Inondations: suivez notre fil spécial

Les inondations meurtrières dans la région de Taroudant, mercredi après-midi, ont provoqué 7 décès selon le premier bilan. L'état d'alerte est au maximum dans les différentes régions concernées par les risques d'orage ce jeudi 29 aout. Infos complètes dans ce fil spécial.

0-https://www.medias24.com//photos_articles/big/29-08-2019/inondationstaroudantirherm.jpg-oui
Inondations: suivez notre fil spécial

Le 29 août 2019 à 08:01

Modifié le 30 août 2019 à 09:49

* IMAGES AERIENNES (Gendarmerie royale).

* LA CREATION D'UNE DIRECTION POUR LA GESTION DES CATASTROPHES NATURELLES. Le conseil du gouvernement de ce jeudi 29 août a discuté du drame de Taroudant. Plusieurs mesures ont été décidées, parmi lesquelles la création d'une direction pour la gestion des catastrophes naturelles au sein du ministère de l'intérieur, le renforcement des systèmes d'alertes précoces et  la mise en place d'un carte exhaustive des différents sites à risque.

* LE TERRAIN A ETE CONSTRUIT IL Y A 30 ANS. Excellent round up de l'AFP avec des témoignages et des infos. Le terrain a été construit il y a 30 ans et la population et les responsables savaient que la zone était inondable. Mais en zones de montagne, on construit souvent les terrains de sport dans les lits des oueds, car ils sont les seuls endroits plats. Par contre, le seul bâtiment, qui comporte les vestiaires et les gradins, sur lequel se trouvaient les victimes avant d'être emportées par les eaux, a été construit récemment.

* LA PREFECTURE DE TAROUDANT COMMUNIQUE SUR LE DISPOSITIF D'AIDE. Les autorités locales indiquent dans un communiqué qu'il a été procédé à la mobilisation de tous les moyens humains et logistiques. Les éléments de la Gendarmerie royale, des forces auxiliaires, de la protection civile et des agents et auxiliaires d'autorité, élus et société civile ont été mobilisé.

Pour ce qui est des moyens logistiques, le communiqué précise que des engins et ambulances, en plus d'un hélicoptère, d'un avion de type "defender" et d'une brigade cynotechnique, relevant de la Gendarmerie royale ont également mobilisé dans le but de poursuivre la recherche de la personne disparue et d'apporter l'assistance aux citoyens en vue d'atténuer les impacts des inondations qu'a connues cette région.

* LE DRAME DE TAROUDANT AU MENU DU CONSEIL DU GOUVERNEMENT. Saadeddine Elotmani a déclaré à l'ouverture de la réunion du conseil du gouvernement de ce jeudi 29 août, que l'exécutif est mobilisé pour éviter qu'un tel drame ne se reproduise dans d'autres régions.

* L'ALERTE METEO ELARGIE A DE NOUVELLES ZONES. A 11h30, la Direction de la Météorologie Nationale (DMN) a diffusé un bulletin météorologique spécial où elle actualise ses prévisions. L'actualisation a concerné également son site "vigilance.marocmeteo.ma". Ainsi, l'alerte pour averses orageuses avec risque important de phénomènes météorologiques dangereux a été étendu à de nouvelles zones comme Errachidia et Tandrara.  Voici la nouvelle liste de zone sous alerte orange : Al Haouz, Azilal, Chichaoua, Errachidia, Figuig, Midelt, Ouarzazate, Taroudant, Tata, Tinghir, Zagora.

*HELICOS, PROTECTION CIVILE ET POPULATION POUR LES RECHERCHES. Des images diffusées ce matin en live des lieux du drame montrent une forte mobilisation des équipes de recherche.

*LE STADE AVANT LE DRAME

*ET APRES LE DRAME

*L'ALERTE METEO SE POURSUIT. Selon la Direction de la Météorologie Nationale (DMN), l'instabilité du temps se poursuivra ce jeudi 29 août avec des averses orageuses localement fortes sur plusieurs régions du Maroc.

*LA COMMUNE D'IMI N'TIYARET. Le drame a eu lieu mercredi après-midi dans le Douar Tizrt relevant de la commune d'Imi N'tiyaret, cercle d'Igherm.

Selon le HCP (chiffres datant de 2010-2011), la commune d'Imi Ntiyaret a été créée en 1993. Elle est située dans une zone montagneuse comptant une trentaine de douars. Elle semble absolument sous-équipée puisqu'à cette date, il n'y avait même pas de bureau de poste ni de gendarmes.

Le HCP indique également que les pierres sèches constituent le seul matériau de construction dans la région et qu'il n'y a pas, à cette date, de services de contrôle des constructions.  Selon les images diffusées sur les réseaux sociaux, le drame est intervenu dans un terrain de football construit dans le lit d'un oued. Les eaux sont montées suite aux pluies et une partie des spectateurs se sont trouvés piégées et sont morts.

*UN TOURNOI DE FOOT DANS UN TERRAIN CONSTRUIT DANS LE LIT DE L'OUED

*OU SE TROUVE IGHERM?

*TIZIRTE, LE LIEU DU DRAME

Voici sa localisation:

*LES PREMIERES IMAGES du drame.

*LE BULLETIN SPECIAL METEO. Ce bulletin, diffusé par les canaux officiels à 20H08, n'était pas plus alarmiste que dans plusieurs autres alertes à l'orage. Sauf qu'il utilisait l'expression "alerte orange". Sur le site de la météorologie nationale, aucune alerte n'était visible et il fallait être abonné pour accéder aux infos.

"Des averses orageuses localement fortes, de niveau orange, sont attendues mercredi de 14h00 à 23h00 et jeudi de 11h à 23h dans plusieurs provinces du Royaume, annonce la Direction de la météorologie nationale (DMN).

"Dans un bulletin météorologique spécial, la DMN indique que les provinces de Al Haouz, Azilal, Ouarzazate, Taroudant, Chichaoua, Marrakech, Rehamna, Al Haouz, Taroudant, Ouarzazate, Azilal, Beni Mellal, Kelaa Sraghna et Midelt sont concernées par ces averses.

"Selon la même source, ces averses pourront être localement accompagnées par des chutes de grêle et des rafales sous orages".

*UNE ENQUETE OUVERTE. Un homme âgé a été retrouvé blessé et a été transporté mercredi soir à l'hôpital local d'Igherm. Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet.

*PREMIER BILAN: 7 morts ainsi que plusieurs disparus.

Inondations: suivez notre fil spécial

Le 29 août 2019 à08:31

Modifié le 30 août 2019 à 09:49

Les inondations meurtrières dans la région de Taroudant, mercredi après-midi, ont provoqué 7 décès selon le premier bilan. L'état d'alerte est au maximum dans les différentes régions concernées par les risques d'orage ce jeudi 29 aout. Infos complètes dans ce fil spécial.

* IMAGES AERIENNES (Gendarmerie royale).

* LA CREATION D'UNE DIRECTION POUR LA GESTION DES CATASTROPHES NATURELLES. Le conseil du gouvernement de ce jeudi 29 août a discuté du drame de Taroudant. Plusieurs mesures ont été décidées, parmi lesquelles la création d'une direction pour la gestion des catastrophes naturelles au sein du ministère de l'intérieur, le renforcement des systèmes d'alertes précoces et  la mise en place d'un carte exhaustive des différents sites à risque.

* LE TERRAIN A ETE CONSTRUIT IL Y A 30 ANS. Excellent round up de l'AFP avec des témoignages et des infos. Le terrain a été construit il y a 30 ans et la population et les responsables savaient que la zone était inondable. Mais en zones de montagne, on construit souvent les terrains de sport dans les lits des oueds, car ils sont les seuls endroits plats. Par contre, le seul bâtiment, qui comporte les vestiaires et les gradins, sur lequel se trouvaient les victimes avant d'être emportées par les eaux, a été construit récemment.

* LA PREFECTURE DE TAROUDANT COMMUNIQUE SUR LE DISPOSITIF D'AIDE. Les autorités locales indiquent dans un communiqué qu'il a été procédé à la mobilisation de tous les moyens humains et logistiques. Les éléments de la Gendarmerie royale, des forces auxiliaires, de la protection civile et des agents et auxiliaires d'autorité, élus et société civile ont été mobilisé.

Pour ce qui est des moyens logistiques, le communiqué précise que des engins et ambulances, en plus d'un hélicoptère, d'un avion de type "defender" et d'une brigade cynotechnique, relevant de la Gendarmerie royale ont également mobilisé dans le but de poursuivre la recherche de la personne disparue et d'apporter l'assistance aux citoyens en vue d'atténuer les impacts des inondations qu'a connues cette région.

* LE DRAME DE TAROUDANT AU MENU DU CONSEIL DU GOUVERNEMENT. Saadeddine Elotmani a déclaré à l'ouverture de la réunion du conseil du gouvernement de ce jeudi 29 août, que l'exécutif est mobilisé pour éviter qu'un tel drame ne se reproduise dans d'autres régions.

* L'ALERTE METEO ELARGIE A DE NOUVELLES ZONES. A 11h30, la Direction de la Météorologie Nationale (DMN) a diffusé un bulletin météorologique spécial où elle actualise ses prévisions. L'actualisation a concerné également son site "vigilance.marocmeteo.ma". Ainsi, l'alerte pour averses orageuses avec risque important de phénomènes météorologiques dangereux a été étendu à de nouvelles zones comme Errachidia et Tandrara.  Voici la nouvelle liste de zone sous alerte orange : Al Haouz, Azilal, Chichaoua, Errachidia, Figuig, Midelt, Ouarzazate, Taroudant, Tata, Tinghir, Zagora.

*HELICOS, PROTECTION CIVILE ET POPULATION POUR LES RECHERCHES. Des images diffusées ce matin en live des lieux du drame montrent une forte mobilisation des équipes de recherche.

*LE STADE AVANT LE DRAME

*ET APRES LE DRAME

*L'ALERTE METEO SE POURSUIT. Selon la Direction de la Météorologie Nationale (DMN), l'instabilité du temps se poursuivra ce jeudi 29 août avec des averses orageuses localement fortes sur plusieurs régions du Maroc.

*LA COMMUNE D'IMI N'TIYARET. Le drame a eu lieu mercredi après-midi dans le Douar Tizrt relevant de la commune d'Imi N'tiyaret, cercle d'Igherm.

Selon le HCP (chiffres datant de 2010-2011), la commune d'Imi Ntiyaret a été créée en 1993. Elle est située dans une zone montagneuse comptant une trentaine de douars. Elle semble absolument sous-équipée puisqu'à cette date, il n'y avait même pas de bureau de poste ni de gendarmes.

Le HCP indique également que les pierres sèches constituent le seul matériau de construction dans la région et qu'il n'y a pas, à cette date, de services de contrôle des constructions.  Selon les images diffusées sur les réseaux sociaux, le drame est intervenu dans un terrain de football construit dans le lit d'un oued. Les eaux sont montées suite aux pluies et une partie des spectateurs se sont trouvés piégées et sont morts.

*UN TOURNOI DE FOOT DANS UN TERRAIN CONSTRUIT DANS LE LIT DE L'OUED

*OU SE TROUVE IGHERM?

*TIZIRTE, LE LIEU DU DRAME

Voici sa localisation:

*LES PREMIERES IMAGES du drame.

*LE BULLETIN SPECIAL METEO. Ce bulletin, diffusé par les canaux officiels à 20H08, n'était pas plus alarmiste que dans plusieurs autres alertes à l'orage. Sauf qu'il utilisait l'expression "alerte orange". Sur le site de la météorologie nationale, aucune alerte n'était visible et il fallait être abonné pour accéder aux infos.

"Des averses orageuses localement fortes, de niveau orange, sont attendues mercredi de 14h00 à 23h00 et jeudi de 11h à 23h dans plusieurs provinces du Royaume, annonce la Direction de la météorologie nationale (DMN).

"Dans un bulletin météorologique spécial, la DMN indique que les provinces de Al Haouz, Azilal, Ouarzazate, Taroudant, Chichaoua, Marrakech, Rehamna, Al Haouz, Taroudant, Ouarzazate, Azilal, Beni Mellal, Kelaa Sraghna et Midelt sont concernées par ces averses.

"Selon la même source, ces averses pourront être localement accompagnées par des chutes de grêle et des rafales sous orages".

*UNE ENQUETE OUVERTE. Un homme âgé a été retrouvé blessé et a été transporté mercredi soir à l'hôpital local d'Igherm. Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet.

*PREMIER BILAN: 7 morts ainsi que plusieurs disparus.

A lire aussi


Communication financière

INVOLYS: Tableau des Comptes Au 30-06-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.