

Contrôle et répression des infractions au code de la route

Selon la DGSN, le nombre de véhicules verbalisés en octobre 2019 est de 219.422, contre 172.159 lors de la même période de 2018, soit une augmentation de 30%.

Le nombre de PV établis a, quant à lui, augmenté de 11% en une année, passant de 55.337 en octobre 2018 à 61.636 en octobre 2019.

Quand aux ATF (amendes transactionnelles et forfaitaires) encaissées, elles sont passées de 116.822 en octobre 2018 à 157.786 en octobre 2019, soit une augmentation de 35%.

Forte hausse des infractions routières liées à l'excès de vitesse

Le 08 novembre 2019 à16:51

Modifié le 15 novembre 2019 à 03:16

Les infractions routières liées à l'excès de vitesse ont augmenté de 407,15% en une année. Le nombre de véhicules verbalisés a également augmenté de 30%.

La Direction générale de la sûreté nationale a dévoilé, vendredi 8 novembre, les chiffres des infractions routières, au titre du mois d’octobre 2019.

Les infractions liées à l'excès de vitesse arrivent en première position. En une année, elles sont passées de 9.304, en octobre 2018, à 47.185 en octobre 2019, soit une augmentation de 407,15%.

Au mois d'octobre elles représentent 21,5% de l'ensemble des infractions routières. Elles sont suivies :

- du non-port du casque: 8,31%;

- de l'usage des téléphones portables: 3,83%;

- du non-respect du feu rouge: 3,7%;

- du non-port de la ceinture de sécurité: 3,17%;

- du non-respect du stop: 2,87%;

- du non-respect de la priorité à droite: 2,02%;

- de la circulation en sens interdit: 1,3%.

Contrôle et répression des infractions au code de la route

Selon la DGSN, le nombre de véhicules verbalisés en octobre 2019 est de 219.422, contre 172.159 lors de la même période de 2018, soit une augmentation de 30%.

Le nombre de PV établis a, quant à lui, augmenté de 11% en une année, passant de 55.337 en octobre 2018 à 61.636 en octobre 2019.

Quand aux ATF (amendes transactionnelles et forfaitaires) encaissées, elles sont passées de 116.822 en octobre 2018 à 157.786 en octobre 2019, soit une augmentation de 35%.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.