L’avenir de la production du cannabis examiné au Parlement

Le ministre de la Justice Mohamed Benabdelkader se réunira, mercredi 8 janvier, avec les membres de la Commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme de la deuxième Chambre pour discuter de deux anciennes propositions de loi, déposées par le PAM en 2014 et 2015, relatives à l'avenir de la production de cannabis. Selon le conseiller Larbi Mharchi, l’ordre du jour portera sur l’amnistie des petits cultivateurs et la légalisation d’une partie de la production recyclée en produits pharmaceutiques.

L’avenir de la production du cannabis examiné au Parlement

Le 06 janvier 2020 à 12:55

Modifié le 06 janvier 2020 à 13:56

Confirmée dans l’agenda du ministre de la Justice, cette réunion, qui se tiendra à 10 heures dans une des salles du Parlement, sera consacrée à l’examen d’alternatives pour les producteurs de cannabis.

Sollicité par Médias24, Larbi Mharchi espère que les discussions avec le ministre permettront d’aboutir à une amnistie pénale pour les milliers de cultivateurs condamnés par contumace. Selon le conseiller du PAM, les petits producteurs qui font vivre leur famille ne doivent plus être emprisonnés.

L’autre question qui sera abordée concernera les propositions de son parti pour légaliser une partie de la production du cannabis surnommée dans d’autres pays "l’or vert". Ainsi, l’usage médical de cette drogue doit, selon les parlementaires du PAM, devenir une priorité des autorités marocaines.

Citant les exemples de plusieurs pays européens comme les Pays-Bas ou le Portugal, Mharchi révèle que le potentiel commercial du cannabis à des fins médicales pourrait avoir des retombées financières énormes pour les cultivateurs qui se recyclent et in fine sur l’économie nationale.

Sachant que le Maroc est un des plus grands producteurs mondiaux, cette réunion aura le mérite d’essayer de trouver des alternatives aux milliers de cultivateurs qui vivent de sa production mais contrairement à plusieurs rumeurs, la légalisation de son usage récréatif n’est pas l’ordre du jour.

Tags : cannabis

L’avenir de la production du cannabis examiné au Parlement

Le 06 janvier 2020 à12:55

Modifié le 06 janvier 2020 à 13:56

Le ministre de la Justice Mohamed Benabdelkader se réunira, mercredi 8 janvier, avec les membres de la Commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme de la deuxième Chambre pour discuter de deux anciennes propositions de loi, déposées par le PAM en 2014 et 2015, relatives à l'avenir de la production de cannabis. Selon le conseiller Larbi Mharchi, l’ordre du jour portera sur l’amnistie des petits cultivateurs et la légalisation d’une partie de la production recyclée en produits pharmaceutiques.

Confirmée dans l’agenda du ministre de la Justice, cette réunion, qui se tiendra à 10 heures dans une des salles du Parlement, sera consacrée à l’examen d’alternatives pour les producteurs de cannabis.

Sollicité par Médias24, Larbi Mharchi espère que les discussions avec le ministre permettront d’aboutir à une amnistie pénale pour les milliers de cultivateurs condamnés par contumace. Selon le conseiller du PAM, les petits producteurs qui font vivre leur famille ne doivent plus être emprisonnés.

L’autre question qui sera abordée concernera les propositions de son parti pour légaliser une partie de la production du cannabis surnommée dans d’autres pays "l’or vert". Ainsi, l’usage médical de cette drogue doit, selon les parlementaires du PAM, devenir une priorité des autorités marocaines.

Citant les exemples de plusieurs pays européens comme les Pays-Bas ou le Portugal, Mharchi révèle que le potentiel commercial du cannabis à des fins médicales pourrait avoir des retombées financières énormes pour les cultivateurs qui se recyclent et in fine sur l’économie nationale.

Sachant que le Maroc est un des plus grands producteurs mondiaux, cette réunion aura le mérite d’essayer de trouver des alternatives aux milliers de cultivateurs qui vivent de sa production mais contrairement à plusieurs rumeurs, la légalisation de son usage récréatif n’est pas l’ordre du jour.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.