Compétitivité: le Maroc stagne au classement World Economic Forum

Le Maroc est toujours classé 75e sur 141 pays dans le classement mondial des économies les plus compétitives, du World Economic Forum.

Indice de compétitivité: le Maroc stagne au classement World Economic Forum

Le 09 octobre 2019 à 15:00

Modifié le 14 octobre 2019 à 10:05

The Global Competitiveness Report 2019, publié récemment, montre que le Maroc a un score de 60 sur 100, en amélioration de 1,5 point par rapport à l'année passée. 

L'indice mesure la compétitivité nationale définie comme l’ensemble des institutions, des politiques et des facteurs qui déterminent le niveau de productivité.

Le top 10 des pays les plus compétitifs :

- Singapour, (avec un score de 84.8 et +1 place par rapport au précédent rapport);

- Etats-Unis (83.7, -1 place);

- Hong Kong (83.1, +4 places);

- Pays-bas (82.4, +2 places);

- Suisse (82.3, -1 place);

- Japon (82.3, -1 place);

- Allemagne (81.8, -4 places);

- Suède (81.2, +1 place);

- Royaume-Unis (81.2, -1 place); 

- Danemark (81.2).

Le Maroc recule sur un critère et avance sur 11 autres

Le Royaume a amélioré son score par rapport à l'édition 2018 dans 11 critères:

- Qualité des institutions (45e);

- Qualité des infrastructures (53e);

- Adoption des technologies de l'information (97e);

- Environnement de marché des produits (60e);

- Marché du travail (119e);

- Système financier (49e);

- Taille du marché (52e);

- Dynamique des affaires (71e);

- Capacité d'innovation (81e);

- Stabilité macroéconomique (43e);

- Compétences des ressources humaines (111e).

Le score du Maroc a en revanche reculé dans un critères:

- Expérience de santé (91e).

Compétitivité: le Maroc stagne au classement World Economic Forum

Le 09 octobre 2019 à15:19

Modifié le 14 octobre 2019 à 10:05

Le Maroc est toujours classé 75e sur 141 pays dans le classement mondial des économies les plus compétitives, du World Economic Forum.

The Global Competitiveness Report 2019, publié récemment, montre que le Maroc a un score de 60 sur 100, en amélioration de 1,5 point par rapport à l'année passée. 

L'indice mesure la compétitivité nationale définie comme l’ensemble des institutions, des politiques et des facteurs qui déterminent le niveau de productivité.

Le top 10 des pays les plus compétitifs :

- Singapour, (avec un score de 84.8 et +1 place par rapport au précédent rapport);

- Etats-Unis (83.7, -1 place);

- Hong Kong (83.1, +4 places);

- Pays-bas (82.4, +2 places);

- Suisse (82.3, -1 place);

- Japon (82.3, -1 place);

- Allemagne (81.8, -4 places);

- Suède (81.2, +1 place);

- Royaume-Unis (81.2, -1 place); 

- Danemark (81.2).

Le Maroc recule sur un critère et avance sur 11 autres

Le Royaume a amélioré son score par rapport à l'édition 2018 dans 11 critères:

- Qualité des institutions (45e);

- Qualité des infrastructures (53e);

- Adoption des technologies de l'information (97e);

- Environnement de marché des produits (60e);

- Marché du travail (119e);

- Système financier (49e);

- Taille du marché (52e);

- Dynamique des affaires (71e);

- Capacité d'innovation (81e);

- Stabilité macroéconomique (43e);

- Compétences des ressources humaines (111e).

Le score du Maroc a en revanche reculé dans un critères:

- Expérience de santé (91e).

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.