Grève des bagagistes de la RAM: Réaction du sous-traitant GPI

Deux semaines après la publication d’un article de Médias24 qui tâchait d’expliquer l’origine de la grève des bagagistes à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, notre rédaction a reçu le communiqué suivant de la société de travail temporaire GPI qui emploie les bagagistes de l’aéroport.

Grève des bagagistes de la RAM: Réaction du sous-trantant GPI

Le 16 mai 2019 à 13:22

Modifié le 16 mai 2019 à 15:59

Selon la direction de cette société, le dirigeant de GPI qui a témoigné anonymement dans l'article "Grève des bagagistes, la RAM et son prestataire s'accusent mutuellement" n’était pas habilité à parler et ses propos où il accusait la RAM d’être à l’origine de la grève sont faux et n’engagent que lui-même.

Si nous publions cette mise au point, il n’en demeure pas moins que nous maintenons la crédibilité de ce témoignage et rappelons que le communiqué de GPI vient fort à propos sachant que son contrat de sous-traitance avec la RAM s’achève et que cette société compte bien remporter l’appel d’offres à venir de la compagnie aérienne.

COMMUNIQUE DE LA DIRECTION GENERALE DE LA SOCIETE GPI

  • Concernant les informations diffusées et qui font état de la position de la direction de GPI en se référant aux déclarations d’un dirigeant de l’entreprise sans le nommer ou préciser sa fonction, nous tenons à préciser fermement qu’aucun dirigeant habilité à se prononcer au nom de GPI, n’a fait des déclarations à ce sujet.
  • GPI dément catégoriquement toutes les insinuations rapportées dans l’article en question, et en particulier en ce qui concerne « les accusations de la RAM par GPI, comme étant à l’origine des arrêts de travail des bagagistes ». Il est important de préciser que GPI entretient des relations privilégiées et exemplaires avec son partenaire la RAM. En effet, la société GPI maintient un contact positif et fructueux avec tous les responsables de la RAM et ce depuis la conclusion du contrat en vigueur.
  • Comme toutes les grandes entreprises, GPI a toujours su gérer les affaires sociales et les conflits sociaux dans le respect de la réglementation et de la législation en vigueur ; et ce en parfaite coordination avec ses partenaires sociaux. La société GPI est une société citoyenne qui a toujours agi en tenant compte des intérêts de ses partenaires et de l’intérêt national.  A cet effet, GPI déploie tous les efforts nécessaires afin que le lancement de la saison d’été, ‘’pointe’’, s’effectue dans les meilleures conditions.

Grève des bagagistes de la RAM: Réaction du sous-traitant GPI

Le 16 mai 2019 à13:45

Modifié le 16 mai 2019 à 15:59

Deux semaines après la publication d’un article de Médias24 qui tâchait d’expliquer l’origine de la grève des bagagistes à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, notre rédaction a reçu le communiqué suivant de la société de travail temporaire GPI qui emploie les bagagistes de l’aéroport.

Selon la direction de cette société, le dirigeant de GPI qui a témoigné anonymement dans l'article "Grève des bagagistes, la RAM et son prestataire s'accusent mutuellement" n’était pas habilité à parler et ses propos où il accusait la RAM d’être à l’origine de la grève sont faux et n’engagent que lui-même.

Si nous publions cette mise au point, il n’en demeure pas moins que nous maintenons la crédibilité de ce témoignage et rappelons que le communiqué de GPI vient fort à propos sachant que son contrat de sous-traitance avec la RAM s’achève et que cette société compte bien remporter l’appel d’offres à venir de la compagnie aérienne.

COMMUNIQUE DE LA DIRECTION GENERALE DE LA SOCIETE GPI

  • Concernant les informations diffusées et qui font état de la position de la direction de GPI en se référant aux déclarations d’un dirigeant de l’entreprise sans le nommer ou préciser sa fonction, nous tenons à préciser fermement qu’aucun dirigeant habilité à se prononcer au nom de GPI, n’a fait des déclarations à ce sujet.
  • GPI dément catégoriquement toutes les insinuations rapportées dans l’article en question, et en particulier en ce qui concerne « les accusations de la RAM par GPI, comme étant à l’origine des arrêts de travail des bagagistes ». Il est important de préciser que GPI entretient des relations privilégiées et exemplaires avec son partenaire la RAM. En effet, la société GPI maintient un contact positif et fructueux avec tous les responsables de la RAM et ce depuis la conclusion du contrat en vigueur.
  • Comme toutes les grandes entreprises, GPI a toujours su gérer les affaires sociales et les conflits sociaux dans le respect de la réglementation et de la législation en vigueur ; et ce en parfaite coordination avec ses partenaires sociaux. La société GPI est une société citoyenne qui a toujours agi en tenant compte des intérêts de ses partenaires et de l’intérêt national.  A cet effet, GPI déploie tous les efforts nécessaires afin que le lancement de la saison d’été, ‘’pointe’’, s’effectue dans les meilleures conditions.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.