L'Espagne teste le système de reconnaissance faciale à Sebta

Le gouvernement de Sebta annonce le lancement des tests relatifs au projet "frontière intelligente", qui vise à renforcer le contrôle des personnes qui arrivent depuis le Maroc. 

L'Espagne teste le système de reconnaissance faciale à Sebta Source: EFE

Le 17 juillet 2019 à 10:09

Modifié le 17 juillet 2019 à 10:57

Selon les médias espagnols, citant la déléguée du gouvernement de Sebta, Salvadora Mateos, les tests du système de reconnaissance faciale ont commencé en juillet 2019 à la frontière de Sebta et au passage de Tarajal II, exclusivement destiné au passage de marchandises, pour un lancement officiellement du projet 'frontière intelligente' dans quelques jours".

La mise en place de cette mesure de contrôle permettra d'identifier tous les porteurs qui entrent à Sebta (nom, prénom, photo du visage, date et lieu d'entrée et de sortie...). 

Elle permettra également d'accélérer les procédures frontalières, de réduire le temps de contrôle, d'accroître la sécurité à la frontière et de détecter les personnes ayant dépassé la période de séjour autorisée.

Egalement la gestion électronique des passeports remplacera le contrôle manuel, ce qui permettra de stocker les données des voyageurs. 

Notons qu'en moyenne, près de 15.000 personnes et plus de 2.500 véhicules empruntent quotidiennement le point de passage Tarajal II.

Tags : Sebta
Source: EFE

L'Espagne teste le système de reconnaissance faciale à Sebta

Le 17 juillet 2019 à10:57

Modifié le 17 juillet 2019 à 10:57

Le gouvernement de Sebta annonce le lancement des tests relatifs au projet "frontière intelligente", qui vise à renforcer le contrôle des personnes qui arrivent depuis le Maroc. 

Selon les médias espagnols, citant la déléguée du gouvernement de Sebta, Salvadora Mateos, les tests du système de reconnaissance faciale ont commencé en juillet 2019 à la frontière de Sebta et au passage de Tarajal II, exclusivement destiné au passage de marchandises, pour un lancement officiellement du projet 'frontière intelligente' dans quelques jours".

La mise en place de cette mesure de contrôle permettra d'identifier tous les porteurs qui entrent à Sebta (nom, prénom, photo du visage, date et lieu d'entrée et de sortie...). 

Elle permettra également d'accélérer les procédures frontalières, de réduire le temps de contrôle, d'accroître la sécurité à la frontière et de détecter les personnes ayant dépassé la période de séjour autorisée.

Egalement la gestion électronique des passeports remplacera le contrôle manuel, ce qui permettra de stocker les données des voyageurs. 

Notons qu'en moyenne, près de 15.000 personnes et plus de 2.500 véhicules empruntent quotidiennement le point de passage Tarajal II.

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.