INTOX. Quand Miriem Bensalah devient la fille du président algérien par intérim

Depuis que Abdelkader Bensalah a été nommé président par intérim de l'Algérie, une fausse information circule avec insistance sur les réseaux sociaux algériens, selon laquelle Miriem Bensalah Chaqroun serait sa fille.

INTOX. Quand Miriem Bensalah devient la fille du président algérien par intérim

Le 10 avril 2019 à 15:03

Modifié le 10 avril 2019 à 17:47

"La fille gâtée du nouveau président. Une milliardaire marocaine grâce au budget de l'Algérie". "Découvrez Miriem Bensalah la fille du marocain Abdelkader Bensalah et comment elle est devenue milliardaire". Ce sont les messages qui circulent fortement sur Facebook depuis la nomination, mardi 9 avril, de Abdelkader Bensalah en tant que président par intérim de l'Algérie.

Les attaques contre ce dernier au sujet de sa nationalité ne datent pas d'hier. Avant de devenir président par intérim, il était accusé d'être un Marocain né au Maroc et naturalisé en Algérie. Pour mettre un terme à ces allégations, Abdelkader Bensalah avait même publié ses documents de naissance prouvant qu'il est né algérien, en Algérie.

Mais avec sa récente nomination, et à cause de son rejet par la rue algérienne, Abdelkader Bensalah est de nouveau la cible de fausses informations, qui ont même été intégrées sur la page Wikipédia du président algérien par intérim.

Elles sont alimentées par le fait qu'il soit l'homonyme du père de Miriem Bensalah Chaqroun, femme d'affaires et ancienne présidente du patronat. Son défunt père, qui s'appelait Abdelkader Bensalah, est, lui, bien marocain.

INTOX. Quand Miriem Bensalah devient la fille du président algérien par intérim

Le 10 avril 2019 à15:03

Modifié le 10 avril 2019 à 17:47

Depuis que Abdelkader Bensalah a été nommé président par intérim de l'Algérie, une fausse information circule avec insistance sur les réseaux sociaux algériens, selon laquelle Miriem Bensalah Chaqroun serait sa fille.

"La fille gâtée du nouveau président. Une milliardaire marocaine grâce au budget de l'Algérie". "Découvrez Miriem Bensalah la fille du marocain Abdelkader Bensalah et comment elle est devenue milliardaire". Ce sont les messages qui circulent fortement sur Facebook depuis la nomination, mardi 9 avril, de Abdelkader Bensalah en tant que président par intérim de l'Algérie.

Les attaques contre ce dernier au sujet de sa nationalité ne datent pas d'hier. Avant de devenir président par intérim, il était accusé d'être un Marocain né au Maroc et naturalisé en Algérie. Pour mettre un terme à ces allégations, Abdelkader Bensalah avait même publié ses documents de naissance prouvant qu'il est né algérien, en Algérie.

Mais avec sa récente nomination, et à cause de son rejet par la rue algérienne, Abdelkader Bensalah est de nouveau la cible de fausses informations, qui ont même été intégrées sur la page Wikipédia du président algérien par intérim.

Elles sont alimentées par le fait qu'il soit l'homonyme du père de Miriem Bensalah Chaqroun, femme d'affaires et ancienne présidente du patronat. Son défunt père, qui s'appelait Abdelkader Bensalah, est, lui, bien marocain.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.