Inondations en Afghanistan: le bilan fait ressortir au moins 35 morts

Au moins 35 personnes ont péri dans des crues ayant frappé, au cours des 24 dernières heures, le nord et l'ouest de l'Afghanistan, ont indiqué ce samedi des responsables locaux.

3-https://www.medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-oui
Inondations en Afghanistan: le bilan fait ressortir au moins 35 morts

Le 30 mars 2019 à 16:41

Modifié le 30 mars 2019 à 16:41

Des pluies torrentielles ont commencé à s'abattre vendredi matin, emportant des maisons et occasionnant la suspension de la circulation vers plusieurs villages, a déclaré à la presse le porte-parole de l'Autorité nationale de gestion des catastrophes, Hashmat Bahaduri.

Il a fait état d'au moins 17 morts dans les provinces de Faryab et de Balkh, dans le nord du pays, et 18 autres dans celles de Herat et Badghis, dans l'ouest, en plus de l'effondrement de 3.000 maisons. "Des centaines de maisons" dans la capitale provinciale "ont été détruites" et "des milliers de personnes ont été déplacées", a fait savoir, de son côté, le porte-parole du gouverneur de la province de Herat, Jailani Farhad. 

Selon le directeur du Croissant-Rouge afghan à Herat, Mir Gulabuddin Miri, les équipes de secours n'ont pas pu acheminer d'aide aux sinistrés, l'accès à certaines zones ayant été coupé.

"Les dégâts sont énormes, de nombreuses personnes ont vu leurs maisons détruites et jusqu'à présent nous n'avons pu leur fournir que de la nourriture et des couvertures", a-t-il regretté dans une déclaration à la presse. Cette nouvelle catastrophe naturelle intervient moins d'un mois après des inondations ayant coûté la vie à une vingtaine de personnes dans la province de Kandahar, dans le sud du pays.

(Avec MAP)

Inondations en Afghanistan: le bilan fait ressortir au moins 35 morts

Le 30 mars 2019 à16:41

Modifié le 30 mars 2019 à 16:41

Au moins 35 personnes ont péri dans des crues ayant frappé, au cours des 24 dernières heures, le nord et l'ouest de l'Afghanistan, ont indiqué ce samedi des responsables locaux.

Des pluies torrentielles ont commencé à s'abattre vendredi matin, emportant des maisons et occasionnant la suspension de la circulation vers plusieurs villages, a déclaré à la presse le porte-parole de l'Autorité nationale de gestion des catastrophes, Hashmat Bahaduri.

Il a fait état d'au moins 17 morts dans les provinces de Faryab et de Balkh, dans le nord du pays, et 18 autres dans celles de Herat et Badghis, dans l'ouest, en plus de l'effondrement de 3.000 maisons. "Des centaines de maisons" dans la capitale provinciale "ont été détruites" et "des milliers de personnes ont été déplacées", a fait savoir, de son côté, le porte-parole du gouverneur de la province de Herat, Jailani Farhad. 

Selon le directeur du Croissant-Rouge afghan à Herat, Mir Gulabuddin Miri, les équipes de secours n'ont pas pu acheminer d'aide aux sinistrés, l'accès à certaines zones ayant été coupé.

"Les dégâts sont énormes, de nombreuses personnes ont vu leurs maisons détruites et jusqu'à présent nous n'avons pu leur fournir que de la nourriture et des couvertures", a-t-il regretté dans une déclaration à la presse. Cette nouvelle catastrophe naturelle intervient moins d'un mois après des inondations ayant coûté la vie à une vingtaine de personnes dans la province de Kandahar, dans le sud du pays.

(Avec MAP)

A lire aussi


Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Post Conseil d’Administration « Indicateurs Financiers S1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.